Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 22:13

Nombre d’heures de jeu: 24 H

 

Baromètre de la semaine:

 

Recrudescence des crises d’épilepsie : 

1 crise tonique de 2mins30  mercredi durant la sieste/ 1 crise tonique de 2 minsjeudi soir durant le dîner/ 1 crise tonique de 1,15 min pendant la sieste vendredi puis une deuxième à 19h (tonique 1 min)

Samedi matin: une crise tonique d’1 min à 8h/ une décharge électrique à 12h puis une tonique de 30 s en fin d’après-midi

Dimanche : RAS

 

Malgré tout cela, Maïa progresse et évolue un peu plus chaque jour !

 

Un équilibre parfait : marche/ monter descendre les escaliers/ trottinette…

 

Progrès en motricité fine : mange bien avec sa cuillère (encore quelquefois les doigts dans l’assiette mais rien à voir avant la corticothérapie), des gestes plus précis, moins saccadés, des mains plus adroites (ballon), un index qui se délie  (pointage à la garderie/ devant le médecin du CMP) (cela avait commencé il y a quelques mois puis stoppé

maia-0015.jpg

 

Nathalie : « par rapport à la semaine dernière Maïa arrive très bien à se servir de ses deux mains pour envoyer et réceptionner (la réception est un peu plus difficile pour elle). Mais quels progrès.

Comportement : Maïa est beaucoup plus posée (1h15 de calme lors de notre RDV au CMP/ constaté également à l’école) mais encore impatiente (jette sa tête en arrière) si nous ne satisfaisons pas rapidement sa demande (effets secondaires corticoïdes)

Ne se disperse plus lors des promenades, donne la main facilement

Si on dirige Maïa vers un atelier sans la brusquer, elle participe volontiers (DONNER ENVIE SANS JAMAIS IMPOSER)

Sophie : « Le changement de comportement de Maïa je le remarque surtout en dehors de la salle, dans le salon où nous attendons maman. Ce soir-là elle est restée tranquille, a pris un livre sur la table de salon puis s'est installée dans le canapé avec. Mais il a fallu partir alors qu'elle venait de s'installer alors je lui ai dit qu'elle pouvait venir avec son livre, sourire de Maïa ravie !!! »

Encore des obsessions (livre de Nina aime les animaux/ toujours la même page répétant «toutou»)

 

Imitation : un peu plus chaque jour

Maïa comprend de plus en plus le jeu à 2 : se lancer la balle, envoyer le ballon lors d’une partie de foot

Elle m’imite en lançant le ballon contre le mur

 

Dit «peux pas» en essayant d’ouvrir son yaourt, me le tend quand je lui propose de l’aider

 

 

Lundi, bonne séance avec mami et ce malgré un mauvais accueil matinal...

Elles commencent par le dessin: Maïa crayonne, fredonne en écoutant la musique (c’est trop drôle, elle est dans le ton). Concentrée, elle essaie de colorier sur le dessin d’Isabelle. 

Puis jeu de «Qui mange quoi?». Maïa s’installe d’elle-même en girafe sur la table et s’empare des cartes. Même si elle ne répond pas aux demandes d’Isabelle, elle écoute, observe, sait très bien qui est le lapin, le singe...trop difficile de savoir encore ce qu’ils mangent. 

S’en suit un bon jeu de balle, Maïa lance et rattrape bien des deux mains. Quand Isabelle lui demande de se mettre plus loin pour attraper le ballon, elle recule. 

Bon succès des photos d’animaux malades. Petit chaton affectionne particulièrement l’ours au bras bandé, elle babille en le regardant. 

«Bravo Maïa pour ta participation, même si les jeux proposés ne te pationnent pas toujours, tu as le droit d’avoir tes préférences».

Séance très sportive avec Eric et le gros ballon jaune. Tonton est bluffé par l’équilibre de Maïa («rarement vu aussi bon» comme il écrit). Les gestes de Maïa sont plus souples, moins saccadés. Lors de l’activité peinture, il constate que Maïa est plus détendue, les mains sont plus adroites et précises. Elle tient bien le pinceau qu’elle ne porte pas une seule fois à la bouche.

Avec Sophie, Maïa joue d’emblée avec le gros ballon vert. Elle court, tape dedans avec une sacrée force! Le jeu dure un moment alors Sophie dévie l’activité en prenant des pots avec jetons de couleurs et fèves. Maïa la rejoint et s’installe face à elle en tailleur! Petit chaton apprécie ces moments tranquilles, durant lesquels elle manipule les petits objets, insère dans les contenants. Sophie constate que Maïa n’est pas demandeuse de jeux en particulier mais si on la dirige sans la brusquer vers un atelier, elle la rejoint et participe volontiers. 

 

En fin de journée, nous avons RDV avec la pédopsychiatre du CMP. Cette dernière est agréablement surprise par tous les progrès de notre petite belette. Nous discutons 1h15, temps durant lequel Maïa reste calmement près de nous. Elle répond à nos différentes sollicitations. Maïa pointe même du doigt les animaux dans la boîte posée sur le bureau!

 

Mardi matin, Marie-C constate que Maïa est un peu plus «brouillonne» dans ses activités. Elle demande de la musique (pas n’importe quel CD), les crayons, les bébés, le ballon...

Marie-C n’ose pas trop interférer. 

Malgré cela, elle note que Maïa a progressé dans ses coloriages. Notre petite belette est en revanche toujours aussi impatiente qu’on lui donne l’objet convoité.

A la Halte-garderie, Maïa profite du jardin environ 20 mn. Elle se déplace en tricycle observant les autres enfants. En rentrant, elle accepte de se laver les mains attendant patiemment son tour au lavabo.

Maïa cherche la présence des bébés. Elle pointe à plusieurs reprises son index sur le hublot de la porte de l'espace réservé aux petits. Elle dit «coucou»! 

Passage aux toilettes avec papi avant de partir.

 

Catherine M retrouve une petite fille bien calme. En salle, Maïa demande la musique avec une idée bien précise de ce qu’elle souhaite écouter. Catherine ne parvient pas à trouver le CD convoité, notre petite belette insiste, s’agace. Catherine lui explique qu’elle ne comprend pas ce qu’elle veut. Maïa  cesse de réclamer la musique et passe à autre chose.

Comme l’écrit Catherine: «Maïa ne fait plus de colère quand on ne la comprend pas, elle obéit si on lui explique». 

 

Mercredi matin, intervention des pompiers à la Parentière ! Elévateur, sirènes…Maïa répète «Pimpon», le sourire aux lèvres ! Grand « spectacle » de bon matin !

Bon équilibre pour descendre et monter les escaliers. En salle, musique et atelier peinture. Comme Eric, Christine note que les gestes de Maïa sont plus précis. Petit chaton a des envies mais n’arrive pas toujours à se faire comprendre, ce qui l’agace beaucoup. Maïa répond « Oui » quand Christine lui propose d’aller aux toilettes.

Petite promenade avec Colette…Maïa tient bien la main, se penche de temps à autre pour ramasser un caillou, une fleur, ou encore une brindille qu’elle met dans son sac rouge.

A la vue d’un petit chien, elle dit quelque chose qui ressemble à « toutou ». Après avoir fait le tour de la résidence, elle acquiesce d’un « Hum » quand Colette lui propose de rentrer. Contrairement à la semaine dernière, Maïa n’est pas dans l’opposition, elle babille beaucoup. Fatiguée, elle se frotte souvent les yeux.

Durant la sieste, Maïa fait une absence de 2 minutes 30 (se raidit soudainement/ crise tonique). Malgré la fatigue, notre petit chaton est souriante en voyant tati Nat. Pendant toute la séance, Maïa est plutôt rêveuse. Elle ne veut pas lâcher un cadre avec une photo d’elle petite dans les bras du Père-Noël.

Nathalie lui accorde quelques instants avec puis lui dit « maintenant Maïa c’est terminé, Nathalie va mettre le cadre sur l’étagère comme cela le père Noël va te regarder ». Maïa n’est évidemment pas d’accord et chouine. Nathalie en profite pour prendre la balle en mousse qu’elle lance contre le mur.  Maïa la regarde en souriant, c’est gagné !!! Elles passent à autre chose…

Bien concentrée sur son dessin, elle ne porte pas les crayons à sa bouche, sauf une fois pour faire un bisou !! Maïa ne bave pas. Bien assise, elle crayonne sur sa feuille même si elle est encore tentée de dessiner une ou deux fois sur la table !

Après 4 semaines sans la voir, Elodie retrouve une petite fille bien calme. Elle donne la main tout au long de la promenade. Dehors, elle est très attirée par les cailloux, les bouts de bois qu’elle ramasse par terre. Plus elle en trouve, plus elle essaie d’en tenir dans sa main mais ils tombent…(bon exercice de motricité= idem mikado). En chemin, elles croisent 3 chiens et leurs maîtres. Maïa leur fait une caresse puis les regarde s’éloigner sans rien dire.

Dès que la porte d’entrée s’ouvre, Maïa accueille Thérèse d’un bisou, pressée d’aller en salle avec le livre de « Nina et les animaux » ouvert à la page du papa. Elle demande le CD des « chants de Noël », danse, se dandine devant le miroir tout en chantonnant les airs qu’elle connaît.

