Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 11:47

Nombre d’heures de jeu: 31,5 heures

 

Lundi matin, Marie-France cherche les objets que Maïa «cache» dans la pièce. Après plusieurs courses poursuites, Maïa s’endort presque 30 minutes en fin de séance. Elle se réveille difficilement à l’arrivée d’Eric. Elle pleure, se jette la tête en arrière. Paul les accompagne en récréation et Maïa lui tient fermement la main. Elle joue dans les flaques d’eau et continue sa promenade sans aucun problème même quand Paul s’éclipse. Avec Eric, ils sautent dans l’eau, s’arrosent mutuellement. Elle répond d’un «NON» ferme lorsqu’il lui demande: "tu me donnes la main, "tu enfiles ton imper", "tu viens, nous remontons en salle". En rentrant, ils restent un moment dans l’escalier et Eric tape sur ses cuisses pour reproduire le galop du cheval. Alors Maïa l’imite en tapant sur ses jambes. Lundi après-midi, Maïa et moi sortons faire du vélo pendant 1/2 heure. Elle chantonne durant toute la balade!!! Nous rentrons retrouver Sophie. Après un peu de balançoire avec la tente sur la tête, elles s’installent avec les cubes devant le miroir et Maïa essaie de les imbriquer. Elle porte beaucoup les objets à la bouche. Lorsque Sophie refuse de lui donner l’appareil CD, Maïa prend une chaise et l’attrape seule!!!

Mardi matin, Maïa répète «Voilà» lorsque Marie-Claire lui met des marionnettes sur les orteils. Elle se met en colère quand Marie-C ne met pas le bon CD. Après 2 tentatives, Marie lui propose de choisir entre 4 disques: elle choisit celui du bruit (reconnaissance visuelle!!). En récréation avec Chantal, Maïa est très fière de promener Giorgio et Baronne, une laisse dans chaque main. Entraînée par un chien, elle trébuche et tombe contre un arbuste. Avant cette chute l’aurait faite pleurer. Elle se relève aussitôt, se frotte les mains et n’ayant pas lâché la laisse, reprend sa balade tout sourire. De retour en salle, elle apprécie le livre géant de Blanche Neige et écoute Chantal pendant au moins 5 minutes. En fin de séance, Maïa est fatiguée et cela se traduit par de l’hyperactivité: je monte, j’écrase, je déchire et mets les jeux à la bouche!! Maïa a toujours un peu d’appréhension au moment de descendre le toboggan. Elle aime escalader les marches, se mettre en équilibre tout en haut mais n’aime pas franchement glisser dessus. Suzy lui «donne envie» de glisser en utilisant les poupées qu’elle félicite!! Maïa, motivée, imite les poupées et descend le toboggan. Depuis quelques jours, elle sait le remonter en arrière sur les fesses et avec les pieds. En récréation avec Catherine D, Maïa entend un chien aboyer et l’imite. Au moment de rentrer, elle donne la main à Catherine qui lui demande. En salle, elle réclame la balançoire en bois sur laquelle elle reste assise peu de temps. Quand elle la quitte, Catherine s’y installe et Maïa la pousse en riant. Elle fait la même chose avec les poupées qu’elle pose dessus. En fin de séance, Catherine a le droit à plusieurs bisous de la part de Maïa.

Les séances de mercredi sont annulées car nous avons rendez-vous chez l’ophtalmo puis la podologue. Je tiens à souligner la patience de Maïa au CHU. Le rendez-vous prévu à 10H30, a eu lieu à 13H15!!!! Heureusement pour nous, il y avait une grosse maison SMOBY dans la salle d’attente. Nous avons observé Maïa «jouer» avec 3 autres enfants (6 ans/ 2 ans et 2 ans et demi). Elle observe, les imite en ouvrant et fermant porte et volets. Elle essaie de se glisser par la fenêtre comme Louison, le plus grand. C’est réconfortant de les regarder faire car nous constatons qu’ils jouent tous de la même façon. 

