Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 22:39

 

Nombre d’heures de jeu: 15H

 

Baromètre de la semaine: 

 

Arrêt complet du régime cétogène au début des vacances

 

Une dizaine de jours sans myoclonie (décharge électrique): une petite fille radieuse, en pleine forme qui BABILLE énormément. Nous ressentons une REELLE ENVIE de PARLER.

 

Mange parfaitement seule: une cuillère dans chaque main pour éviter qu’elle ne mette sa main dans l’assiette

 

Week-end du 15 août: retour en force de l’épilepsie (plus de 20 décharges par jour/ 3 chutes en arrière dont une sur le carrelage, tête contre carrelage.)

Maïa redevient songeuse, parfois absente. Arrêt du babillage, certainement trop parasitée par l’épilepsie.

 

Touche à tout

 

Porte beaucoup les objets à la bouche

 

Beaucoup de bisous: objets, livres, pierres...

 

Recommence à se «taper» la tête contre les murs, la porte, un meuble pour nous tester...rien à voir avec avant, elle «sait» qu’elle ne doit pas faire ça et le fait presque le sourire aux lèvres. Elle a vite compris que cela nous faisait systématiquement réagir...

 

Stéréotypies: mettre des cailloux dans les trous de bouche d'égout, plaque métal...

 

Après un  mois de vacances, Maïa est heureuse de TOUS VOUS RETROUVER...

 

C’est la rentrée....

 

Mardi, belles retrouvailles avec Marie-Claire. Les activités se succèdent, Maïa étant très touche à tout.

Elle teste Marie-C en portant les feutres et la pâte à modeler à la bouche! 

Malgré quelques difficultés à se concentrer, petit chaton jargonne, danse et chante.

Les vacances semblent lui avoir fait du bien. 

 

En récréation avec Elodie, elle est attirée par tous les trous qu’elle trouve: bouche d'égout, plaque métal... Elle passe la majeure partie du temps à y mettre des petits cailloux. Quand Elodie lui demande de rentrer, Maïa dit "non" en souriant et en la regardant dans les yeux mais finit par la suivre sans trop rechigner. De retour en salle,  Elodie remarque que Maïa éprouve du plaisir à lancer les objets. 

Elle reste un moment à jouer avec le bac d’encastrement. Quand elle rencontre des difficultés, Maïa part faire autre chose puis revient essayer. Elodie: «Je remarque durant cette séance que Maïa teste les règles avec un regard malicieux et le sourire aux lèvres!»

En début d’après-midi, impossible de retrouver la clef pour fermer la porte de la salle de jeu! Notre petite Maïa essaie d'ouvrir la porte pour s'échapper! Avec Julie, elles parviennent tout de même à jouer avec les balles (lancer, shooter dedans), à la pâte à modeler. Petit chaton observe Julie, essaie de reproduire...Maïa est très attentive quand Julie lui commente les images du jeu «Les contraires». Julie: «Dans l'ensemble une séance un peu agitée avec une petite Maïa qui veut sortir et qui parfois se tape la tête contre les murs (je l'ignore et elle arrête assez vite), mais qui parvient à se poser un peu quand même!" 

Petite récréation avec Catherine avant de regagner la salle pour un atelier lecture. Comme souvent, Maïa se focalise sur les mêmes pages comme celle où Tchoupi se blesse. Catherine change de livre, ce qui ne plaît pas toujours à notre petite belette qui râle sans que cela dure. Catherine observe que Maïa est plus posée, attentive à ce qu’elle fait.

 

Mercredi matin, visite de l’hôpital de jour, que nous appellerons «Ecole Beaulieu». Maïa le fréquentera les mardi et vendredi matin. 9 enfants sont accueillis sur ces demi-journées. Maïa est la seule petite fille. Les enfants sont divisés en deux groupes. Maïa fait partie du groupe de 5. Notre petite belette «sympathise» aussitôt avec les personnes qui l’encadreront. Nous visitons les locaux: salle de jeux, de psychomotricité, salle avec bac à sable et eau pour les activités de manipulation...

La rentrée est prévue le mardi 2 septembre...

 

Après la sieste, Maïa fait une décharge qui la fatigue. Elle retrouve le sourire avec Gaëlle  et la musique de «Pierre Lapin»: comptines, jeux de doigts vont rythmer toute la séance.

Sourires, petits cris de satisfaction, Maïa se dandine devant le miroir. 

Petit moment avec les gommettes, Maïa essaie de décoller celles qui sont posées sur le papier, gratte avec ses doigts, tire dessus au mieux, chiffonne.

Elle se déconcentre, déambule un moment dans la salle, Gaëlle remarque une autre petite

décharge. Maïa claque beaucoup sa langue et racle sa gorge.

 

Fin de journée avec Sophie, un fond de musique douce pour les accompagner...Installée dans son hamac, Maïa regarde Sophie crayonner sur la table. Elle ne tarde pas à la rejoindre pour dessiner mais sans grande motivation (reste malgré tout concentrée sur l’activité une dizaine de minutes). Un peu de lecture: Maïa regarde attentivement les  images commentées par Sophie qui l’incite à tourner les pages. Fin de séance dans la chambre de Maïa qui papillonne beaucoup...Elle se lève, prend un jeu, le jette...

Petit chaton s’intéresse finalement aux gros cubes qu’elle manipule posément... 

Sophie: «Cette séance a été axée surtout sur la tranquillité car je constate que Maïa est fatiguée de sa journée. Même si elle rechigne parfois à faire telle ou telle chose, avec un peu de fermeté elle finit par écouter... 

A noter :

*Deux crises une + longue (5 secondes)

*Maïa crache toujours un peu 

*Elle claque sa langue 

Jeudi matin, retrouvailles avec Thérèse! Maïa s’intéresse aux instruments de musique, aux livres. Demande de balle, un peu de tirelire, d’emboîtement avec les bonhommes en bois, de coloriage sur le papier mais aussi à côté (bouche, bras…), un peu de hamac.

Maïa passe vite d’une activité à l’autre 

Thérèse manifeste son mécontentement et l’interdiction de toucher aux interrupteurs qu’elle essaie de démonter. Maïa est instable, enrhumée...

Colette retrouve une petite fille bavarde mais fatiguée. En récréation, petit chaton joue avec les cailloux/ bouts de bois qu’elle met dans les trous de plaque d’égout.

Attention, comme nous l’avons évoqué lors de la dernière réunion, ceci est devenu un vrai stéréotype.

 

Maïa s’enferme dans ce jeu. C’est pourquoi, il faut limiter les activités comme insérer les pièces et les petits objets (hormis les boîtes à formes).

De retour en salle, Maïa s’allonge sur son matelas, trop fatiguée pour  se concentrer sur une activité. Colette remarque malgré cela que Maïa «parle» beaucoup plus qu’avant les vacances. 

 

Après une semaine de rentrée bien rythmée, Maïa est ravie de passer la journée de vendredi à la campagne!

 

Déjeuner chez la maman de Chantal puis visite de la «mini ferme» familiale pour le plus grand bonheur de Maïa! 

 

ferme1.jpg

 

ferme2.jpg

 

ferme3.jpg

 


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de maia-methode3i
  • : Je m'appelle Maïa. Je suis née le 4 avril 2009. Je présente un retard de développement avec troubles du spectre autistique. J'ai commencé la méthode des 3I au mois d'octobre 2011. Ce blog permet à mes bénévoles, ma famille et mes amis de suivre mes progrès au quotidien. Ce blog permet également à ma maman de partager notre expérience...
  • Contact

Recherche