Elles s’installent  à la table avec le livre toujours ouvert à la même page mais Thérèse se rend compte que Maïa fait une obsession sur cette page avec le geste répétitif de taper sur l’image du papa, de dire « toutou ». Petite séance de dessin avec échange régulier de crayon : je te donne le mien, tu me donnes le tien.

Thérèse gonfle un ballon de baudruche qu’elle laisse ensuite se dégonfler près du visage de Maïa pour qu’elle sente l’air. Fin de séance intéressante où Maïa joue avec plaisir à lancer et rattraper le ballon de baudruche qui vient se cogner contre leur nez, leur tête, vole, se cache… Maïa le fait grincer avec ses doigts. Quand l’heure de fin de séance arrive, Maïa referme plusieurs fois la porte au nez de Chantal et Agnès et veut continuer de jouer !!

Agnès et Maïa profitent du soleil pour faire une petite promenade main dans la main, ou ma main posée sur son épaule. Maïa ne s’éparpille plus, dit « toutou » en croisant 2 chiens. Agnès note que Maia a une démarche assurée, elle monte et descend les escaliers  comme une grande fille. En salle, elle montre aussitôt le livre de Nina, refusant de regarder une autre page que celle du papa et du chien. 

Après sa séance d’orthophonie, Maïa court dans les bras de Catherine. Après un bon goûter, 30 minutes de jeu de balle à l’extérieur (Maïa assise/ Cat debout) : Cat lance la balle que petit chaton rattrape de mieux en mieux avant de la renvoyer. Catherine retrouve : « une petite fille obéissante qui donne bien la main, sans cris ni pleurs ». De retour dans la salle, elle veut absolument le livre "NINA...." et toujours la même page…

Vendredi matin, Maïa prononce «téyou» (que Julia entend comme «t’es où?») lorsque le ballon roule sous la voiture. Petit chaton soulève des cailloux de plus en plus lourds, manifestant son besoin de ressentir sa main. Maïa imite Julia qui se sert du hamac comme panier de basket et envoie à plusieurs reprises le ballon sur consigne. Lorsqu'elle veut attraper le ballon dans le hamac, Julia l’aide à étirer ses bras correctement (Maïa le fait seule après). Imitation !

En début d’après-midi, Julie initie une activité avec des noix et récipients. 

Points positifs notés par Julie:

- Maïa ouvre et ferme seule le bocal des noix 

- « Je lui colle une gommette sur le front après m'en être collée une sur mon propre front et elle décolle seule sa gommette!! Une première fois devant le miroir (le geste est précis et sûr et va directement sur la gommette) et une deuxième fois sans se regarder dans le miroir!! Donc en rapport à ce qu'on se disait mercredi soir, pour le coup j'ai vraiment l'impression qu'elle sait très bien où est son front »

  • Elle comprend très bien les consignes comme: "Maïa ramasse les noix qui sont tombées", "Mets les dans le bocal", "Va chercher le ballon", "Assieds-toi on remet ta chaussette" etc…

Après plus de 2 mois et demi sans séance, Danielle retrouve une petite Maïa bien changée...En récréation, Danielle est surprise d'entendre Maïa dire "onjour" ou "coucou" aux personnes rencontrées! De retour en salle, Maïa insiste pour écouter de la musique. Dur dur de trouver le CD du premier coup, Maïa s’énerve et jette sa tête en arrière. Comme Julie, Danielle note que  Maïa répond beaucoup mieux aux consignes : "donne la balle à Danielle", "tourne la page Maïa", "regarde-moi Maïa"... Elle est beaucoup plus calme et attentive. 

 

maia-0009.jpg

maia-0011.JPG

EN ROUTE POUR LE POULIGUEN !!!

Partager cet article

Repost0
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 22:06

Nombre d’heures de jeu : 15h

Baromètre de la semaine :

MUSIQUE, HAMAC, et...CRAYONS

A la maison, Maïa :

  • -  se tient de mieux en mieux à table, mange plus proprement : tient mieux sa cuillère, mange de plus en plus seule le plat de résistance, mange seule son yaourt même s'il est liquide. Quelques maladresses persistent mais on note une nette amélioration dans le comportement de Maia à table

  • -  quelques moments de frustrations : plus de cris mais le calme revient assez vite (liés au traitement). Nombreuses projections de tête en arrière, signe de frustration et d’impatience, mais sans comparaison avec ce qu’elle faisait par le passé (se cogner la tête contre la porte). Il faut parfois gronder pour se faire obéir...Maïa est assez « capricieuse ». Elle comprend très bien, babille...elle veut parler alors on sent une réelle frustration de ne pas pouvoir dire les choses et/ou se faire comprendre.

  • -  elle papillonne moins

  • -  ne bave pratiquement plus

  • -  ne met pratiquement plus les objets en bouche

  • -  les bisous intempestifs s'effacent pour faire place à des bisous appropriés

  • -  elle descend de mieux en mieux les escaliers, et souvent sans se tenir à la rampe, elle sait parfois être prudente

  • -  un très bon équilibre : se tient droite près de moi (pieds serrés, bidon en avant)

  • -  elle comprend les consignes et y répond plus vite

  • -  un humour permanent, des crises de rire en contexte

  • -  une petite fille qui adore la rigolade !!!

    EPILEPSIE : une décharge mardi, une crise tonique de quelques secondes dans la nuit de jeudi à vendredi, une crise tonique de 2 minutes avec 30 secondes d’apnée dans la nuit de samedi et une décharge de quelques secondes dimanche matin .

page1image18264
page1image18536
page1image18808
page1image19080

Anecdotes de mami

« Avant le coucher, je lui demande d'aller dire bonne nuit à papi, elle ouvre la porte de la cuisine et va lui faire un bisou.

Même chose avant le départ à l'école avec son papi, je lui demande de me dire au revoir, aussitôt elle vient m'embrasser.

J'aimerais pouvoir filmer tous ces précieux instants »

Anecdote de Nathalie :

« J'ai trouvé un petite fille plus dynamique, heureuse. Quand nous sommes sorties de la salle, elle est allée mettre son doigt sur la photo où elle est avec son papa. Mais c'est sur elle que son index se positionnait. Je lui ai dit « oui c'est Maïa sur la photo et là c'est papa » Elle n'a rien dit, mais dans le couloir je l'ai entendu dire papa, je lui ai donc demandé en me rapprochant de la photo de me montrer son papa, et là son index s'est positionné à plusieurs reprises sur Paul »

Après une belle journée au bord de la mer dimanche, Maïa retrouve ses copains de classe pour une belle matinée d’école lundi. Lors d’un échange téléphonique, Guillaume me confirme que l’attitude de Maïa est meilleure : plus calme, à l’écoute, participative. Elle participe même au temps de lecture, assise sur les genoux d’Audrey, la maîtresse (remplaçante de Maryline).

A mon retour vendredi, une belle pochette remplie de dessins m’attendait à la maison !!!

En début d’après-midi, Thérèse retrouve une petite fille souriante qui se poste devant le lecteur CD avec empressement et cris. Lorsqu’une chanson se termine, elle tend l’oreille, guettant la suivante.

Pour la première fois, Thérèse teste la peinture...un peu difficile d’empêcher les débordements. Durant la séance, Thérèse remarque que Maïa plus impatiente crie davantage pour demander quelque chose ou se faire comprendre. Elle a aussi tendance à se projeter en arrière...Après une pause pipi et un petit goûter, direction la salle avec tata Sophie ! Maïa demande d’emblée la peinture alors que Sophie aurait souhaité faire autre chose. Elle n’insiste pas car petite Maïouchka se frustre facilement en ce moment ( dixit Sophie : projection de tête en arrière qu’elle ne faisait plus depuis longtemps).

Après 10 minutes de barbouillage, Sophie cesse l’activité car petit chaton papillonne beaucoup. Elle ne semble pas plus intéressée par une pause lecture malgré les drôles d’images d’animaux malades. Rien ne semble l’intéresser hormis la musique. Maïa se dirige vers la porte un peu avant l’heure, acceptant volontiers la promenade avec Sophie. Maïa tient bien la main de Sophie et y dépose parfois un petit baiser. Elle ne court pas dans tous les sens, ramasse des cailloux, apprécie les petites pauses assises sur les murettes.

Mardi matin, séance chez l’ostéopathe puis activité musicale au multi-accueil !

Avec Julia, Maïa est agacée, très émotive. Elle manifeste un réel besoin d’être câlinée par Isabelle. Elle ne papillonne pas mais geint beaucoup. Julia note que Maïa est plus adroite de ses mains. Elle lance la balle dans la coupe à fruits. En salle, elle se laisse disperser par les objets autour d’elle, apprécie la musique et un temps calme dans le hamac.

Catherine remarque que Maïa est mieux, plus à l’aise dans son corps. Elle fait moins de bisous hors contexte notamment aux objets. En salle, difficile de l’amener à une activité, Maïa préférant se lover dans le hamac comme si elle ne voulait pas faire.

Mercredi matin, très bel accueil de Christiane! Chant, danse, quelques gribouillages mais Maïa porte les crayons à la bouche. Comme souvent ces derniers jours, Maïa apprécie un moment de détente dans le hamac, trouvant seule son élan.
Christiane note que l'équilibre de Maïa est nettement meilleur!

