Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 22:09

Nombre d’heures de jeu: 31 H

 

Lundi matin, Lilou s’improvise professeur de musique. Elle donne un instrument à ses deux élèves et siffle dans un sifflet tout en disant «STOP» pour qu’elles arrêtent de jouer. Maïa semble bien comprendre la règle puisqu’elle s’arrête net au signal de Lilou. Christine apporte un hamac qui occupe Maïa toute la séance: balançoire, galipettes, câlins...tout se passe dans le hamac qui l’enveloppe complétement...Avec Suzy, le hamac a moins de succès. Maïa ne semble pas à l’aise et en descend pour s’installer dans la toupie. Suzy la fait tourner dans tous les sens ce qui amuse beaucoup Maïa, friande de sensations fortes!!! Elle prouve une fois de plus ses talents de cascadeuse à Sophie en montant sur le toboggan placé face au miroir. Debout sur celui-ci, elle est trop haute pour se regarder dans la glace alors elle fléchit les jambes. Allongée sur le sol, Sophie lui renifle les pieds en lui disant «ça pue les pieds!!!». Maïa, l’air très joueur, la regarde faire sur d’autres parties du corps. Quand Sophie lui dit «et le nez aussi», alors elle le fronce et renifle comme si elle était enrhumée. Maïa lui fait pour la première fois un bisou spontané alors qu’elle est dans la balançoire.

 

Mardi matin, Marie-Claire est accompagnée de son petit-fils Axel, 10 ans. Maïa ne le quitte pas des yeux, Axel est très prévenant. Elle fait sa maligne comme pour se faire remarquer. Axel accompagne Maïa en récréation avec Chantal (qui de ce fait n’existe plus!!!). Elle lui propose des morceaux de son goûter. Après une partie de foot, la séance en salle se déroule calmement. Maïa se laisse bercer dans le hamac et aime quand Chantal la recouvre de balles. Elle profite d’un court instant où Chantal ramasse les balles, pour en jeter une prestamment par la fenêtre!!! Après de beaux échanges de regards dans le hamac, Maïa souffle quand Marine lui demande, tout en crachouillant légèrement. Elle prend le chapeau en plastique de Marine qu’elle se met sur la tête. Alors qu’elle a régurgité par terre, Marine lui tend un mouchoir afin qu’elle s’essuie la bouche, Maïa l’utilise pour nettoyer le sol. En séance avec Catherine, Maïa prononce «Tuture», et l’imite en répétant «Hum». Elle est intriguée par le vernis bleu de Catherine qu’elle veut retirer en le grattant.

 

Mercredi matin, Christine retrouve une petite Maïa fatiguée (nuit agitée) mais malgré tout de bonne humeur. Après un passage éclair dans le hamac, Maïa s’allonge dans la tente et s’endort sur un air de Mozart...Après 15 minutes de sieste, elle se réveille pleine d’entrain et demande l’appareil CD. Surprise! Il n’y a pas de CD dedans mais on entend de la musique....elle tape sur l’appareil mais ça ne s’arrête pas!!! Christine a feinté en mettant la radio, ce qui intrigue beaucoup Maïa...Après une petite promenade avec Colette, Maïa remonte sans problème en salle. Elle joue gaiement malgré quelques pleurs car Colette ne comprend pas toujours ce qu’elle veut. Quand Nathalie lui propose d’enlever la couche de Panpan le lapin, Maïa le prend et lui ôte. Elle aime toujours autant les chatouilles de Nathalie qu’elle attend en souriant...Lorsque Nathalie lui dit: «Tu en fais aussi à Nathalie?», Maïa lui prend le pied et lui pose la main dessus. Elle termine la journée avec Joël. Il fait chaud et elle le provoque en jetant gaiement son verre d’eau par terre. Elle sait que ce «n’est pas bien» mais cela la fait beaucoup rire! Dans la balançoire, elle aime se cacher en se mettant la tête dans le chapeau à bougies. 