Jeudi matin, Maïa quitte ses 2 mamies pour suivre Thérèse sans difficulté. Elle s’allonge et se laisse masser. Thérèse a du mal à percevoir si Maïa est fatiguée ou bien si  elle n’a pas envie de jouer. Face au miroir, elle écoute très attentivement les commentaires de Thérèse sur l’imagier du Père Castor qu’elle a demandé. En récréation avec Agnès, Maïa rencontre deux dames avec lesquelles elle «discute» et dit «au revoir» de la main en partant. En salle, alors qu’elles jouent avec la ferme, Maïa asseoit correctement le bonhomme dans le tracteur. Après une belle séance d’orthophonie, Maïa sort en récréation avec Monique et Eveline. Elle prend le bracelet d’Eveline qu’elle enfile presque seule à son bras. 

Vendredi matin, Maïa demande la balançoire à Gaëlle. Elles chantonnent et font des jeux de doigts en écoutant le CD des comptines. Maïa est attentive lorsque Gaëlle lui lit «Tchoupi et son papa». Durant sa longue récréation avec Marine, Maïa descend les escaliers, court dans la pente du garage...et demande clairement la main. En rentrant, elle croise son orthophoniste qu’elle reconnaît immédiatement. Maïa donne le biberon au doudou, imite Marine qui fait le cri du singe. A quatre pattes et face à face, elles se grognent dessus «GRGGRRRR». Alors qu’elles écoutent de la musique, Maïa tire sur le fil du poste qu’elle fait tomber en disant «BE!!!». Avec Philippe, Maïa prononce plusieurs fois «Papa» «Maman».  Sans qu’il lui demande, elle lui fait un gros bisou. Heureux, il lui dit qu’il va l’écrire dans le rapport pour maman. A ce mot, elle se dirige vers la porte et répète «Maman». Tandis que Philippe fait semblant de dessiner sur le tableau, Maïa s’approche, lui prend la main et semble chercher la craie. Avant de la quitter, Philippe lui demande un petit bout de gâteau qu’elle lui tend aussitôt...En regardant l’imagier avec Christine, Maïa reconnaît le camion de pompier et aurait chanté «Pinpon»...En fin de journée, Christine lui demande de l’aider à ranger la salle: elle s’exécute aussitôt en ramassant chaise, livre, CD, balançoire....

Samedi matin, Danielle est accompagnée pour la deuxième fois, de sa petite fille Annaëlle. D’abord surprise de la voir, Maïa lui prend la main et l’emmène dans la salle de jeux. Elle ne quitte pas Annaëlle des yeux et lui sourit beaucoup. Quand Annaëlle s'asseoit sur une chaise avec un livre, Maïa fait la même chose. Elles s'installent toutes les 2 dans la toupie et se poussent mutuellement pour mieux s'installer au milieu et prendre la meilleure place !!! Maïa rit de voir Annaëlle la pousser alors qu’elle est assise dans la balançoire. C'est ensuite au tour de Maïa de pousser Annaëlle avec ses deux mains!!  En fin de séance, Maïa aime chiper les legos d’Annaëlle!! C’est tellement plus drôle que les constructions....Au cours de cette matinée, Danielle a le sentiment que dans un premier temps Maïa observe Annaëlle avant de l’imiter. La pluie ne permet pas de récréation avec Dominique. Maïa ne veut pas que je la quitte, je reste donc jouer en salle avant de m’éclipser sans pleurs. Elle imite le son de la cloche «PING PING» en écoutant le CD des bruits. Elle met beaucoup les animaux en plastique à la bouche, certainement signe de fatigue. Allongée sous la tente, Maïa lutte contre le sommeil: elle imite Dominique en ouvrant puis fermant les yeux. A peine rentrée dans la salle, Maïa prend la main de Julie en imitant le cri du chien. Julie comprend vite qu’elle est aux yeux de Maïa une «spécialiste» du chien et se met à 4 pattes pour qu’elle la promène. Maïa retire son pull alors Julie le prend et se le met sur la tête. Maïa rit, lui reprend et essaie de le mettre sur sa tête. S’en suit un quart d’heure de «je me mets le pull sur la tête», «je te prends ton pull» et de courses poursuites dans la pièce!!! Après un court passage dans la balançoire, Maïa tire sur la tente. Julie n’a encore jamais eu le droit à la partie de «balançoire cabane». Elle ne comprend pas la demande de Maïa qui se met à pleurer de tristesse et non de colère. Julie est navrée et explique à Maïa que ce n’est pas de sa faute si elle ne comprend pas. Elle lui dit «Julie est fatiguée» «Julie est bête» «Méchante Julie». Après l’intervention de sa mami, Maïa se calme et termine la séance en écoutant l’ABCD des bruits. A 2 reprises, Julie est surprise de constater que Maïa anticipe les bruits du CD: applaudissements et cris d’indiens...En promenade avec Marie-France, elle rencontre un cycliste et insiste pour monter sur la selle. Marie-France lui explique que ce n’est pas le vélo de maman. Maïa ne bronche pas, s’éloigne, avant de revenir à la charge quelques mètres plus loin. Elle prend la main du cycliste avant de lui dire au revoir. Elle prend son goûter devant la glace et nettoie d’elle-même le chocolat qu’elle a mis dessus.

