Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 22:38

Nombre d’heures de jeu : 40,5 H

BAROMETRE DE LA SEMAINE:

Maïa a passé une bonne semaine. D’après vos notes, elle a principalement demandé les ballons, les cubes et les sacs sur les étagères. Elle ne semble pas intéressée par les puzzles ou encore les marionnettes.
En fin de semaine, Maïa a de nouveau ressenti le besoin de déménager les objets dans la pièce. Elle a souvent demandé à mettre la chaise sur la table et à s’asseoir dessus! (Le cirque...:))
J’ai l’impression que les livres lui manquent. Elle aime de plus en plus écouter des histoires. Les nuits ont été calmes.

Lundi matin, Maïa retrouve Eric après plusieurs semaines d’absence. Elle est grognon et pleure beaucoup. La nuit a été difficile (changement d’heure ?) et son réveil tardif ne lui permet pas de se réveiller tranquillement. Elle passe un long moment dans la tente et tricote beaucoup avec ses doigts. Maïa regarde peu Eric mais accepte finalement une partie de foot. Ancien entraineur, Eric remarque que Maïa est adroite de ses pieds et de ses mains! Une future zizou???
En début d’après-midi, Maïa se met en colère et ne veut pas suivre Claudine dans la salle. Elle se calme rapidement et demande les sacs (jeu de «tiens/ donne» avec Claudine). Maïa se cache derrière le trampoline, Claudine l’imite avec la couverture de l’autre côté de la pièce. Maïa la rejoint très vite et tire la couverture sous laquelle elles se mettent à jouer. Maïa touche le visage de Claudine comme si elle le découvrait. En fin de séance, Maïa dit «maman».
Maïa met toujours certains objets à la bouche, comme la tong de Sophie sur laquelle elle jette son dévolu. Sophie l’imite en prenant une tong dans la bouche puis se met à faire du 4 pattes. Maïa fait de même en riant de bon coeur puis Maïa demande les cubes. Ils l’occupent un long moment, elle regarde les dessins qui sont dessus. Depuis plusieurs jours, Maïa s’amuse à cracher par terre.

Mardi matin, Maïa demande aussi les cubes à Marie et s’attarde principalement sur le plus gros car une poupée y figure. Elle babille beaucoup en la regardant! Comme Claudine et Sophie qui imitent Maïa durant un moment de frustration, Marie remarque que Maïa revient très vite quand on l’ignore. Pendant la promenade avec Chantal, Maïa s’arrête devant le bâtiment C voyant un chien derrière une vitre. Après s’être approchée du mur, elle recule d’elle-même pour mieux le voir et lui dit au revoir de la main. Dans la salle, Maïa et Chantal miment une séance de poney avec une écharpe. Elles inversent les rôles régulièrement: Maïa devant/ Chantal derrière et vice versa. Quel plaisir de trotter et d’imiter le hennissement du cheval!!! Dès que Chantal s’arrête, Maïa babille pour lui demander de repartir. En début d’après-midi, Suzy note que les plus beaux échanges de regards se feront à travers le filet du trampoline. Elles chantent, nez à nez. Maïa lui met ses doigts dans la bouche comme si elle voulait voir d’où sortaient les sons.
Avec Catherine, Maïa aime être sous la couverture. Elle se dirige souvent vers le miroir devant lequel elle se regarde faire des grimaces ou bien crier. Elle joue aussi beaucoup avec ses pieds depuis qu’ils sont nus.