CR Françoise, professeur de danse, séance du 26 février 2014

Maïa entre dans la danse avec plaisir, choisit le support et propose l’exercice en rapport avec celui-ci (exercice déjà abordé lors de précédentes séances)

Besoin de s’évader, d’aller découvrir l’environnement extérieur entre deux exercices

Apprécie les musiques percussives mais pas classique ce jour

Prend beaucoup de plaisir dans la sensation de tourner ou d’être soulevée

Accepte d’aller vers le sol durant un exercice (recherches d’inclinaison en corps à corps avec Françoise (rire, visage souriant)

Apprécie le contact de la plume sous les pieds suit le parcours dessiné par le boa posé au sol.

Temps d’attention maintenu sur 10mn, semble moins préoccupée par l’environnement Extérieur. Regard fuyant sur les 5 dernières minutes de la séance

Comme la semaine dernière, Maïa est très heureuse de voir tati Nathalie en début d’après-midi. . Elle la prend par la main et l'entraîne vers l'entrée de l'immeuble. Nathalie constate que Maïa connaît parfaitement les lieux.
Elle grimpe très bien l’escalier en alternant ses deux jambes. Arrivées dans l'appartement elle guide directement Nathalie en salle et demande la musique. Comme d'habitude c'est par des petits cris qu'elle s'exprime. Nathalie lui dit « Maïa, Nathalie te 
comprend, va t'asseoir sur le divan et arrête de crier cela me fait mal aux oreilles ». Maïa va s'asseoir, la regarde en souriant. Le nouveau CD acheté par Mamie Isa ne lui plaît pas, elle se lève d'un bond se remettant à crier. « OK j'ai compris » , Nathalie lui remet les chansons traditionnelles qu'elle affectionne. Les deux seules activités de l'après-midi sont le crayonnage et les petites balles.

Le crayonnage :
C'est Maïa qui demande la boîte à crayons sachant très bien où elle se trouve. Elle enfile sa blouse, reste assise comme à l'école. Elle ne porte pas les feutres à la bouche aujourd'hui; un crayon à la fois. « Si tu veux un autre crayon tu me redonnes celui que tu as dans ta main », Maïa accepte sans pleurer ce que Nathalie lui demande.

Les balles : pour inciter Maïa à utiliser ses deux mains (elle ne lance qu’avec une seule), Nathalie se met au-dessus d'elle, lui demandant de lever l'autre main pour attraper le ballon. Elle grogne mais lève finalement ses deux mains.

En promenade avec Joël, Maïa tient bien la main. Elle apprécie ramasser les cailloux, descendre et remonter les marches.
En salle, elle réclame aussitôt les crayons qu’elle ne peut s'empêcher de mordre en regardant Joël droit dans les yeux. Quelle chipie !!! 

Jeudi, très bonne matinée d’école, Guillaume constate qu'il y a plus de concentration, une meilleure tenue du crayon. 30 minutes de vélo pendant la récré .

Bilan de Guillaume: deux super matinées d'école cette semaine.

L’après-midi, séance d’orthophonie puis avec Nicole.

Vendredi matin, dur dur de quitter papi pour aller en psychomotricité. Quelques pleurs...

A midi, retrouvailles avec maman rentrée de Chine !!!

Maïa m’ignore clairement les 5 premières minutes ! Quelle bourrique ! « Maman va repartir chez les chinois alors !! »

Elle me prend finalement la main qu’elle embrasse, pour ne plus la lâcher... Quel bonheur de retrouver mon petit chat !

Je suis bluffée par ses progrès en motricité fine (tenue de la cuillère, elle réussit à la remplir), son équilibre et son attention. Que de progrès en 6 jours...

Retrouvailles avec Gaëlle, après presque 1 mois sans séance...

Maïa est pondérée, mesurée dans ses déplacements et geste. Elle cligne beaucoup des yeux comme gênée par la lumière.

Elle marque vite son impatience quand elle veut quelque chose (lié au traitement).

page4image19992
page4image20264

 SOURIRE-copie-1.jpg

LA-FORCE-copie-1.jpg

EXERCICE DE FORCE AVEC PAPA!!!!!

Partager cet article

Repost0
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 13:33

Baromètre de la semaine :

 Après 2/3 jours sans, les crises d’épilepsie toniques et les « décharges » reviennent en force (4 minutes à l’école nécessitant injection de Bucolam ; 2 minutes  le vendredi matin). Nouvelle augmentation de la dose de micropakine le matin.

Une petite fille  plus calme, moins fatiguée que ces dernières semaines avec un meilleur équilibre.

BEAUCOUP DE « DISCUSSION » (mieux que du babillage) et Maïa aurait prononcé 3 fois OUI cette semaine (avec 3 personnes différentes).

Avant son cours de danse,  elle prend la main de papi avec qui elle « discute » ponctuant ses phrases d’un « papeu ».

Quand Maïa s’énerve, se projette un peu en arrière, c’est que nous ne comprenons pas ce qu’elle dit

Développement flagrant de la compréhension verbale avec consigne complexe et esquisse du début d'articulation du OUI à la place du "mmh"!!

Se contrarie et se bascule un peu en arrière quand on ne comprend pas ou n'arrive pas à exprimer ce qu'elle désire.

 Après 2 semaines ponctuées de courts séjours au CHU, Maïa retourne à l’école avec plaisir.  La maîtresse est absente, les élèves sont répartis dans plusieurs classes ce qui ne semble pas perturber notre petite belette.

A 11h, elle est contente de voir mami venir la chercher (une petite décharge alors qu’elle la prend dans ses bras).  Dans la rue, elle s’arrête devant deux voitures vertes pensant peut-être qu’il s’agit de notre voiture (SUPER). Beaucoup de babillage sur le chemin du retour.

Malgré une belle sieste d’1h20, Maïa est fatiguée et un peu pâle en rentrant en salle avec Eric. Elle réclame de suite le hamac dans lequel elle se détend, se laisse bercer pendant ¾ d’heure. Parfois, elle se redresse pour vérifier que tonton est toujours là. Eric note que Maïa est calme, plus douce. Son équilibre et sa marche sont bons.

Grand bonheur de revoir Sophie que Maïa suit sans difficulté en salle et ce malgré la présence d’Isabelle et d’Eric pas encore parti. Sophie lui propose de faire de la peinture mais contrairement aux autres fois, Maïa ne manifeste pas d’enthousiasme particulier, répétant beaucoup « Non ». Sophie pose une grande feuille au sol, propose deux couleurs. Comme d’habitude, Maïa montre celle qu’elle veut en posant son pinceau dessus. Plus difficile pour elle de rester aujourd’hui concentrée sur sa feuille ; elle se lève, papillonne, donne de petits coups de pinceau à droite et à gauche. Maïa n’a que faire des consignes et réprimandes de sa tante ! C’est plus fort qu’elle…

Mardi matin, bon moment en compagnie de Marie-Claire. Activité dessin/ peinture : Marie-Claire remarque que Maïa tient de mieux en mieux son crayon et qu’elle est moins tentée de le mettre dans la bouche (cela dépend vraiment des moments…). Ni fatiguée, ni énervée, Maïa est moins touche à tout et dit beaucoup « Hum » (oui).

Maïa rejoint ses copains de la halte-garderie pour un « atelier » musical en compagnie de Franck, le guitariste !

maia-MA1.JPG

maia-MA3.JPG

Après une petite récréation, Maïa regarde les feutres sur l’étagère, signe qu’elle les demande. Catherine lui installe une feuille pour dessiner mais Maïa préfère croquer ou tirer sur la mine avec ses petits doigts. Catherine tente de faire diversion, sans succès. Peu d’intérêt également lors de la lecture d’une histoire.

RAPPEL : Ne pas laisser Maïa porter les crayons à la bouche . Après 2/3 avertissements, il faut lui retirer en lui expliquant que c’est mauvais et INTERDIT.

Mercredi matin, un léger moment d’hésitation avant de se séparer de mami pour suivre Christine.  Belle activité dessin, peinture, tampons…tout y passe, y compris sur le nez et les mains. Ce qui surprend le plus Christine c’est que tout le temps de ce « travail artistique », Maïa DISCUTE, chantonne gaiement. Elle ne fait pas que babiller, mais échange avec Christine qui a clairement l’impression que notre petit chat lui raconte ce qu’elle fait. Dixit Christine : FASCINANT !!!

Maïa ne se contente pas de « bababa », elle utilise de nouveaux sons. Cela dure tout le temps de la séance puis devant papi mami qui l’attendent pour partir à la danse. Elle prend la main de papi avec qui elle « discute » ponctuant ses phrases d’un « papeu ».

20 minutes de danse en compagnie de Françoise, sa professeur.

En début d’après-midi, Maïa assiste pour la première fois au groupe d’observation du CMP (3/4 enfants du même âge encadrés d’une orthophoniste et d’une psychologue).

Jeudi matin, Maïa est ravie de retourner à l’école. 10 minutes après mon départ, l’infirmière m’appelle, Maïa a fait une crise tonique de 3mins30/ 4 minutes, nécessitant l’administration d’une dose de Bucolam (équivalent du valium).

Papi va la chercher en catastrophe. Notre petit chat est épuisé…fin de matinée tranquille avant une très bonne séance d’orthophonie (la meilleure depuis très longtemps selon Nathalie B, orthophoniste).

Plusieurs décharges sont à contaster durant cette journée (4/5 minimum). La séance avec Nicole est annulée afin d’éviter de trop la stimuler.