Dimanche matin, Maïa débute la séance avec la balançoire, tente sur la tête! Elle demande à descendre et s’allonge. Maïa tend son pied à Claudine qui la masse avant de s’endormir profondément une demie-heure. Elle se réveille sans difficulté.

La vie à la maison:

Maïa retrouve avec joie sa mami de Rouen mercredi après-midi. Elle la reconnaît immédiatement et ne la quitte pas. Le beau temps lui permet de profiter de sa petite piscine avant son rendez-vous chez le podologue. Maïa est très coquine car elle s’amuse à jeter de la terre dans l’eau (en nous regardant droit dans les yeux) et arrose sa mami quand je lui demande. Mon départ pour Paris jeudi matin ne semble pas la perturber. Les 3 jours passés avec ses 3 grands-parents se passent très bien. Sa mami Monique découvre chaque jour les progrès de sa petite-fille. Au moment du coucher, elle rit de la voir courir dans la salle de bain et prendre le petit tabouret quand elle lui dit d’aller se brosser les dents.

Dimanche après-midi, Maïa, sa tante Audrey et moi partons faire un tour de vélo. Elle est heureuse et chantonne durant toute la balade. Comme avec Julie la semaine précédente, nous allons dans un parc sur les bords de Loire. Maïa profite des différentes attractions et réussit à grimper sur un petit mur d’escalade en s’accrochant aux patères. Elle emprunte le ballon d’une petite fille et nous jouons au foot. Maïa reste concentrée sur l’activité et ne part pas dans tous les sens. 

Maïa est chaque semaine de plus en plus habile de ses doigts. Elle réussit à remettre le bouchon sur une bouteille d’eau en utilisant ses deux mains. Elle glisse facilement des crayons, des morceaux de papier et des bouts de bois à l’intérieur. C’est un bon exercice!!!

Plusieurs d’entre vous ont remarqué qu’elle était de plus en plus attentive aux histoires. Elle écoute sans essayer de mordre ou déchirer les livres. 

Lundi soir, nous avons fait une sortie entre filles à la pizzeria (avec les 2 mamis) et Maïa s’est très bien comportée. Elle a dîné goulûment!

Nous continuons les sorties à la piscine. Lundi dernier, Maïa s’est très peu baignée. Elle s’amusait à marcher dans les rigoles de la piscine et s’énervait dès que nous essayions de la mettre dans l’eau. Ce soir, nous avons découvert la piscine de la Petite Amazonie. Nous avons passé un super moment car les nageurs ont à leur disposition des «frites carrés»  qui ont permis à Maïa de nager seule. Elle battait des pieds et nageait vers nous (Sophie et moi) en rigolant. Elle parvenait à tourner et faire demi-tour dans l’eau. Maïa a ensuite découvert la piscine à bulle!!! 


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de maia-methode3i
  • : Je m'appelle Maïa. Je suis née le 4 avril 2009. Je présente un retard de développement avec troubles du spectre autistique. J'ai commencé la méthode des 3I au mois d'octobre 2011. Ce blog permet à mes bénévoles, ma famille et mes amis de suivre mes progrès au quotidien. Ce blog permet également à ma maman de partager notre expérience...
  • Contact

Recherche