Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 15:46

Nombre d’heures de jeu: 36 H

 

Ayant remis le cahier à Julia pour la préparation de la réunion, je n’ai pas les CR de lundi à mercredi! 

De mémoire, la semaine a bien débuté, Maïa est en forme et toujours aussi contente de vous retrouver! Je comprends de mieux en mieux ce qu’elle veut dire. Maïa a une réelle envie de communiquer et de parler. Elle tente de répéter des mots dans leur contexte  comme «tanteau» ou «anteau» pour manteau ou encore «tautures» pour «chaussures».

Notre absence ne semble pas l’avoir perturbée (4 jours de week-end). Les journées se  passent bien mais les nuits sont toujours ponctuées de réveil vers 2 heures du matin.

 

Mardi après-midi, Maïa assiste à son premier cours de piscine. Je suis un peu stressée car nous ne connaissons pas la piscine et j’appréhende toujours les nouveaux espaces. La piscine de l’Ile Gloriette est beaucoup plus grande que celle de la Petite Amazonie que nous fréquentons régulièrement. 

J’ai inscrit Maïa au cours de Jardin Aquatique. Réservé aux enfants de 3/4 ans, l’objectif est de les sensibiliser tout en sécurité à l’eau avant d’apprendre à nager. Eric, le maître nageur encadre un groupe de 5/6 enfants.

Maïa est heureuse et ne semble pas effrayée par ce nouvel endroit. En revanche, elle est excitée et a tendance à s’éparpiller...
Après l’avoir changée dans les vestiaires, nous nous présentons à Eric qui installe le matériel dans le bassin. Le stress me gagne un peu plus, plusieurs cours vont avoir lieu en même temps, la piscine grouille d’enfants et de parents qui observent assis dans les gradins.

Après avoir rapidement présenté Maïa, je m’éclipse sur les conseils d’Eric. Nous convenons que je pourrai intervenir et accompagner Maïa dans le bassin si elle ne suit pas ou est difficile à gérer. Pendant 35 minutes, je regarde ma petite fille batifoler dans l’eau. Elle est heureuse de se baigner et semble suivre le groupe. Je constate vite qu’elle «s’écarte», très attirée par ce qui se passe autour d’elle. Il y a beaucoup de bruit et de mouvements mais cela ne l’empêche pas de rester dans le bassin. Je suis rassurée, je n’aurai pas à sauter dans l’eau toute habillée cette fois-ci...(sourire).

Nous quittons la piscine fatiguées mais en ce qui me concerne soulagée. Cette première séance ne s’est pas trop mal passée. Maïa a été sage même si elle n’est pas encore très réceptive aux consignes de jeux d’Eric....(trop de stimulis autour d’elle)

 

piscine.jpg

 


piscine-2.jpg

Je garde mes brassards orange pour les premières séances....

 

piscine-3.jpg

Jeudi matin, Thérèse et Maïa jouent avec les poupées en écoutant «Radio Classique». Maïa passe un long moment dans la balançoire accompagnée des poupées qu’elle cajole puis jette en riant. Elle aurait prononcé «Dodo» en s’installant sur le matelas avec son bébé. Maïa babille beaucoup et répète à plusieurs reprises «bébé» et «maman». Elle prend la main de Thérèse pour sortir de la salle et insiste afin que Paul l’accompagne en récréation avec Agnès. Dans la salle, elle aurait prononcé «porte» en jouant avec le car jaune. Agnès remarque que Maïa lui prend de plus en plus la main pour l’emmener vers l’objet qu’elle désire. En début d’après-midi, Maïa retrouve Martine après 3 mois d’absence. Nous sommes déjà dans la salle d’éveil lorsque Martine arrive et Maïa semble la reconnaître en l’accueillant avec un grand sourire. Je les laisse jouer ensemble et Maïa referme la porte derrière moi!! Martine constate qu’elle est toujours dans la relation et plus stable!!!

Avec Nicole, Maïa teste l’équilibre en asseyant ses poupées sur le rebord de la fenêtre (fermée). Les bébés tombent rapidement, Maïa est amusée et commente leur chute d’un 

«BAH!!».  Avec les legos, Nicole fabrique des bonhommes que Maïa défait avant de remettre les cubes dans la boîte (et ce durant un long moment).  