Comme je vous l’ai déjà expliqué, les crises d’épilepsie sont un peu comme un « tremblement de terre ». Après une grosse secousse, il peut y avoir plusieurs petites répliques.

Vendredi matin, nouvelle crise tonique de 2 minutes après une bonne nuit de sommeil. Ces deux grosses crises coup sur coup sont difficiles à accepter compte tenu de la mise en place de la corticothérapie et des contraintes que cela implique à Maïa.

Séance de psychomotricité au CMP difficile, Maïa pleure peu réceptive aux sollicitations du praticien.

Retrouvailles avec Julia qui note une réelle envie de communiquer chez notre petite belette : « On ressent bien que Maïa essaie de communiquer et de nous raconter des choses... Exemple :  avec le tableau du chat rose qui tricote ». Elle papillonne moins, ne touche pas à tout,  plus à l'écoute des recommandations.

Développement flagrant de la compréhension verbale avec consigne complexe et esquisse du début d'articulation du OUI à la place du "mmh"!!

Maïa est joyeuse, joueuse (échange et lancer de ballon de baudruche ou petites balles.).. .même si elle se contrarie et se bascule un peu en arrière quand on ne la comprend pas ou qu’elle n'arrive pas à exprimer ce qu'elle désire.

Avec Colette, « Madame NONON » est revenue, Maïa dit  « non » pour tout.  Elle montre l’étagère en disant non (sa manière de communiquer comme l’écrit Colette).

Début de  séance en musique,  quelques déhanchements…Maïa rit aux éclats de voir Colette faire comme elle.  Après une partie de foot, petit chaton demande les feutres. Son tablier enfilé,  une feuille posée au sol, Maïa crayonne tranquille. D’elle-même, elle s’installe à sa table pour continuer son « dessin » puis faire de la peinture. Cela l’occupe une bonne partie  de la séance. Maïa refuse de sortir se laver les mains quand Colette lui propose.

Elle demande alors la pâte à modeler avec laquelle elle  joue un peu. Lorsque Colette veut la ranger, Maïa lui dit ‘’Non’’. Colette lui demande alors si elle veut continuer et elle répond très clairement ’’OUI’’.

Au cours de la séance,  Maïa tricote avec ses petits doigts dès qu’elle s’arrête de jouer. Colette : « De gros bisous pour me dire au revoir ! Vraiment une très bonne séance ! »

En fin de journée, Maïa certainement fatiguée après un très beau moment d’échange, est réticente à l’idée de jouer en salle avec Agnès. Elles restent dans le salon en compagnie de mami. Maïa tricote beaucoup, ne reste pas en place malgré les câlins et les massages.
Elle fait deux nouvelles décharges « d’épilepsie ».

Samedi matin, alors qu’elle s’apprête à se ballader avec Paul, Maïa fait un nouveau type de décharge très impressionnant : bras tendus vers l’avant et qui se soulèvent (secousses), clignements très rapides de l’œil droit. Après cette crise, Maïa a besoin d’être rassurée (dans les bras) car elle a  conscience de ce qui lui arrive.

Plusieurs décharges sont à observer durant la journée de samedi  et ce malgré une nouvelle augmentation du traitement le matin-même (dose de micropakine après discussion téléphonique avec la neuropédiatre).

C’est donc le cœur un peu lourd que je laisse ma petite belette pour partir en Chine …

ACT-PEINTURE.jpg

MAIA L'ANARTISTE

DIMANCHE.jpg

SOURIRE.jpg

LE PLUS BEAU SOURIRE....

 

LA-FORCE.jpg

MA MAIAOUCHKA, C'EST LA PLUS FORTE....

Partager cet article

Repost0
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 22:35
Nous sommes rentrées hier soir à la maison après 3 jours au CHU d'Angers. Maïa a commencé la corticothérapie mercredi. 
Ces 3 journées se sont bien passées. L'équipe du service de neuropédiatrie d'Angers est formidable.
Depuis mercredi, Maïa n'a refait que deux décharges électriques dont une ce matin au petit-déjeuner.
Le traitement que Maïa doit prendre est lourd (10 comprimés le matin antiépileptique/ hydrocortisone et calcium et 6 le soir).
Notre petite belette ne rechigne pas pour les prendre. Je suis très fière d'elle...
La corticothérapie implique un régime SANS SEL TRES STRICT.
Je ne vous cache pas que j'ai du mal à "accepter" cette nouvelle contrainte pour ma petite MAïa.
Je ne pensais pas que le sel lui serait complètement interdit.
Le sel, il y en a partout. 
Nous devons revoir toutes les habitudes alimentaires de Maïa jusqu'au lait. Elle doit prendre du lait de croissance pour bébé et non plus du lait de vache.
Durant toute la durée du traitement soit minimum 1 an, terminé le fromage, la charcuterie (jambon, lardons...), les gâteaux industriels etc...
Tout doit être fait maison.
Je sais que nous allons nous adapter à ce "nouveau rythmne" pour le bien-être de Maïa...
mais moralement c'est un peu dur dur...
Maïa est en forme même si elle crie un peu plus que d'habitude. Les corticoïdes peuvent énerver, mais je ne suis pas inquiète car elle était également plus "agitée" lorsqu'elle avait commencé les antiépileptiques.
Merci encore à tous pour vos messages.
Les séances reprennent lundi dans la joie et la bonne humeur!!!
maia-8017.jpg
maia-8019.jpg
Activité peinture à l'hôpital!
maia-8020.jpg

Partager cet article

Repost0
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 22:30
Tous d'abord un grand merci à vous tous pour vos adorables messages...
Nous sommes finalement rentrées à la maison hier soir, bien tard....une nouvelle crise ce matin avec vomissement
Nous devions rester une nuit de plus à l'hôpital mais la neurologue en charge de MAïa nous a reçus à 19H. 
Les enregistrements obtenus ont montré une activité cérébrale très perturbée. Ma petite Maïa ne peut pas évoluer sereinement avec tout cela. Les crises sont nombreuses et Maïa est pharmacorésistante au traitement actuellement mis en place.
Son épilepsie est sévère. 
Nous allons mettre en place une corticothérapie (corticoïdes). Cela va être lourd avec effets secondaires...
Maïa va être hospitalisée 3/4 jours la semaine prochaine pour démarrer le traitement. Nous retournons au CHU mercredi matin à 10H.
Comme nous l'a expliqué la neurologue, il est IMPERATIF de réguler l'activité cérébrale de MAïa, afin de lui permettre d'évoluer plus sereinement.
Je suis confiante car la personne que nous avons rencontré était à l'écoute.
Je suis très fière de ma petite MAïa qui a été très mignonne (toujours la bougeotte mais bon...)
Elle est restée branchée sur EEG plus de 24H00 avec de longs moments sur son lit pour enregistrement vidéo. (une vraie petite Dora l'exploratrice version scientifique car 20 électrodes sur la tête avec boîtier dans un mini sac à dos)
J'espère de tout mon coeur que la thérapie que nous allons mettre en place fonctionne.
maia-7005.jpg
maia-7013.jpg

Partager cet article

Repost0
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 22:35

Nombre d’heures de jeu: 21H

 

Baromètre de la semaine

fatigue, perte d’équilibre, bisous stéréotypés, nombreuses décharges électriques quotidiennes

Durant des moments calmes notamment de lecture du tricotage avec ses petits doigts. Aucun moment de frustration comme par le passé.

Grand moment de plaisir durant les ateliers de dessin, peinture, lecture...

maia-7002.JPGmaia-7001.JPG

Activité dessin avec tonton Eric...

Maïa met beaucoup à la bouche, c’est plus fort qu’elle...

Les crises d’épilepsie sont de plus en plus nombreuses et fréquentes ce qui perturbent terriblement l’équilibre de Maïa...

Nous attendons beaucoup du RDV prévu au CHU d’Angers

Après une crise tonique samedi après-midi (1minute 30) et de nombreuses «décharges» dimanche, Maïa est épuisée lundi matin. Cela ne l’empêche pas de suivre gentiment Christiane en salle. Instable, notre petite belette s’empresse de monter sur le toboggan avec l’aide de Christiane car elle vacille beaucoup. Activité dessin difficile, Maïa porte les crayons à la bouche. Pas de problème particulier à la halte-garderie...

Maïa se réveille tout juste de sa sieste lorsque Eric arrive. 

Petit chaton commence par une belle chute du toboggan. Quelques pleurs, des câlins et tout rentre dans l’ordre. Maïa se réfugie bien vite dans le hamac, Eric lui met de la 

musique. Pour la 1ère fois, il la voit "faire" deux petites absences d'environ 3-4 secondes. Eric est impressionné...Fatiguée, Maïa se cogne, trébuche et bidouille pas mal avec ses doigts. Il écourte la séance quand Maïa fait une troisième absence.

