Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 17:55

Nombre d’heures de jeu : 34,5 H

Après une journée passée à Paris, Maïa démarre la semaine avec Marie-Claire. Elle est très câline et ne la quitte pas d’une semelle. Maïa la regarde peu mais chantonne comme elle. En fin de séance, elle demande la balançoire et rit aux éclats.
Françoise retrouve une petite fille très souriante qui s’amuse à «nettoyer» les chaises et la table. Elle les arrose avec son biberon et les frotte avec sa petite main. Maïa demande le bac rouge et le met plusieurs fois sur sa tête. Elle montre son bobo sur la main et finit par s’endormir une vingtaine de minutes en fin de séance. Le réveil est difficile.
Après une tentative de morsure de la part de Maïa, Suzy imite le cheval. Maïa prend alors son doudou et lui pose sur le dos. En fin de journée, Maïa et Sophie se cachent avec le tapis de sol rouge. Sophie est ravie de la voir enfin tendre le bras pour désigner le bébé sur l’étagère. Lorsqu’elles écoutent de la musique, Maïa ne lâche pas les bras de Sophie.

Mercredi matin, malgré la fatigue, Maïa rentre de bon coeur dans la salle. Son voyage à Paris l’a fatiguée. Elle demande la boîte rouge, se la met sur la tête et se promène avec, comme la semaine dernière. En fin de séance, Maïa s’allonge et regarde Christine en clignant des yeux d’un air très coquin. Elle dort un quart d’heure et se réveille difficilement. Quand Colette arrive, Maïa est de mauvaise humeur et essaie de la mordre pour la première fois. Maïa se calme puis demande les bébés qu’elle lave avec un mouchoir. Depuis plusieurs jours, Maïa recommence à baver.
Avec Nathalie, Maïa est toujours aussi intrépide. Elle monte sur les marches du toboggan, puis arrivée en haut, elle ne se tient plus et cherche son équilibre. Nathalie fait semblant de chercher la couverture. Maïa regarde vers les étagères et tend le bras pour la désigner.
Durant la récréation avec Joël, Maïa en profite pour marcher dans la neige. En salle, elle demande la musique et ne veut pas quitter ses bras. Malgré la fatigue, Maïa rit aux éclats en faisant de la balançoire.

Jeudi matin, Thérèse trouve que Maïa est moins entreprenante. Elle essaie de s’essuyer la bouche quand Thérèse lui tend un mouchoir. Elle lui montre sa brûlure et sourit pendant que Thérèse souffle dessus. Maïa ne veut pas sortir en récréation avec Agnès. Elle voit le blouson de son papa  dans l’entrée. Elle «sait» qu’il est rentré. Nous lui expliquons qu’elle le verra plus tard et finit par sortir. Lorsque Maïa ne veut pas se promener, nous lui expliquons qu’elle va peut être voir les chiens. Elle sourit et se dirige rapidement vers l’ascenseur. De retour en salle, Maïa demande les bébés à qui elle donne le biberon et fait des bisous. Elle prononce bien le mot «bébé».
Dans le livre des sons, Maïa cherche la page avec toutes les photos d’enfants. Agnès et Martine remarquent qu’elle imite le petit garçon qui pleure et lui fait un câlin. Maïa tourne de mieux en mieux les pages des livres. En fin de journée, Maïa demande à nouveau ce livre à Nicole et ne quitte pas ses genoux. Elles sont assises face au miroir.

Vendredi matin, Maïa joue avec Marie-Ange qu’elle n’a pas vue depuis presque 1 mois. Malgré la fatigue, Maïa la regarde beaucoup et lui montre en tendant le bras le poste radio. Elle tricote lorsqu’il y a de la musique et cesse quand les voix reprennent. En fin de séance, Marie-Ange me dit que Maïa lui a dit: «Poupi». Je lui réponds que Maïa lui demandait certainement le livre de Tchoupi!!!
Julia et Maïa ne peuvent pas sortir car il fait trop froid.
Dans la salle, Maïa la regarde moins et vocalise peu. En revanche, elle s’intéresse au blouson en cuir de Julia qu’elle essaie très souriante devant le miroir. Maïa joue au foot avec Philippe en début d’après-midi. Elle suit bien la trajectoire du ballon et arrive même à l’anticiper. Elle se contemple devant le miroir et s’amuse à avancer et à reculer.
Depuis plusieurs jours, Maïa tend de plus en plus le bras pour demander quelque chose. Avec Catherine, elle désigne le livre qu’elle désire. En fin de séance, Maïa «la bavarde», ressent le besoin de tout déménager. Catherine fait de même.