Mercredi matin, Maïa est de très bonne humeur et passe un moment à observer Christine. Elles se regardent et se sourient. Maïa demande les cubes qui l’intéressent depuis le début de la semaine. Elle les encastre et applaudit quand elle réussit! Après y avoir joué un long moment, elle les délaisse et s’endort enroulée dans la couverture. Lorsque Colette arrive, Maïa se réveille tout juste. Elle est grognon et ne veut pas aller en récréation, même accompagnée d’Isabelle sa mamie. En début de séance, Maïa pleure, crie puis se calme en voyant Colette jouer seule au ballon. Elle la rejoint pour jouer au foot toutes les deux. Maïa demande les anneaux qu’elle enfile très bien sur le cône. Malgré un début difficile, Maïa babille beaucoup et échange de beaux regards avec Colette. Avec Nathalie, Maïa met beaucoup les objets à la bouche jusqu’à en avoir un haut le cœur. Elle s’amuse à cracher au sol comme très souvent ces derniers temps !! Après la récréation avec Joël, Maïa ouvre et ferme la fenêtre de la salle en la poussant. Elle décide de mettre une chaise dans la balançoire. N’y arrivant pas, elle s’énerve et se met en colère. Frustrée, elle se couche sur le ventre en tournant le dos à Joël. En fin de séance, elle demande les cubes qu’elle jette partout.
Jeudi matin, elle retrouve Thérèse à qui elle demande les cubes. Elle essaie de les encastrer, les tape entre eux puis les délaisse rapidement. Maïa s’installe dans la toupie en prenant le train et son wagon. Avec Thérèse, elles les manipulent, les mordent. Maïa pose la tente sur la table et s’installe dedans. Elles se regardent beaucoup et rient en simulant une tempête. Comme avec Claudine et Philippe en début de semaine, Maïa touche beaucoup le visage (principalement oreilles et cheveux). En récréation, Maïa abandonne son vélo pour courir vers les chiens qu’elle et Agnès aperçoivent. De retour en salle, elles jouent principalement à « coucou caché », Maïa allongée sous le trampoline et regardant Agnès à travers le filet. Avec Martine et Marine, Maïa crache à nouveau beaucoup par terre !!! Décidément, c’est le grand jeu du moment !!! Je pense qu’il ne faut rien lui dire quand elle le fait, sinon elle continue de plus belle en souriant. Cela passera sans doute tout seul. Quand Martine prend le cône d’anneaux, Maïa la rejoint et parvient à les enfiler assez facilement. Maïa aime déménager les objets et tenter des expériences farfelues. Avec Martine, elle lutte pour rentrer la toupie dans la tente tandis qu’avec Marine, elle démonte la tente, se la met sur la tête et avance dans la pièce. Elle ne voit rien, se tape contre les murs en riant!
Vendredi matin, Maïa entre en séance avec son doudou, Gaëlle prend alors le singe. Elles jouent avec un moment, puis Maïa accepte d’échanger son doudou contre la marionnette. S’en suit une partie de cache cache à travers le filet du trampoline et celui de la tente, durant laquelle Maïa très vive et joueuse, touche le visage de Gaëlle (nez et bouche). Quand Julia arrive pour la récréation, Maïa ne veut pas sortir. Pour l’attirer, nous lui expliquons qu’elle va peut-être voir les chiens. A l’extérieur, Maïa prend la main de Julia qu’elle tient presque tout le temps et cherche les chiens en regardant partout. Pour la première fois, elle tend les bras à Julia pour emprunter les escaliers. Comme la semaine dernière, de retour en salle, elle pleure 10 minutes. Afin qu’elle se calme, Julia s’isole en prenant les cubes. Maïa la rejoint pour jouer avant de s’endormir 20 minutes. Le réveil est difficile et Maïa regarde peu Julia. Avec Philippe, ils s’amusent avec les sacs que Maïa s’approprie comme à chaque fois. Philippe résiste en tirant la sangle du sac avec sa bouche. Maïa le tire alors dans la pièce tel un petit chien. Pour la première fois, elle prend deux fois Philippe par la main pour l’attirer à un endroit de la pièce. Maïa est très présente durant la séance et touche beaucoup le visage de Philippe.

Samedi matin, elle rentre dans la salle avec 2 livres qu’elle a pris dans sa chambre.  Dominique et Maïa s’installent devant le miroir et les manipulent  un long moment. Maïa se retourne pour regarder Dominique dans les yeux. Elle demande peu de choses sur les étagères, elle aime se cacher surtout lorsque Dominique l’appelle en faisant semblant de la chercher.
Quand Julie arrive, Maïa refuse de sortir en récréation. Elle a pour habitude de s’accrocher au bénévole précédent. Une fois dehors, Julie s’installe sur le vélo de Maïa qui est ravie de la pousser. Lorsqu’elle se relève, Maïa «tire» Julie  afin qu’elle se rassoit. Dans la salle, elles jouent avec la tente («coucou caché» et Maïa la regarde beaucoup).  Maïa tire les cheveux de Julie qui fait semblant d’avoir mal, de pleurer et s’isole en «boudant». Maïa s’approche d’elle d’un air triste, lui touche les cheveux et pose son doigt sous son oeil. Julie a l’impression que Maïa lui aurait dit: «pas pleurer». Elles terminent avec un jeu de poursuite autour de la tente: Julie fait du quatre pattes en disant «non non». Maïa la suit en riant, la rattrape alors Julie inverse les rôles. Elle poursuit Maïa au milieu d’éclats de rire et de magnifiques regards!
Après une séquence déménagement (table et chaises retournées), Maïa prend la main de Mélanie pour qu’elle la chatouille d’abord sur le ventre, puis dans le cou et les cheveux. Elle essaie de mordre les doigts de Mélanie et tente de lui attraper la langue avec ses petits doigts. Maïa découvre aussi le visage de Justine qu’elle touche beaucoup en babillant. Après une belle partie de foot, Justine fait tomber le ballon sur le ventre de Maïa allongée au sol pour son plus grand plaisir.