Goûter à l’extérieur avec Thérèse qui remarque que Maïa a un mauvais équilibre. Petit chaton s’assoit sur des marches, joue avec les cailloux et la terre. Fatiguée, elle semble un peu absente par moment. En revanche, elle réagit très bien quand 2 petits chiens apparaissent en aboyant, Maïa reste assise sans chercher à courir après. Dans le livre «Nina veut un chien», la petite fille fait un dessin. Thérèse demande à Maïa si elle a aussi envie de dessiner; réponse affirmative «Humm». Elle prend visiblement plaisir à écrire mais aussi à manger le crayon, mettre le bouchon. Quand elle a les 2 crayons en main, elle en donne un à Thérèse qui lui demande. Même allongée sur le tapis, elle dessine sur une feuille tenue devant elle. Durant cette séance, Maïa ne « tape » pas, n’accroche plus ou très peu les lunettes, moins de bisous aussi, pas de tentative pour sortir de salle. 

Mardi matin, Marie-Claire?

Petit passage par l’aéroport pour accueillir Ophélie et Opale qui arrivent de Dubaï! Maïa la chanceuse a le droit au premier sourire d’Opale! Une fois les embrassades terminées, Maïa trouve son jeu favori : la valise !!!!!

Bonne séance de psychomotricité avec Gregory: petite fille calme, posée et participative!

Marie-France?

Avec Sophie, un peu de foot puis activité dessin. Maïa enfile sa blouse, des feuilles au sol et les crayons. Maïa aime bien cette activité, elle y revient deux fois au cours de la séance. Puis, de nouveau ballon: «je cours, je ris, je t'attrape et tu m'attrapes tout cela dans la bonne humeur». Elles s’installent bien sagement sur une chaise avec le livre de Nina. Bon et long moment d’écoute; Maïa rit lorsque Sophie imite le chien qui pleure. Sage comme une image, elle semble apprécier ce moment détente. Une séance bien agréable avec une petite fille sage qui papillonne toujours un peu mais qui sait rester tranquille quand l'activité lui plaît. Maïa fait énormément de bisous pour un oui pour un non, sur tous les objets.

Mercredi matin, Christine retrouve une petite Maïouchka de très bonne humeur, un peu fatiguée car levée tôt pour la prise de sang. Début de séance dans le salon, elles visionnent des vidéos de Maïa sur l’Ipad. Séance à trois dans la salle. Bonne séance de dessins avec une petite fille détendue et appliquée: points sur la feuille/ tampons encreur...C’est l’heure du cours de danse! Collant, pull et blouson, viiiiiite papy attend en bas!!!

CR de Françoise, professeur de danse  (Durée de la séance 25 mn)

Arrivée souriante, enjouée dès le 1er exercice, reprise de la musique appréciée lors de la séance précédente,très positif.

Evolution, émergence de gestes autonomes, mouvements de tête, de bras (ce ne sont pas des stéréotypies)

Prend plaisir à aborder le tour autour de Françoise, sur elle-même, avec un support .Très belle évolution ce jour.

Avec Nathalie, Maïa papillonne et ne se tient à aucune activité. Un peu de crayonnage, de la musique, petit chaton s’installe dans le hamac. Nathalie lui parle doucement, Maïa la regarde, ses yeux sont très fatigués...A l’interséance, elle refuse de suivre Elodie. Après quelques pleurs, elle s’endort sur le canapé détendue par les massages et points de pression d’Elodie et mami.

Jeudi, belle matinée d’école! Encore beaucoup de plaisir à faire de la peinture...Après l’orthophonie, aucun problème pour suivre Nicole sans mami!!! Bravo Maïa!!!! Les petites plaintes du départ n’ont pas persisté, Maïa accepte de fermer la porte et de jouer à deux. 

Nicole fait des constructions avec des clipos qu’elle a apportés. Maïa les porte à la bouche et rit de démolir. Quand Nicole fabrique une petite maison pour dame souris qui regarde par la fenêtre, Maïa grimpe sur le toboggan pour regarder elle-aussi par la fenêtre...

Lecture du livre de «Nina veut un animal», un vrai moment de repos, de douceur...

Vendredi matin, troisième séance de psychomotricité au CMP. Avec Julia, première séance en salle depuis bien longtemps. Maïa prend son goûter, plus observatrice et patiente que les fois précédentes. Elle papillonne un peu, va à la porte mais accepte l’explication «Chantal prépare à manger, nous la verrons après». 35 minutes de hamac avec musique, Maïa n’est apaisée que par de forts mouvements de balancier. Elle se balance seule ou tend son pied à Julia.

En sortant de salle, elle apporte le bol du goûter sur consigne à Chantal. Quand Julia l’interpelle à distance pour ne pas qu’elle déchire le dessin au mur et/ou renverse le panier de bijoux, elle écoute et n’en fait rien.

Après une très bonne sieste, Maïa entre en forme dans la salle de jeux. 

 

La séance avec Gaëlle est ponctuée de bons petits moments :

- dessin: Maïa bouge bien sa main pour colorier regardant davantage ce qu'elle fait. Elle   accepte que Gaëlle dessine rapidement sa main sur la feuille. Maïa est plus posée; quand Gaëlle la reprend et supprime les crayons qu'elle suce et mord, notre petite belette ne rechigne pas, elle a compris la consigne.

 

Maïa essaie parfois d'ouvrir la porte qui est fermée à clé mais n'insiste pas

dès que Gaëlle lui explique que ce n’est pas l’heure. Elle embrasse énormément les objets.

 

Après un bon goûter en salle avec Claudine, Maïa s’installe dans le hamac et y reste 20 minutes! Elle est fatiguée. Notre petite coquine a peu d’envie, recherche les moments de détente. Elle demande la boîte rouge qu’elle renverse et se la met sur la tête. Claudine range, Maïa recommence la regardant d’un air fripon. Maïa met tout à la bouche, vocalise beaucoup surtout des «papa».

 

 maia-6978.jpg Activité patisserie du dimanche...

maia-6985.jpg

 

 maia-6982.jpg

 

Partager cet article

Repost0
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 22:28

Nombre d’heures de jeu: 18H

 

Baromètre de la semaine:

Beaucoup de bisous aux autres et aux objets. STEREOTYPIE! 

Il ne faut plus relever quand Maïa fait des bisous/ éventuellement lui expliquer qu’on peut faire des bisous pour dire bonjour, au revoir et/ou lorsque l’on est très content. NE PLUS LUI DEMANDER DE FAIRE DES BISOUS AUX OBJETS afin de ne pas entretenir cette stéréotypie.

Porte les crayons à la bouche mais cela n’empêche pas Maïa de faire de beaux gribouillages! 

Plus calme, moins dispersée en dehors de la salle

De moins en moins de signes d’impatience

De nouvelles crises d’épilepsie, dont une de deux minutes au parc samedi après-midi (crise tonique), plusieurs crises quotidiennes type «décharges électriques» dont 7/8 dimanche.

 

Petit mot de Chantal :

 « Beaucoup, beaucoup de choses positives pour cette super semaine !

Pas de pleurs pour aller en salle, de bonnes siestes, des rires, des chants  (découverte du casque audio), de la danse…

 Du nettoyage en veux-tu en voilà avec l’éponge, une bonne dose de patience (sauf vendredi) pendant que Chantal débarrasse après le repas!

 

Petite précision : Maia est fatiguée dès le matin

Lundi, elle s’est endormie dans la voiture sur le chemin de la garderie; mardi, pendant la séance avec Marie- Claire; jeudi , elle s’endormait en m’attendant à l’école et vendredi, Maïa s’est endormie à 10H10 après le CMP

 

P1090519.JPG

 

 

Lundi matin, bonne séance au multi-accueil. La reine de la peinture a apprécié l’activité proposée!

A midi, direction Remouillé (35 minutes de sieste dans la voiture)! Chantal et Maïa sont invitées à déjeuner chez la maman de Chantal.  Bien reposée , bottes au pied et langue bien pendue, elle est ravie de regarder les animaux (mini zoo chez le frère de Chantal). Le brouillard ne favorise pas la visite! Même pas peur de l'émeu, encore moins des gros chiens! La seule chose qui a posé problème à notre gourmande? Partager le pain avec les animaux!

Sieste dans la voiture sur le chemin du retour, puis retrouvailles avec Eric après deux semaines sans séance !

En grande forme, Maïa a bon équilibre et rit des « bêtises » racontées par Eric.

Il lui chante la chanson de la galette en transformant les paroles :

« J’aime la galette avec du pipi et du caca dedans… ». Maïa sourit, le regarde, se rend compte que tonton lui raconte n’importe quoi !!! Elle lui répond fermement « NON ! » en contexte.

Elle passe un long moment dans le hamac, appréciant ces moments de tranquillité.

Maïa fait du bruit avec sa langue (claque sur le palais).

Sophie a apporté un nouveau Bic et quelques POST-IT, Maïa aime les manipuler. Sophie replace bien la main de Maïa lorsqu’elle tient mal le crayon. Notre petit chaton tricote ENORMEMENT avec ses petits doigts placés au-dessus de la tête dès que Sophie lui explique quelque chose. Quand elles poursuivent l’activité dessin sur le tableau blanc, Maïa ne tricote plus du tout…peut-être plus à son aise ?

A 18h, elles attendent mon retour dans le salon. Maïa ne papillonne pas, n’insiste pas quand Sophie lui demande de ne pas toucher les objets. 

De nouveau une absence de type « décharge électrique » alors qu’elles sont en train de lire. 

Sophie remarque que Maïa est calme, moins dispersée en dehors de la salle et ne montre aucun signe d’impatience depuis de nombreuses séances.

