Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 15:19

 

Nombre d’heures de jeu : 27H

Baromètre de la semaine : Un début de semaine très agité, Maïa est turbulente, crie et pleure beaucoup. Elle tape et pince plusieurs d’entre nous. Les séances sont difficiles car elle papillonne beaucoup. Après deux absences mercredi, Maïa est plus calme.

Quel bonheur de retrouver papa jeudi midi ! Nous profitons d’un week-end sans séance pour aller à la piscine, Galipy, et au cirque !!!

Comme évoqué lors de la réunion, soyez vigilants à ce que Maïa ne s’enferme pas dans des stéréotypes. Depuis plusieurs semaines, elle tape beaucoup dans ses mains, les frotte dès qu’elle voit une image de bain, dit « tut tut » en entendant une voiture, tire beaucoup la langue…

Il faut constamment enrichir les jeux : Oui Maïa la voiture fait « TUT TUT » mais également VROUM VROUM ou bruit de freins….

Rappelez-vous notre objectif il y a quelques mois de lui apprendre à tirer la langue ! Chouette, elle y arrive parfaitement….mais maintenant il faudrait qu’elle joue plus avec : bruitage/ toucher son nez avec / lécher le miroir/ la bouger de droite à gauche…Ce ne sont que des exemples mais il faut toujours avoir en tête de ne pas la laisser s’enfermer dans des jeux ou actions répétitives ce qu’elle fait déjà.

Un des points très importants de ces derniers jours : MAIA SOUTIENT DE PLUS EN PLUS LE REGARD. Elle aime jouer à comprendre/ déchiffrer le regard, les émotions de l’autre.

Lundi matin, Maïa est très énervée. Afin de la canaliser, Marie- France lui propose une récréation. Maïa gambade à sa guise mais n’est pas indifférente à Marie-France qui se cache derrière un buisson...elle se retourne et la cherche. En salle, elle se concentre difficilement à l'exception du livre des associations sur lequel elle pointe les cheveux et le ventre du bébé dans la baignoire. Durant le repas, très énervée, elle crie beaucoup et refuse de faire la sieste. Elle se calme dans le jardin avec papi mais papillonne beaucoup.
Alors qu'elle regarde une vidéo sur l'IPad, Isabelle lui explique qu'Eric va bientôt arriver; au premier coup de sonnette, Maïa lui donne l’IPad et court à la porte. En séance avec Éric, Maïa, fatiguée, est peu disponible pour jouer. Tandis qu'Eric lui chante des chansons, elle s'allonge et chantonne à son tour. Après une belle récréation avec Sophie (rires/ bisou spontané de Maïa), elle tourne en rond, veut tout et rien, renverse la table puis les chaises. Épuisée, elle s'allonge et est attentive aux histoires que Sophie invente avec les playmobils. Maïa l'imite en reproduisant le bruit de l'avion puis en faisant voler un animal en plastique. Elle bave et porte beaucoup les objets à la bouche, signes de fatigue....
Lundi soir, je retrouve une petite Maïa très excitée refusant de prendre son bain, criant beaucoup...ces moments sont toujours difficiles surtout après une journée de travail. Après la lecture du soir, elle me tape, me pince. Épuisée et agacée, elle réussit à me faire pleurer...

Mardi matin, Maïa se rendort jusqu'à 9h15 après un premier réveil à 6h. Reposée, la séance avec Marie-Claire se passe dans le calme. Elle pointe du doigt les manèges posés sur les étagères. Comme la veille, elle mord beaucoup les objets notamment les personnages qu'elle installe maladroitement sur le carrousel. Elle semble vouloir les livres qu'elle refuse les uns après les autres avant d'opter pour celui des associations. Elle revient principalement sur les images du clown et de l'enfant prenant son bain (idem avec Marie-F). Elle acquiesce à plusieurs reprises d'un "hum". La séance avec Claudine est écourtée, car Maïa hurle accrochée à la porte. Cela n'était pas arrivé depuis un moment...En début d'après-midi, malgré le désintérêt de Maïa en début de séance, Isabelle l'amène à elle en lui narrant l'histoire d'un clown qui aimerait bien avoir une maman comme Juliette. Maïa s'approche, saisit le livre, s'installe sur une chaise et le feuillette. Isabelle anime le clown du manège, qu'elle fait avancer vers le livre tout en disant:" Je voudrais faire un bisou à la maman de Juliette!". Maïa lui prend des mains et lui fait plusieurs bisous. En fin de séance, elle s’allonge sur la table appréciant les massages de mami sur le visage (yeux, nez, bouche...).
En fin de journée, Maïa, excitée, tape beaucoup Catherine durant la première demi-heure. Elle finit par se calmer en feuilletant le livre des associations puis en jouant au docteur avec la mallette. Elle montre son ventre à Catherine. Comme la veille, je retrouve une petite Maïa très énervée. Elle crie, pleure de 19h au coucher. Maïa tape et pince ce que je supporte difficilement...