Samedi matin, Marie-France et Martine retrouvent une petite fille en pleine forme. Maïa n’aime pas qu’on touche ses affaires et râle.
Dominique rencontre Maïa pour la deuxième fois. Elle joue au ballon en début de séance. Comme Philippe, Dominique remarque que Maïa suit bien le ballon et éprouve beaucoup de plaisir dans ses échanges de balle. En fin de séance, Maïa est plus calme. Elle demande les legos qu’elle manipule beaucoup. Elle vide, remplit, transvase dans la boîte.
Maïa regarde de plus en plus durant les séances. Face au miroir, elle vous regarde puis se retourne pour vous voir directement et vous interpeller.
De retour de récréation, Maïa garde ses chaussures dans la salle. Elle et Julie s’amusent à les enlever et les remettre. Julie est certaine que Maïa répète le mot : «chaussures».
Comme avec Martine et Agnès, Maïa demande le nouveau livre des sons et retrouve la page avec le petit garçon qui pleure. Maïa imite les pleurs et lui fait un câlin quand Julie lui dit: «Le bébé pleure, fais-lui un câlin!».
Depuis quelques jours, Maïa remet plus les objets à la bouche.

Dimanche matin, Maïa est grognon. Elle demande une fois de plus le livre des sons à Marie, et s’attarde comme à chaque fois sur la page avec les enfants. Maïa cherche à se cacher durant toute la séance, d’abord sous la table puis sous la couverture. Elle touche le visage de Marie en rigolant et semble plus à l’aise d’être toutes les deux sous la couverture.
Claudine a apporté deux colliers de perle. Maïa les essaie et cherche ensuite à les mettre au bébé. Maïa réclame ensuite la boîte rouge, jette les animaux partout dans la pièce et se la met sur la tête. En fin de séance, Maïa demande les feutres. Claudine tente de la canaliser car Maïa crayonne partout. Claudine dévie le jeu en tapant des rythmes mais Maïa se lasse vite.
Justine et Maïa se fabriquent une cabane avec le tapis de sol rouge. Quand Justine prend l’initiative de jouer à la poupée assise sur sa chaise, Maïa va chercher la sienne et vient s’installer à côté de Justine. Justine remarque que Maïa comprend bien ses demandes: lui donner les habits de la poupée ou encore le tapis rouge.

La vie à la maison:

Cette semaine, les nuits se sont globalement bien passées.
Maïa est toujours très heureuse de retrouver son papa le jeudi soir.
Nous remarquons cependant qu’elle devient plus capricieuse et se frustre toujours facilement. Nous essayons d’être plus fermes en la laissant dans sa chambre lorsqu’elle fait une colère.
Samedi en fin de journée, nous sommes sortis nous promener. Nous croisons un chien. Maïa veut absolument le caresser. Lorsque nous souhaitons avancer, elle se braque et ne veut pas quitter le chien. Elle se met dans une grande colère, nous décidons de rentrer. Après s’être calmée dans sa chambre, elle revient vexée et demande des câlins.

Dimanche après-midi, nous sommes allés nous balader sur les bords de Loire. Maïa était ravie de pouvoir promener son petit chien puis de faire du vélo dans le jardin «enneigé» de papi et mami!!!
velo.jpg

 

velo3.jpg

 

velo1-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de maia-methode3i
  • : Je m'appelle Maïa. Je suis née le 4 avril 2009. Je présente un retard de développement avec troubles du spectre autistique. J'ai commencé la méthode des 3I au mois d'octobre 2011. Ce blog permet à mes bénévoles, ma famille et mes amis de suivre mes progrès au quotidien. Ce blog permet également à ma maman de partager notre expérience...
  • Contact

Recherche