 

Comme tous les mardi, Marie-Claire est bien accueillie! Maïa l’attend sagement dans la cuisine et accepte un passage aux toilettes avant d’aller jouer. Grands tours de salle assise sur le fauteuil à roulette, Maïa n’oublie pas de se regarder à chaque passage devant le miroir. Activité dessin: petit chaton tient bien son crayon gribouillant uniquement sur la feuille! BRAVO!!!

Marie-Claire remarque que Maïa ne dit plus «A VEU» mais jargonne beaucoup devant l’objet convoité. 15 minutes de sieste en fin de séance, Maïa se réveille seule et de bonne humeur.

Bonne séance de psychomotricité. Après le déjeuner, 55 minutes de sieste...

 

Avec Martine, jeu de balle, hamac et beaucoup de lecture...Maïa demande les crayons mais Martine les lui retire car notre petite belette les porte à la bouche. 

En récréation avec Thérèse, Maïa fait une nouvelle crise de type «décharge électrique». En salle, elles feuillettent 15/20 minutes l’album photos. Maïa sourit devant les photos de papi, mami, «Maïa et son cartable». Moment calme, où les petites mains tricotent de temps en temps. Quelques gribouillages sur une feuille, beaucoup de crayons à la bouche, une tonne de bisous...

 

Mercredi, mami time! 

Avec Christine, Maïa est de très bonne humeur...mais il faut qu’Isabelle soit là! Pâte à modeler, dessin, ballon...petit chaton est réceptive aux activités proposées. Maïa fait à nouveau une crise «décharge», très brève.

 

Troisième cours de danse! 

Quelques pleurs en début de séance avec Elodie mais Maïa se calme vite devant l’activité dessin. Elle crayonne sur la feuille parfois sur le lino guettant la réaction d’Elodie!

 

Jeudi, bonne matinée d’école! Christine (AVS) confirme que tout s’est bien passé et que l’activité préférée de notre petite écolière est la peinture! Après un bon déjeuner, Maïa s’allonge 2heures pour 1H20 de sieste (ça fatigue l’école!!!)

La séance avec Nathalie, l’orthophoniste, est très positive. Nous devons faire le point prochainement.

Nicole retrouve une petite Maïa toute joyeuse à son arrivée. Maïa propose un jeu de ballon très tonique. Peu à peu, l’activité devient plus calme en tapant doucement dans un cube qui «doit suivre la ligne rouge (scotch)». Maïa réclame le livre des couleurs, s’en suit une activité coloriage. Une couleur pour chacune, écrire sur le sol, le ballon, tester différents supports, c’est très drôle...

En fin de séance, Maïa s’allonge sur son tapis appréciant les comptines murmurées par Nicole. Petit chaton prend Nicole par le cou, approche sa petite tête près de la sienne (pour mieux entendre?). DELICIEUX MOMENT...

 

Vendredi matin: inhabituel, Maïa essaie de me faire craquer par quelques larmes!  Jusqu’à leur départ pour le CMP, pause-chansons, danses. Installée sur sa chaise, casque sur les oreilles, Maïa fait du karaoké.  Au CMP, elle part toute souriante avec la psychomotricienne et la pédopsychiatre! Séance positive, un peu fatiguée les 10 dernières minutes. Chantal  le remarque aussi car Maïa descend difficilement l’escalier; manque de tomber plusieurs fois. Eparpillée, elle ne regarde pas les marches ! 

Elle s’endort dans la voiture...

De retour à l’appartement, Maïa est très touche à tout, difficile à canaliser, elle jette beaucoup ses jeux. Difficile de faire une petite séance d’expression-mémoire en regardant 

quelques photos sur l’ordinateur. Après le déjeuner, un peu de difficulté à trouver le sommeil, mais petit chaton reste 1H45 allongée pour 1H05 de sieste.

Réveil bon pied, bon oeil, très bien disposée à jouer avec Marie-France.

  • Partie de cache-cache dans le grand sac rose.
  • Jeu de mains: la main du dessous passe sur celle du dessus, un bon moment de rire. Marie-France note que Maïa n’a pas tricoté avec ses mains ou a cherché à sortir de la pièce.

Le temps ne permet pas de sortir en récréation avec Gaëlle. Direction la salle d’éveil avec quelques morceaux de fromage pour le goûter! Maïa picore bien avec ses doigts les petits morceaux de pain, donne à manger à nounours qui a faim aussi. S’en suivent des mimiques d'expression: hum,c'est bon! J'en veux plus! Merci. Maïa est souriante, attentive. Il y a un moment de dispersion durant lequel Maïa embrasse des objets, sa main et se focalise sur le lino près de la fenêtre. Elle ne cherche pas à s'allonger et ne veut pas de massages pour la détente.

Un beau week-end malgré de nombreuses crises du type «décharges électriques»...

Samedi après-midi, alors que nous sommes au parc, crise tonico clonique de 2 minutes. Après un temps de repos sur un banc, Maïa profite des jeux d’extérieur avec ses copines Violette, Ada et Gabrielle...

Dimanche matin, piscine! Un vrai moment de détente pour ma petite maiouchka! Elle adore monter sur mes genoux et que je la pousse dans l’eau (3/4 fois la tête sous l’eau!).

Après 30 minutes de baignade, une décharge électrique.

L’après-midi, Maïa tricote énormément avec ses petits doigts. Nous terminons le week-end par la réalisation d’un cake au chocolat!

Maïa adore «faire les gâteaux». Elle attend patiemment que je sorte les ingrédients. Elle tourne, goûte la pâte. 

 

Partager cet article

Repost0
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 22:27

Nombre d’heures de jeu: 18H

Baromètre de la semaine:

Maïa retrouve le sourire et sa bonne humeur après quelques journées difficiles. La fatigue est toujours là, les crises d’épilepsie type «décharges électriques» aussi.

Bonne participation de Maïa en salle. Elle jargonne beaucoup plus ces derniers jours.

Le retour à l’école s’est fait sans difficulté malgré trois semaines sans et la présence de Christine remplaçante de Guillaume.

De beaux progrès en dessin, activité qui procure beaucoup de plaisir à notre petite artiste. Je constate qu’elle est plus à l’aise quand elle dessine sur une feuille posée au sol. Elle maîtrise mieux «le cadre» même si la tentation d’écrire sur le lino est encore là.

Comme la semaine passée, Maïa nous fait beaucoup de bisous mais aussi à tout et n’importe quoi. Attention à la stéréotypie!!! Ne l’encouragez pas trop à en faire...ou en contexte!

Lundi matin, après une seconde d’étonnement, Maïa saute dans les bras de Claudine qu’elle n’a pas vue depuis un moment ! Partie de foot, repos dans la hamac, un peu de pâte à modeler...Elle baîlle beaucoup, tricote avec ses petits doigts placés au-dessus de la tête.

Bon moment à la halte-garderie...

En fin de journée, nous avons RDV avec le pédopsychiatre du CHU. Encore « un grand professeur » qui n’apportera aucune réponse à nos questions. Je suis sidérée, il ne cherche à aucun moment à entrer en relation avec Maïa. Nous discutons, et pendant ce temps mon petit chaton est relativement sage à mes côtés.

Bilan du RDV : « Maïa est « complexe », pas autiste c’est sûr, car pleinement dans la relation. « Je ne peux pas faire grand-chose pour vous ». Je veux bien vous aider pour obtenir un RDV au CHU d’Angers pour un bilan « épilepsie ». Si vous n’avez pas de nouvelles d’ici 3 semaines/ 1 mois, rappelez-moi!».

Mardi matin, Marie-Claire constate que Maïa se disperse beaucoup moins dans les jeux qu’elle lui propose (15 minutes avec les perles à enfiler/ idem avec le casier à bouteilles et les balles). Malgré la difficulté, Maïa ne baisse pas les bras. Alors qu’elles feuillettent le livre d’Alice au pays des merveilles, petit chaton aurait dit 2 « vraies phrases » dans son jargon. Au moment de sortir de la salle, Marie-C hausse le ton car Maïa l’a tapée (rien à voir avec les petites tapes habituelles). Notre chipie la regarde penaude...

En début d’après-midi, Maïa fait beaucoup de bisous à Martine et aux objets...NE PAS RELEVER QUAND ELLE LE FAIT ! CELA DEVIENT UNE STEREOTYPIE.

Avec Catherine, Maïa manifeste de nombreux signes de fatigue malgré une bonne sieste après le repas. Comme Martine, Catherine remarque que Maïa embrasse tout et n’importe quoi. Elle monte sur les chaises pour attraper seule les jeux sur l’étagère ! Catherine éloigne les chaises, en profite pour travailler l’équilibre de Maïa.

 

Bilan de Chantal, journée de lundi et mardi...

2 bonnes journées, petite fille davantage posée, toujours coquine mais un peu plus patiente

Les bénévoles sont accueillis avec le sourire, pas de difficulté pour jouer en salle.

Lundi, activité peinture pendant 20 minutes; Maïa très intéressée par l’outil (pinceau), les gommettes n’ont pas eu de succès.

P1090515.JPG P1090516.JPG

P1090517.JPGActivité peinture avec Chantal

Après mon départ, Chantal s’active à la cuisine...Maia s’occupe presque toute seule, sans trop de bêtises. Quand Maïa ne montre pas de signes d hyperactivité, elle est capable de rester à table après le déjeuner en jouant ou lisant pendant que Chantal débarrasse et fait la vaisselle. Ce fut le cas ces 2 jours; bravo, la grande!