Mercredi matin, après une nuit complète, Maïa fait une absence après le petit-déjeuner. Nous ne sommes pas surpris car les deux jours d'excitation sont souvent annonciateurs d'une "crise". Après deux minutes, Maïa revient à elle, fatiguée....elle le sera toute la journée....
Quand Christine arrive, Maïa a retrouvé sa forme habituelle. Elles sortent profitant de la matinée ensoleillée. Maïa court, monte et descend parfaitement les escaliers sans aide. Après avoir joué un long moment avec les manèges, Maïa s'endort sur son matelas bercée par les comptines et les caresses de Christine. Elle dort encore quand Colette arrive puis se réveille calmement. Elle se lève, se dirige vers la cuisine pour demander son goûter. Après un moment de détente dans la balançoire, elle prend sa chaise, monte dessus pour réclamer les livres. Après plusieurs propositions de Colette, elle acquiesce en voyant le livre des associations. Sur les genoux de Colette, Maïa se frotte les mains en voyant le petit garçon prendre son bain. Alors qu'elles jouent avec les manèges, Maïa aurait dit "là" en posant un personnage. Elle prononce "tut tut" en faisant rouler les voitures. Comme expliqué lors de la réunion, soyez vigilants à ce que Maïa ne développe pas de stéréotypes. Il faut enrichir les jeux en lui expliquant qu'une voiture fait "tut tut" mais qu'elle fait vroum ou encore hiiii quand elle freine. Il ne faut pas que MAïa s'enferme dans des actions ou des sons répétitifs....ce qu’elle fait déjà. Lorsqu'elle tire la langue, montrez-lui tout ce qu’elle peut faire avec ou donnez-lui envie...
Après la sieste, Nathalie retrouve une petite fille souriante qui prend à plusieurs reprises sa chaise pour attraper des jeux sur l'étagère (rappel: ne la laissez pas faire!!! Il faut qu'elle passe par vous pour obtenir les jeux, elle doit apprendre à pointer du doigt!).
Alors qu'elles jouent avec les legos, Nathalie s'aperçoit que Maia est absente....elle fait une crise....Après deux minutes, elle revient à elle, épuisée. Allongée sur son matelas, Maïa baille, tricote avec ses petits doigts (comme angoissée), Nathalie lui parle, lui masse le dos pour la calmer et la rassurer. En récréation avec Joël, Maïa trouve à peine la force de marcher. En salle, elle se laisse bercer dans le hamac puis écoute l'histoire qu'il lui raconte calée dans ses bras.
En fin de journée, je sens ma petite fille heureuse de me retrouver. Nous profitons d'une soirée ensoleillée dans le jardin de papi mami. Je propose à Maïa de prendre "l’apéritif" autour d'un verre de grenadine et de quelques chips...pour son plus grand plaisir "hahaha". Après avoir dîné dehors, nous rentrons toutes les deux à la maison. Elle s'endort calmement après la lecture d'une histoire.

 