En fin de séance, Maïa appelle «Maman» près de la porte. 

 

Vendredi matin, Gaëlle a du mal à canaliser Maïa qui est très dispersée (toboggan/ trampoline/ tente...). Elle est à la fois très attirée et inquiète par «Léa», la poupée qui marche. Elles la tiennent chacune d’une main et la promènent dans la salle. Alors qu’elles habillent un autre poupon, Maïa se montre très patiente pour enfiler le pantalon. En recréation avec Julia, Maïa la regarde beaucoup plus quand elle promène le chien, de cet air qu’elle a quand elle est fière et très heureuse. Elle cherche du regard et revient vers Julia qui fait exprès de s’éloigner. En séance avec Catherine, Maïa prend une chaise sur laquelle elle monte et tend le bras pour désigner sa poupée. Elle exécute bien les consignes simples comme: mettre «Léa» debout», lui donner la main...

Durant la promenade, Danielle prend une feuille qu’elle se met dans les cheveux. Alors qu’elle a l’impression que Maïa ne l’a pas remarquée, notre chipie ramasse une feuille qu’elle se pose sur sa tête tout en regardant Danielle avec un sourire coquin!!! Dans la salle, Maïa assise sur son U-porteur, tient le cerceau que lui tend Danielle et se laisse promener. Quand Danielle s’assoit, elle s’approche, lui prend les mains qu’elle pose sur le cerceau et lui fait comprendre qu’il faut recommencer....

 

Samedi matin, assise dans la toupie, un cerceau dans chaque main, Marie-France promène Maïa dans la salle. Lorsqu’elle demande à Maïa de mettre les pieds dans chaque cerceau, elle exécute aussitôt. Avant de sortir en récréation, Maïa tire  le fauteuil de l’entrée comme pour dire à Claudine qu’elle peut s’y asseoir. Maïa monte sur ses genoux pour enfiler ses bottes. Dans la salle, elle s’intéresse au jeu que Claudine lui a apporté: au début elle essaie de retirer les têtes mais n’y arrive pas (car pas possible). Elle examine avec intérêt l’objet, le retourne et en comprend au fur et à mesure le fonctionnement. En début d’après-midi, elle prend aussitôt Julie par la main et la guide dans la salle d’éveil. Elle réclame les bébés en tendant le bras vers les étagères.  Maïa demande la musique mais Julie est embêtée car la prise du haut ne fonctionne pas. Elle est obligée de descendre le poste car Maïa s’énerve. Julie lui explique qu’il ne faut pas taper sur l’appareil, elle peut le casser...en vain. En fin de journée, Maïa ne veut pas quitter Isabelle (sa mami) et suivre Catherine en récréation. Après une courte ballade toutes les 3, elles remontent en salle. Elles jouent avec les animaux qu’elles mettent en scène. Maïa regarde intensément Catherine et l’écoute lorsqu’elle parle. Alors qu’elles s’amusent avec les cônes et les cerceaux, Maïa se met un anneau sur la tête puis l’enfile tel un collier. Elle essaie de le mettre à Catherine mais cela ne passe pas car la tête est trop grosse...

 

Dimanche matin, Maïa assiste à son cours de poney. Selon son papi, elle est fatiguée et moins enjouée que d’habitude. Elle demande à descendre et préfère le promener en le tirant pas les rênes.

Maïa termine la semaine en compagnie d’Elodie et des poupées qu’elles lancent, font glisser sur le toboggan ou qu’elles cachent...

Maïa monte sur le trampoline et essaie de sauter en fléchissant les jambes...En fin de séance, elle s’intéresse aux doigts d’Elodie: elle touche le vernis, le pansement et les bagues...tout en regardant sa copine dans les yeux...

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de maia-methode3i
  • : Je m'appelle Maïa. Je suis née le 4 avril 2009. Je présente un retard de développement avec troubles du spectre autistique. J'ai commencé la méthode des 3I au mois d'octobre 2011. Ce blog permet à mes bénévoles, ma famille et mes amis de suivre mes progrès au quotidien. Ce blog permet également à ma maman de partager notre expérience...
  • Contact

Recherche