Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 23:05

Nombre d’heures de jeu: 11H et 5 magnifiques journées au Pouliguen!!!!!

Lundi matin, Christiane retrouve une petite Maïa «chagrin». Dur dur, maman repart travailler...Cela ne s’éternise pas, Christiane lui explique que je vais revenir tout à l’heure. Maïa est douce et câline durant toute la séance. Debout sur une chaise face à la vitre, elle chantonne et imite Christiane en battant la mesure de son index.
Comme chaque lundi, Philippe trouve que Maïa est fatiguée. Elle se repose allongée dans le hamac. Il renouvelle l’expérience des marionnettes en enfilant des chaussettes sur ses mains, jeu que Maïa apprécie. Ne la voyant pas décidée à quitter le hamac, il s’installe à la table pour dessiner. Il lui propose de le rejoindre ce qu’elle fait. Maïa prend le crayon à l’envers. Les regards sont longs et fréquents même si elle donne parfois l’impression d’être dans la lune (signe de fatigue?).
En début d’après-midi, Maïa est très active mais sans débordement. Souriante, assez zen, son regard est pétillant et elle ne court pas partout. Eric est agréablement surpris lorsqu’elle demande le boulier. Elle y joue sans s’énerver pendant 10 minutes. Très persévérante, elle parvient à faire glisser plusieurs boules le long des tiges.
Eric est ravie de la voir faire car ce jeu demande de la patience et nécessite des gestes «coordonnés». Il a pour objet de développer la dextérité, la motricité fine mais également la notion de formes et couleurs.
En récréation avec Sophie, Maïa porte les cailloux à la bouche. De retour en salle, énervée, elle jette la table et les chaises. Sophie s’installe avec les bocaux de fèves et haricots que j’ai préparé afin que Maïa manipule et travaille sa motricité fine. A peine sorties, toutes les graines sont par terre! Notre coquine en remet quelques unes dans la boîte quand Sophie lui demande et se laisse plus facilement guider la main pour qu’on l’aide.
Lorsque Sophie fait semblant de téléphoner en utilisant une boîte qu’elle pose sur son oreille, Maïa fait de même en répétant «baba papa» l’appareil à l’oreille...elle a peut-être l’impression d’appeler papa comme nous le faisons le soir...

Mardi matin, après 15 minutes de colère, Colette parvient à canaliser Maïa en jouant de son côté avec les playmobils. Petit chaton la rejoint et observe Colette faire rouler le bus, voler l’avion au-dessus de sa tête. Maïa lui prend des mains, le fait voler à son tour en essayant d’imiter le bruit du moteur! Après 10 minutes de jeu, Maïa jette les jeux, se remet à pleurer et se regarde crier dans le miroir. Elle se calme lorsqu’Isabelle les rejoint en salle.
Nous pensons que Maïa a été perturbée par le changement de planning. Christine et Colette viennent habituellement le mercredi matin. Avec les jours fériés, elles remplacent Marie-Claire et une séance d’orthophonie. Lors de ces deux séances, Maïa a pleuré ce qu’elle ne fait jamais le mercredi...
Chantal et Maïa ne se sont pas revues depuis 3 semaines, cela ne pose aucun problème, notre chipie est ravie de retrouver son amie!
Maïa a refusé de faire la sieste ce qui explique certainement qu’elle est très active (un peu trop même). Elle fait comprendre à Chantal qu’elle veut des sensations fortes; elle rit aux éclats  en tournoyant sur la balancelle rouge. Elle se coince les doigts entre le trampoline mais ne geint pas souhaitant continuer le jeu.
Avant la prise d’élan suivante, le temps que Chantal compte 1-2-3, Maïa s’installe en faisant bien attention que ses doigts ne dépassent pas. Elle les replie se cramponnant comme elle peut à la balancelle. Comme l’écrit Chantal:  Bravo Maïa , tu as anticipé! tirer profit de ses erreurs pour adopter un nouveau comportement : ça, c’est vraiment un signe que tu grandis! Fatiguée, Maïa s’allonge et s’endort 45 minutes.
Avec Claudine, Maïa est peu motivée pour jouer. Elle «sait» qu’elle va partir au bord de la mer avec papi et mami et semble plus décidée à sortir de la salle qu’à participer aux activités proposées par Claudine!
C’est le sourire aux lèvres que Maïa part en voiture, direction le Pouliguen!!!!!!

Ces 5 jours passés en famille nous ont fait le plus grand bien.
Après 1 an (dernières vacances en Août), Maïa reconnaît bien la maison dans laquelle elle reprend vite ses aises...

Chaque jour, nous avons organisé une sortie: à l’Océarium du Croisic, à la piscine, à la plage avec ses cousines Emma et Lyne, au manège...

Nous avons fait de grandes balades sur la plage. Maïa a marché les pieds dans l’eau du Pouliguen à l’Avenue de Gaulle (La Baule) pour ceux qui connaissent. Cela fait une sacrée  trotte!!!
Maïa avançait détendue nous donnant facilement la main.
Découverte de la niniche!! Maïa adore ça...c’était d’ailleurs notre récompense après une grande marche jusqu’à chez Manuel, confiseur Baulois!

Maïa a été gâtée....nous lui avons offert un vélo de grande....je compte sur vous pour lui apprendre à pédaler! (sourires)
maia-0241.JPG

maia-0247.JPG

maia-0255.JPG

maia-0272.JPG

maia-0290.JPG

maia-0307.JPG

maia-0331.JPG

maia-0386.JPG

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de maia-methode3i
  • : Je m'appelle Maïa. Je suis née le 4 avril 2009. Je présente un retard de développement avec troubles du spectre autistique. J'ai commencé la méthode des 3I au mois d'octobre 2011. Ce blog permet à mes bénévoles, ma famille et mes amis de suivre mes progrès au quotidien. Ce blog permet également à ma maman de partager notre expérience...
  • Contact

Recherche