 

Jeudi matin, Maïa joue de la flûte et de l’harmonica à Dominique. Elle utilise la boîte d’instruments en guise de chapeau. Elle sait de mieux en mieux se poser des accessoires sur la tête. Jusqu’à aujourd’hui, Dominique mettait toujours les mêmes boucles d’oreilles pour venir jouer avec Maïa. Aujourd’hui elle en a de nouvelles, selon elle Maïa les aurait remarquées et se serait touché les oreilles!!!! 

Maïa découvre chaque jour un peu plus son corps, elle montre ses bobos à Gaëlle. Toujours aussi chipie, elle choisit le mémo des animaux et empêche Gaëlle de remettre les cartes dans la boîte. Elle met ses pieds dedans en regardant Gaëlle de côté, un brin coquine....

En séance d’orthophonie, Maïa est un peu moins dispersée que la semaine dernière  cependant toujours tentée de toucher à tout. Anne, l’orthophoniste, a beau épurer son bureau, il y a encore trop de livres et objets à la hauteur de Maïa. Nous passons un bon  moment avec le livre du Loup qui permet de beaux échanges, surtout lorsque l’on fait semblant de le nourrir. Nous parvenons à la canaliser en «fabriquant» une cabane: assise entre le bureau et l’armoire, je nous mets un grand tableau velleda au-dessus de la tête ce qui plaît beaucoup à Maïa. Elle retrouve Nathalie en fin de journée et rentre sans trop de difficulté en salle magré le retour de papa...elle chouine un peu mais se calme rapidement quand Nathalie lui explique que nous l’attendons. 

 

Vendredi matin, nous partons pour deux heures de poney. Maïa est attentive et observe les autres enfants. Elle semble toujours «flattée» dès qu’Olivia «la monitrice» lui parle...elle la gratifie de beaux sourires timides... Je suis ravie de la voir imiter les copains lors du jeu du chat: elle lève un bras en haut comme pour faire les oreilles!

Durant une partie de foot avec Philippe, elle l’imite en répétant «Hop» dès qu’elle touche la balle. Sophie lui donne les chapeaux qu’elle semble demander et Maïa s’en pose un sur la tête! Elle voudrait se mettre les lunettes sur le nez mais c’est encore difficile. 

 photo-36.jpg

 

photo-37.jpg


Samedi matin, Maïa ne veut pas rentrer en salle avec Marie-France. Après une grosse colère, nous sortons toutes les 3 avec le vélo. Maïa me guette et vérifie que je ne m’éclipse pas. Nous rencontrons un chien ce qui la met de bonne humeur. Je rentre et les laisse toutes les 2 poursuivre la ballade. Maïa lance une pomme de pin au chien en guise de balle puis se dirige vers l’entrée de l’immeuble comme pour annoncer la fin de la récréation. Une fois dans l’appartement, elle me cherche en pleurant. La colère est telle que j’interviens et nous écourtons la séance. Maïa et moi passons la fin de la matinée ensemble. Allongée, elle aime les massages que je lui fais avec les différents tissus. 

Sans faire exprès, Julie et Maïa lancent l’application «appareil photo» de l’Ipad. Elles peuvent se voir dedans comme un miroir. Maïa adore, tire la langue tout en se regardant. Elle va de son propre chef, faire «coucou» comme pour vérifier que «c’est bien elle». Lorsqu’elle voit le reflet lui faire coucou, elle se retourne vers Julie avec un grand sourire. Quand Julie lui parle des bobos qu’elle a sur les genoux, elle lui montre son genou et babille une bonne minute. Peut-être lui raconte-t’elle ce qui lui est arrivé? J’ose le penser....Maïa dira deux fois «Poupi» pour Tchoupi durant la séance.


 

La vie à la maison:

 

Samedi, en fin de journée, Maïa a profité de la piscine de Catherine. Moi qui appréhendais un peu, nous avons passé un bon moment, elle ne s’est pas énervée. Il faut dire que la piscine de Catherine est top: 3 grandes marches permettent aux enfants de jouer dans l’eau tout en ayant pied. Maïa a passé deux heures à batifoler dans l’eau, sans que je n’en ai à lui interdire l’accès. En revanche, il y a encore quelques «accidents», Maïa aime beaucoup jeter les choses à l’eau et je n’ai pas toujours le «temps» et le réflexe d’attraper.... Encore désolée Catherine pour les quelques objets qui ont fait PLOUF!!!.