Pour la première fois mardi, Chantal observe 3 crises toniques durant la sieste; Maïa se raidit d’un seul coup ce qui la réveille... Chantal la masse, la rassure, notre petite belette se rendort.

Mercredi, c’est Isabelle qui est de garde! alors dur dur pour Maïa de quitter mami...Après un peu de pâte à modeler, le hamac n’est pas de trop pour calmer et détendre notre petit chaton encore bien fatiguée.
Deuxième séance de danse avec Françoise...un vrai plaisir pour Maïa.

Jeudi matin, c’est l’école! Après 3 semaines d’absence, Maïa retrouve Véronique, la remplaçante de Guillaume. Quelques pleurs en me voyant partir, mais je ne l’entends déjà plus en sortant de la classe. A 11h, Chantal retrouve une petite fille souriante qui a passé une bonne matinée avec ses copains (il me semble qu’elle a fait de la peinture...).

 

Mot de Chantal: la journée de jeudi est + + + + +


- pendant le déjeuner et l'après-repas, Maïa est calme; peu de babillages car fatiguée!
- la sieste fut un vrai moment de repos de 1H20; Chantal est obligée de la réveiller pour ne pas être en retard chez l’orthophoniste avec qui elle a passé un très bon moment
- Très belle séance avec Nicole...

De retour de chez l’orthophoniste, petit goûter en salle avec Nicole et Chantal. Au début, Maïa vérifie que Chantal ne s’éloigne pas trop (elle lit son journal dans un coin et finit par s’éclipser). Très rapidement, Maïa s’aperçoit de l’absence de Chantal qu’elle ponctue d’un «Ben»!. Après ce constat, Maïa ferme la porte de la salle et fait comprendre à Nicole qu’elle peut fermer à clé. (sacré petit chaton...)

Quelques balles restées au sol ont eu pour effet de lancer leur première activité. Quelques passes au pied, Maïa est ravie de suivre sa balle. Nicole lui propose le casier à bouteilles dans lequel elle cache quelques balles. Maïa le soulève très amusée de les faire toutes tomber. Elles repartent main dans la main pour remplir à nouveau leur sac.

Nicole propose la pâte à modeler; Maïa bien assise à la table malaxe, émiette, «découpe» avec plaisir...
Après quelques séances «difficiles», Nicole repart le sourire aux lèvres!!!! (et avec un joli stock de bisous)

Vendredi matin, Catherine D...

Julia...

Séance à trois avec Agnès et Isabelle mais cette fois-ci Maïa accepte des activités sans la participation de sa mami.
Très bonne participation lors de l’atelier dessin! Assises par terre, un grand morceau de papier étalé au sol, Agnès dessine. Maïa fait de même, tenant mieux son feutre. Elle remet sans difficulté le bouchon (il faut parfois lui préciser le bon sens, ne regarde pas toujours ce qu’elle fait).

Maïa ne met pas la pâte à modeler dans sa bouche et enlève son tablier quand Isabelle lui demande.
Avec Sophie, jeu de force avec le nounours coincé dans une alvéole du casier à bouteilles. Maïa tire dessus, pour libérer son ami!! C’est dur!!! Sophie lui dit «Allez Maïa, utilise tes deux mains!», ce qu’elle fait!!!

Bravo petit chaton! Elle recommence plusieurs fois.
Maïa regarde le tableau sur lequel elle pose un doigt. Sophie lui demande si elle veut dessiner, elle acquiesce. Installée sur sa chaise face au tableau, Maïa crayonne avec plaisir. Sophie l’encourage, lui donne différentes couleurs...Maïa reste ainsi concentrée un bon quart d’heure.

Une fin de journée agréable avec une petite Maïa qui sait que mami est dans le salon mais ne cherche pas à sortir de la salle. Elle tente une fois d’ouvrir la porte mais quand Sophie lui dit: «Ce n’est pas encore l’heure», Maïa regarde la pendule et retourne jouer sans rechigner!

Samedi matin, agréable moment à trois avec Dominique.
Mise en place d’un parcours moteur, Maïa participe (enjamber l’élastique/ mettre les pieds dans le cerceau/ équilibre sur la poutre). Elle regarde ce qu’on lui montre, se laisse parfois guider avec la main. Elle nous imite en levant les bras.
Maïa passe un long moment à dessiner, préférant le support papier au sol plutôt qu’au mur. Elle gribouille, fait des traits, utilise mieux l’espace. Elle crayonne sur ses doigts puis regarde ses mains. 

 

photo-2.jpg Dessin d'école, le jeudi 23 janvier

photo-3.jpg Première peinture d'école (novembre 2013)

photo-copie-1.jpg Dessin à la maison, avec maman 18 janvier 2014

photo-4.jpg A la halte-garderie le 20 janvier 2014

 

dejeuner.jpg

Un déjeuner en terrasse le samedi...croque-monsieur frites...J'ADORE!!!!!

Partager cet article

Repost0
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 22:06

1) Comptine

Même si le 6 janvier, jour de l'épiphanie est passé,
La galette des rois est marquée dans de nombreuses écoles par la dégustation d'une galette des rois, c'est pourquoi je vous propose de chanter :

J'aime la galette

     Savez-vous comment ?

          Quand elle est bien faite avec du beurre dedans !

Tra la la la

Tra la la la lère

Tra la la la

       Tra la la la la !

 

Puis on théâtralise en disant

Qui fera la bonne galette ?
Qui la mangera ?
Ce sera toi, ce sera moi
(on mime, on désigne l’autre)
J'ai la fève, je suis roi
Je te donne la couronne
(Mettre en salle une couronne et un livre d'images sur la galette des rois ou bien des photos...) En la récitant ou en la chantant, essayez d'explorer les registres d'intensité de la voix : chuchoter, murmurer, parler, chanter, crier, crier !!!

page1image10608
page1image10880

2) Les massages

En préparation des activités globales et manuelles ou pour calmer son instabilité ou trop de mouvements, des pressions sur les membres avec les mains développent la sensation corporelle
Exemple : coussin vibrant


3) Jeux moteurs et parcours moteurs d'équilibration

Avec le fauteuil à roulettes

Je tourne, je pousse avec mes jambes et j'obtiens une accélération vers l'arrière..., poussée plantaire contre le mur, j’avance comme sur un cheval

Gymnastique

Jouer à se rouler par terre et à tourner sur les côtés

Jeu de l'élastique avec soulèvement du sol !!! Enjamber

Utiliser plusieurs chaises

Jeu de balle

  • -  quand elle tient une balle, lui secouer la main pour voir si elle la lâche

  • -  lancer la balle

  • -  faire rouler la balle en face à face

  • -  faire rebondir la balle

  • -  les insérer dans les cases des ranges bouteilles

page2image9880
page2image10152

Développer les jeux avec contrôle visuel en mouvement

Ex : un objet roule sur le sol et elle le repousse, un objet suspendu à un fil qui bouge et qu'elle doit attraper


4) Pour la détente

Pour les réactions au bruit, petite séance musicale, développe un temps de détente et permet de gérer les épisodes d'anxiété

Temps calme dans le hamac 

Partager cet article

Repost0
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 22:03

Nombres d’heures de jeu: 22,5h

 

Baromètre de la semaine:

 

Le moral des troupes remonte!!! Maïa retrouve le sourire et sa bonne humeur pour vous suivre en salle. Encore un peu difficile quand «mami chérie» est là! Maïa a du mal à la quitter. Elle se rassure aussi en sortant de la salle afin de vérifier si «nounou Chantal adorée» est bien là!

Moins de fatigue, plus de participation!

Premier cours d’initiation à la danse!

Maïa babille plus; elle prononce de nouveaux mots: «A faim», «Papier», «Sapin»

Une chose très importante à signaler: il n’y a plus d’énervement le matin pour avoir son biberon/ elle faisait de vraies colères si ce dernier n’était pas prêt au lever

Maïa est très câline mais attention aux «bisous» qui deviennent un vrai stéréotype!

Ne relevez pas quand elle fait des bisous, sauf si c’est en contexte (câlins)

Evitez de lui demander de faire des bisous à la poupée, ou au livre quand vous lisez des histoires.

Continuez à privilégier les moments de détente, d’exercices moteurs (brouette/ roulé boulé). Maïa se familiarise progressivement à ces nouveaux mouvements.

Je note une vraie progression dans les dessins.

Elle regarde beaucoup plus ce qu’elle fait, dessine moins sur le sol.

Elle aime dessiner par terre: dérouler un morceau de papier (rouleau) que vous calez avec la barre en bois.

 

Hors salle, Maïa se sert à son initiative de jeux mis à sa disposition.

Exemple: jeux en bois (assortir les formes). Elle prend sa chaise, s’installe à sa table et manipule les pièces même si elle est encore maladroite...Elle essaie...

 

Lundi matin, chants et danse! Maïa essaie le bracelet de Christiane et court se regarder dans le miroir. Elle se dirige parfois vers la porte mais ne pleure pas quand Christiane lui dit que ce n’est pas encore l’heure. Au moment de se quitter, Maïa lui fait un gros bisou accompagné d’un «Auwoir». 

Comme chaque lundi, bon moment à la halte garderie.

En début d’après-midi, Maïa est bien disposée à jouer avec Thérèse, souriante, après un repos réparateur.