Jeudi matin, Maïa se réveille en douceur après une nuit complète dans sa chambre. Elle se lève, prend un livre et retourne s'installer dans son lit pour le feuilleter. Je souris de la voir faire...après le petit déjeuner, elle refait une absence de quelques secondes.
Elle se relaxe avec mami sur le canapé: souriante, elle se laisse masser, isabelle la sent très zen.
Agnès constate que Maïa est fatiguée en début de séance. Elle veut être dans les bras et se laisse câliner. Elle prend la main d'Agnès qu'elle tend vers le volet roulant l'air de dire "ferme- le!". Ce matin, Maïa semble apprécier le noir complet. Après avoir essayé d'attraper les jeux seule, elle monte sur une chaise, prend la main d'Agnès qu'elle dirige vers les livres. Agnès en profite pour lui délier l'index, elle se laisse faire sans problème. Face au miroir, Maïa touche ses paupières, son nez et tire la langue.
Quand Thérèse imite le cheval qui hennit, Maïa fait le bruit du galop avec sa langue. Peu d’échanges avec le bus et les personnages, Maïa essaie de façon répétée et sans grand succès de mettre les bonhommes dedans. Durant la séance, Maïa attrape plusieurs fois les lunettes, le nez et les cheveux de Thérèse, de façon assez brutale. Thérèse garde une attitude neutre évitant de montrer son mécontentement. En cette fin de matinée, Maïa est peu réceptive, fatiguée, ses gestes sont mal contrôlés.
Paul et Maïa déjeunent ensemble, notre chipie est heureuse de retrouver son papa. Malgré l’absence de sieste, la séance d’orthophonie se passe très bien, elle participe activement.
En fin de journée, Maïa, fatiguée, pleure beaucoup avec Catherine qui a du mal à la calmer. Isabelle les accompagne en salle. Lovée dans les bras de mami, elle écoute attentivement Catherine lui parler de ses cousins Paul et Lou. Dans le jardin de papi mami, Maïa prend Catherine par la main pour chercher la tortue Séraphine qu’elle appelle « Totu !!!! ».

Vendredi matin, Gaëlle et Maïa commencent la séance à l’extérieur, à la recherche d’un chat (imaginaire…). Maïa cherche activement le chat derrière les arbres, les buissons, répond « Non ! » quand Gaëlle lui demande « Il est là ? ». Bonheur ! Elles trouvent un chat qui les regarde derrière la vitre d’un appartement. Maïa est « déçue » car elle ne peut le toucher.
En salle, elle s’intéresse au livre des associations, s’arrêtant principalement sur l’image de la baignoire. En récréation avec Julia, Maïa aurait dit « Da » en voyant Dahlia le chien dont elle se méfie un peu plus. Elles croisent Dito, Maïa saute dans les bras de Julia en l’entendant grogner. Elle cherche plus le réconfort et la présence d’un adulte pour se rassurer. Julia constate qu’elle est plus calme, plus observatrice, et n’hésite pas à demander de l’aide…
Maïa s’endort 15 minutes en fin de séance puis se réveille sans difficulté.
Avec Sophie, la séance est plus difficile que d’habitude car Maïa ne veut pas quitter son papa. A deux reprises, elles essaient de rester seules dans la pièce, en vain. Maïa pleure, Paul n’a d’autre choix que de rester avec elles. Malgré les nombreux pleurs du départ, la séance est très agréable. Tranquille, Maïa écoute et participe aux histoires inventées par Sophie avec les personnages et le manège. Durant l’heure, Maïa est très réactive aux moindres bruits et mouvements de Paul, craignant certainement qu’il ne sorte de la salle…

Samedi matin, la séance avec Dominique est écourtée car Maïa pleure dès que je sors de la salle. J’opte pour une séance à Galipy pour son plus grand plaisir. Je comprends que ma petite fille a envie de profiter de ses parents qui ne travaillent pas le week-end.
Après la sieste, nous profitons du soleil pour nous promener au CRAPA. Maïa montre à son papa qu’elle maîtrise parfaitement la tyrolienne, le tape-cul. Nous la sentons heureuse de voir d’autres enfants.

Dimanche matin, séance piscine. Maïa reconnaît l’endroit dès que nous arrivons sur le parking. 1 heure de nage, et de toboggan aquatique ! Maïa crie moins que la dernière fois, elle maîtrise mieux sa joie.
Après chaque glissade sur le toboggan, nous rions de la voir prononcer « A A A AVEUX » pour recommencer.
16H, découverte du cirque. Pop corn, musique, chiens….toutes les conditions sont réunies pour passer un bon après-midi. Blottie dans les bras de papa, Maïa ne cherche pas à courir partout (contrairement aux petits garçons assieds à côté de nous ::J)))).

Après une heure de spectacle, nous rentrons à la maison le sourire aux lèvres.

maia 0055

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de maia-methode3i
  • : Je m'appelle Maïa. Je suis née le 4 avril 2009. Je présente un retard de développement avec troubles du spectre autistique. J'ai commencé la méthode des 3I au mois d'octobre 2011. Ce blog permet à mes bénévoles, ma famille et mes amis de suivre mes progrès au quotidien. Ce blog permet également à ma maman de partager notre expérience...
  • Contact

Recherche