Dimanche, Marie-Edith et sa famille sont venues passer la journée à la maison. Marie-Edith, puéricultrice, s’est occupée de Maïa à la crèche pendant 2 ans. Nos liens ont été très forts et elle a toujours accordé beaucoup d’attention à Maïa. Nous étions très heureux de les recevoir et nous pensons que Maïa l’a tout de suite reconnue.

Il est intéressant d’observer l’attitude de notre petite chipie face à Marie-Edith durant le repas. Maïa, comme d’habitude, s’amuse à mettre les pieds sur la table tout en mangeant. J’ai beau lui dire qu’elle ne peut pas, elle me regarde en souriant et plissant des yeux. Lorsque Marie-Edith, lui dit de ne pas le faire, elle l’écoute et se tourne vers moi pour «validation».

Malgré la pluie et la foule, nous sommes allés voir l’Elephant et le nouveau Carrousel. Maïa a été exemplaire: assise sur les épaules de Jordan «fils de Marie-Edith» ou lui tenant la main, elle n’a pas essayé de «s’enfuir» une seule fois!!! 

 photo-38.jpg


Maïa et la poupée qui marche à 4 pattes:

 

Depuis quelques semaines, Maïa a découvert une poupée qui appartenait à ma soeur. Il s’agit d’un bébé qui marche à 4 pattes, tombe et pleure. Comme le CD des bruits, elle l’adore, le réclame tout en ayant peur!!!!

Elle regarde sa mami en disant «BEBEEE». Isabelle lui dit: «tu veux le bébé Maïa?». Elle rit d’un rire grave, de ce rire qu’elle a quand elle est très contente. Dès qu’elle le voit, elle est apeurée et s’accroche à nous. (même réaction qu’avec l’ABCD des bruits au départ).

Hier soir, alors qu’elle prend son bain, nous avons passé un super moment toutes les 2 à nous occuper du bébé. Elle m’a aidé à lui faire sa toilette toujours très craintive.

Quand je lui dis: «Tu lui mets de l’eau sur la main?, elle touche sa main

«On lave les pieds du bébé?», elle touche les pieds.

«Maïa, donne-moi l’éponge?». Elle regarde dans le bain, et parmi les 3 objets dans l’eau, elle me donne l’éponge.

«On lui brosse les cheveux?». Je lui tends le peigne et elle le brosse très prudemment.

«Et maintenant, tu coiffes maman?», elle le fait...

Nous avons joué à la poupée pendant au moins 15 minutes. Cela aurait pu durer plus longtemps mais il fallait sortir du bain....

 

Autre moment important de compréhension: alors que nous sommes dans la baignoire toutes les deux, je lui dis:

«Maïa tu mets le bouchon pour faire le bain». Elle se retourne, le prend et le met dans le trou....

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Anne Marie Royer 27/08/2012 17:51

C 'est avec beaucoup de plaisir et d attention que je lis votre blog .
Les progrès de Maia me réjouisse et votre ténacité est bien récompensée .

J 'espère que vous avez pu profiter de quelques jours de vacances pour un peu échapper au quotidien qui semble bien chargé pour tous .

À bientôt peut être lors d un séjour à Paris .Maia est bien sur invitée à partager un moment avec nous.

Bien à vous.

Anne Marie Royer.

Présentation

  • : Le blog de maia-methode3i
  • : Je m'appelle Maïa. Je suis née le 4 avril 2009. Je présente un retard de développement avec troubles du spectre autistique. J'ai commencé la méthode des 3I au mois d'octobre 2011. Ce blog permet à mes bénévoles, ma famille et mes amis de suivre mes progrès au quotidien. Ce blog permet également à ma maman de partager notre expérience...
  • Contact

Recherche