Durant 1h30, aucune tentative pour sortir de la salle, le temps passe vite sans que Thérèse n’ait l’impression de faire de «grandes activités». Maïa cherche régulièrement le repos dont elle a besoin (hamac, matelas..).

Comme l’écrit Thérèse «Cela fait du bien de la voir ainsi» (les dernières semaines ont été difficiles...)

Thérèse initie une construction avec la boîte de formes en bois. Maïa n’est visiblement pas intéressée mais l’imite en tapant deux cubes entre eux (percussion). 

Jeu avec le scotch de couleur, Thérèse en colle de petits morceaux sur le visage de Maïa qui se retourne vers le miroir dès que Thérèse l’évoque.

Petite séance de gymnastique dans le hamac: plier les genoux, pédaler, allonger...Thérèse accompagne les gestes de la parole.

Jeu de «Tourner/Bouler» allongées par terre; Maïa apprécie (sourires) mais ne se laisse pas faire quand Thérèse lui propose. Elle doit sans doute se familiariser à ce nouveau mouvement!

Maïa porte beaucoup les objets à la bouche. Durant la séance, elle ne va qu’une seule fois vers la porte. Thérèse remarque que notre petite chipie aime enlever la clé, lui donner pour qu’elle la pose sur l’étagère.

En fin de journée, c’est tati Sophie qui prend la relève! Maïa dit «A rewoir» à Chantal et Thérèse. Après un bon goûter avec «babillage», direction la salle de jeu! Le LINO sera le principal centre d’intérêt de Maïa!!!!

Notre chipie tire dessus, essaie de se glisser dessous. A bout d’arguments, Sophie hausse le ton. Maïa cesse puis recommence de plus belle. Sophie l’ignore mais petit chaton fait du «bruit» pour qu’elle la regarde!!! Une vraie bourrique...

Entre deux «tirages de lino», elles réussissent à faire des dessins. Maïa aurait répété «papier» plusieurs fois après Sophie. 

 

maia-MA8.jpg

 

maia-PEINTURE-1-MA.jpg

 

maia-MA-4.jpg

 

maia-MA-9.jpg

 

maia-MA5.jpg

 

 

Mardi, une bonne journée... 

Avec Marie-Claire , Maïa est en meilleure forme, ne cherchant pas à s'allonger contrairement aux dernières fois.

Peu d'intérêt pour les activités de la semaine (brouette, ballon...) mais Maïa apprécie le jeu des grimaces. 

Elle provoque beaucoup en tirant sur le lino!!! 

A 10 minutes de la fin, elle s'installe d'elle-même sur le pot! Bravo Maïa!!! 

 

Les bon moments de la journée avec Chantal

 

- Aucun problème pour suivre les bénévoles en salle 

- Moment de repos et de détente sur le canapé après mon départ 

- Bon trajet en voiture pour aller chez le psychomotricien: babillages 

- Exercice de motricité fine pour attraper les morceaux de fromage et de pain au fond d'une timbale 

- Des moments posés et calmes pendant la séance de psychomotricité 

- Pause déjeuner enjouée; Chantal fait la vaisselle pendant que Maïa reste à table avec quelques jeux 

 

Les moins bons

 

- Maïa a dormi 20 minutes sur le trajet du retour de psychomotricité: impossible de lui faire faire la sieste après le déjeuner! Rien ne la motive pour rester allongée (massages/ musique douce et Chantal qui feint de dormir à côté). Maïa "pête la forme", préfère jouer, être assise, déménager les livres et lancer les doudous!

- Elle porte tout et n'importe quoi à la bouche (tulipes, feuilles de clémentine, éponge...) 

- Elle provoque en tirant sur le lino, la prise 

 

Martine note que Maïa lui fait beaucoup de bisous ainsi qu’aux objets. Martine ne relève pas afin que Maïa ne recommence pas. Hamac, lecture, chants, un bon moment passé à deux.

 

Malgré l'absence de sieste, Maïa est agréable en fin de journée. Partie de cache-cache durant la récréation avec Catherine. En salle, les activités ne l'intéressent guère hormis le gros ballon sur lequel elle aime s'allonger et "rouler". Catherine termine comme à chaque fois par la lecture d'une histoire, Maïa bien calée sur ses genoux. 

 

Mercredi, c’est mami qui est là! Aujourd’hui, notre petite belette ne rechigne pas pour jouer avec vous!

 

Malgré la présence d’Isabelle, petit chaton n’hésite pas à suivre Christine! Au contraire, elle est d’excellente humeur! Elle tente une petite sortie en essayant d’enfermer Christine dans la salle!!!

Belle partie de ballon mais rapidement Maïa s’acharne sur le LINO!!!!

 

VITE PAPI!!!! Il faut le recoller!!!!!!!

 

Maïa assiste à son premier cours de danse avec Françoise! Cette nouvelle activité semble lui plaire!

Françoise dit que Maïa est une très belle petite fille qui capte beaucoup de choses avec un FORT tempérament....Sans blague????

 

En début d’après-midi, aucun problème pour suivre Nathalie. C’est un vrai bonheur! Maïa pousse de petits cris comme pour parler. Elle demande beaucoup à être dans les bras et fait de nombreux bisous. 

Nathalie initie une activité dessin. Elle demande à Maïa de rester bien assise sur sa chaise comme à l’école. Quand elle porte les crayons à la bouche, Nathalie hausse le ton et lui dit: «Regarde-moi Maïa, tu sais Nathalie sait faire les gros yeux comme mami et je peux gronder si tu mets les crayons à la bouche. Quand je ne suis pas contente après Emma et Lyne, je leur fais les gros yeux!». Maïa écoute, la regarde bien dans les yeux. Notre petit chaton se contrôle, approche parfois le crayon près de sa bouche, se «retient» d’y goûter et crayonne sur sa feuille!

Récréation intéressante car avec l’élagage des arbres, le parcours de Joël et Maïa est semé d’embûches! Petit chaton évite les obstacles seule, sans tomber.

En salle, musique, jeux de balle et lecture avec une petite fille très affectueuse.

 

Jeudi matin, Maïa insiste pour rester près d’Isabelle. Calme et souriante, elle chantonne avec Marie-France et mami. 

Le +++: un ouvrier les salue par la fenêtre; Maïa aurait répété 5 fois «bonjour» 

Lors d’une partie de cache-cache dans le couloir, Marie-France entend Maïa dire très distinctement «coucou».  D’autres mots auraient été prononcés mais trop discrets pour être interprétés.

En fin de matinée, Maïa est très fatiguée quand Colette arrive. Après un moment de détente et de massages sur le canapé, un peu de gymnastique sur les gros ballons. 

Elle dit clairement « A faim» et «A veu». 

Durant l’heure, Maïa tricote beaucoup et porte tout à sa bouche. Elle fait une absence «type décharge électrique» qui l’épuise. 

 

Après sa séance d’orthophonie, retrouvailles avec Nicole! Notre petite Maïa n’a une fois de plus pas envie de quitter sa mami. Nicole s’isole dans la salle, parle avec les doudous qu’elle installe sur les chaises pour lire des histoires. La ruse fonctionne...Maïa la rejoint sourire aux lèvres accompagnée de mami qu’elle tient fort par la main.

Très bon moment avec la pâte à modeler: Maïa participe activement à l’installation chaise+table+blouse. 10 minutes d’atelier durant lequel elle malaxe, aplatit, étend la pâte.

En fin de séance, petit chaton s’allonge sur le matelas et s’endort...

 

Vendredi matin, Maïa accepte volontiers de jouer avec Gaëlle!

Petits moments positifs:

  • Choix du ballon par Maïa qui tape avec force et précision; très fière dès que Gaëlle la félicite
  • Changement avec le ballon en mousse pour jouer avec la main, le palper. Maïa l’attrape, plutôt le retient quand Gaëlle lui lance
  • Elle chante avec la musique, debout sur sa chaise. Maïa a un bon équilibre (mouvement de balancier)

Lors de cette séance, Maïa choisit les activités, participe, tricote moins que d’habitude. Un court moment sur le lino et un aller retour dans le salon pour s’assurer que Chantal est bien là...

 

Séance très agréable avec Agnès, aucune difficulté pour entrer en salle même après être ressorties pour ouvrir à Chantal qui avait oublié la clé du hall (sortie pour garer sa voiture). Notre coquine réussit à mettre le feutre vert dans sa bouche. Agnès lui demande d’aller voir sa langue dans la glace, ce qu’elle fait. Maïa se regarde en souriant, fait un bisou au miroir. Elle a tendance à embrasser tous les objets.

Alors qu’elles fredonnent des chants de Noël, Agnès aurait entendu Maïa répéter «sapin». 

Une belle semaine qui fait chaud au coeur!!!

Comme l’écrit Agnès « Nous sommes sorties de la salle main dans la main, puis gros câlin avant mon départ. Merci Maïa!!!»

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de maia-methode3i
  • : Je m'appelle Maïa. Je suis née le 4 avril 2009. Je présente un retard de développement avec troubles du spectre autistique. J'ai commencé la méthode des 3I au mois d'octobre 2011. Ce blog permet à mes bénévoles, ma famille et mes amis de suivre mes progrès au quotidien. Ce blog permet également à ma maman de partager notre expérience...
  • Contact

Recherche