Dimanche matin, Maïa est agitée et ne sait pas ce qu’elle veut. Elle s’allonge finalement sur la table avec sa couverture pendant plus d’une demi-heure. Claudine n’a «pas le droit» de regarder Maïa qui accepte cependant qu’elle la masse. Claudine finit par lui dire «Tu ne veux pas me voir?» et va se cacher dans la tente. Maïa la rejoint rapidement en la regardant avec un grand sourire malicieux. En fin de séance, Maïa  promène «Carbone», le chien de Claudine, pendant un quart d’heure et veut monter dessus comme sur un poney!!!!
Maïa et Marie-France chantonnent et jargonnent pendant 1/2 heure dans la toupie. Maïa «la déménageuse» décide de la pousser, elle n’accepte pas l’aide de Marie-France dont elle repousse la main. La fin de séance a été plus difficile car Maïa veut mettre la chaise sur la table et s’asseoir dessus, ce qui n’est pas très simple!!!!
Elle renouvelle l’expérience avec Elodie en fin de journée!!! Il fait chaud, la fenêtre est ouverte pour le plus grand plaisir de Maïa qui essaie d’y jeter biberon, photos...Elodie court pour la rattraper, rigolade assurée....Comme Julie, Elodie fait semblant de pleurer quand Maïa lui tire les cheveux. Pour la première fois, Maïa lui fait une vraie caresse comme pour se faire pardonner...

La vie à la maison

Maïa a été très agréable toute la semaine. Les nuits ont été calmes, Maïa se réveille moins brutalement le matin et après la sieste. Elle paraît moins désorientée. Nous avons pris l’habitude d’écouter de la musique après chaque sieste, pour l’apaiser ce qui lui plaît énormément.

Au niveau moteur, Maïa est de plus en plus à l’aise dans son corps. Paul et moi avons  constaté qu’elle maîtrisait de mieux en mieux le vélo. Dimanche soir, Maïa mettait les pieds toute seule sur les pédales (sans que nous lui demandions) et les gardait bien posés. Lorsque nous la félicitions, elle s’applaudissait!
Elle a de plus une bonne endurance. Après une 1/2 heure de foot avec son papa dans le jardin, nous avons promené Dito le chien pendant 1 heure sur les bords de Loire. Maïa le tient par la laisse toujours très captivée par Dito. Elle reste assez prudente lorsqu’elle veut le caresser.

 

photo-12-.jpg

 

Maïa aime jouer à la poupée. Sa mamie lui a donné toutes mes poupées barbies et    divers accessoires (voitures/ tables/ chaises/ bébés/ baignoire....). Elle adore que nous passions du temps à les habiller, à les mettre sur le cheval, à les baigner dans une petite baignoire... Elle est bien présente et souriante durant ces moments de jeux.

Maïa est de plus en plus attentive aux histoires que nous lui lisons. Elle cherche à comprendre. J’ai le sentiment qu’elle a une bonne mémoire pour les livres car elle sait retrouver ceux qu’elle aime dans sa bibliothèque. Elle a découvert cette semaine le livre de Diabolo le petit cochon. Elle essaie d’imiter le bruit du cochon en se râclant la gorge. Dans le livre, Diabolo reçoit plusieurs cadeaux pour son anniversaire. Les dessins sont simples et Maïa nous a montré, après que nous lui ayons demandé, le ballon avec le pouce. Quel bonheur!

Maïa sait désormais reproduire à la demande ou par imitation: le tigre/ le cochon/ le singe/ le cheval/ le bébé qui pleure/ le bébé qui sourit/ le petit oiseau.
Elle teste encore beaucoup sa voix en criant très fort. Elle le fait exprès et principalement lorsqu’on la gronde!

 

photo-15-.jpg

 

photo(17)-copie-1

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de maia-methode3i
  • : Je m'appelle Maïa. Je suis née le 4 avril 2009. Je présente un retard de développement avec troubles du spectre autistique. J'ai commencé la méthode des 3I au mois d'octobre 2011. Ce blog permet à mes bénévoles, ma famille et mes amis de suivre mes progrès au quotidien. Ce blog permet également à ma maman de partager notre expérience...
  • Contact

Recherche