Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 21:35

Nombre d’heures de jeu: 34H

 

Baromètre de la semaine

Beaucoup de hamac: pensez à enrichir le jeu!!! Peut-être faudrait-il le relever afin qu’elle vous le demande (solliciter le pointage)

La séance de Nicole nous prouve que même si Maïa est peu motivée on peut avec une petite histoire, un petit objet lui donner envie de jouer avec nous...

Visite de l’Ecole Montessori à Nantes: nous devrions commencer au mois de mars 

Elle nous provoque encore avec la prise et le lino: papi est intervenu samedi! La prise est fixée et le lino recollé....

Maïa claque de plus en plus la langue: comptine ou musique dans la voiture (exemple).

 

Lundi matin, Maïa joue principalement avec le hamac et le ballon. Elle tente d’arracher le lino mais n'est pas frustrée quand Christiane lui demande de cesser. Après la récréation, elle se dirige vers le hamac. Elle tend le bras vers l’étagère et acquiesce d’un sourire quand Philippe lui propose la boîte de perles. Elle ouvre la boîte, jette les perles au sol. Philippe essaie de l’y intéresser, Maïa ramasse quelques éléments qu’elle pose dans le couvercle. Après une belle partie de foot, elle s’allonge sous le toboggan, Philippe l’imite en se posant sous la table. Elle le cherche du regard et voyant qu’il ne réagit pas, elle le rejoint sous la table, s’allonge et lui sourit en tête à tête. En début d’après-midi, la séance se passe chez mami. Devant l’évier, à genoux sur un tabouret, Maïa remplit des gobelets, transvase d’un bac à l’autre, s’efforce de remplir une bouteille sous un filet d’eau, elle la vide quand Isabelle lui demande. Elle trempe une éponge qu’elle essaie d’étreindre du bout des doigts. (durée 30 minutes). Elle malaxe des noix et des noisettes qu’elle essaie de rentrer dans une bouteille: pas de problème pour les noisettes, en revanche elle insiste avec les noix bien trop grosses...Maïa rentre en salle avec la maison Fisher Price qu’elle pose sur la table. Elle s’installe sur sa chaise et tire la table qu’elle rapproche d’elle. Elle ouvre la porte, y fait entrer les personnages. Maïa n’a pas encore la notion des proportions, elle veut y faire rentrer l’oiseau siffleur trop gros pour passer par la cheminée. Afin de détourner Maïa du hamac, dans lequel elle passe beaucoup de temps, Sophie installe un tapis au sol qu’elle qualifie de «magique». Maïa la rejoint et s’y allonge. L’oiseau siffleur lui «picore» le dos, le ventre, les jambes...Elle prend l’oiseau et imite Sophie en se le passant sur le corps...Alors que le «tapis magique», traverse une tempête, Maïa aurait répété «peur» en entendant Sophie lui dire «Tu as peur Maïa?». En fin de journée, nous l’emmenons faire du manège chez Auchan. Nous rentrons dans le centre commercial, Maïa s’arrête et regarde autour d’elle. Maman et moi sommes persuadées qu’elle cherche les animations de Noël. Nous lui expliquons que les ours sont partis et qu’ils reviendront l’année prochaine!  Alors que je l’installe sur le manège, Maïa tape sur le cheval de la main en disant «ye veux là». Elle identifie le Père Noël sur le traîneau du manège.

Mardi matin, Maïa file vers le hamac et s’en donne à coeur joie! Marie-Claire la sent très fière, elle l’applaudit en lui disant «Bravo Maïa». Alors qu’elles jouent avec le ballon, Maïa écoute les consignes de Marie qui lui propose de le faire rouler sous le toboggan. Assise en haut du toboggan, elle teste sa force en se laissant glisser vers l’avant puis vers l’arrière. Elle se redresse en tenant fortement le haut du toboggan. Elle se lève, passe ses jambes telle une vraie «gymnaste» sur son cheval d’arceau. Elle prend Marie-C par la main, la guide vers la porte et lui pose sur la poignée pour lui demander de sortir! Après sa séance de psychomotricité, Maïa retrouve Marine. Installée dans le hamac, elle tape sans le vouloir dans une perle en plastique. Marine en profite pour transformer cela en jeu: elle dispose les perles autour de Maïa qui comprend parfaitement «la règle du jeu» en tapant dedans. Ce jeu mélange le plaisir d’être dans le hamac, cela lui fait travailler son orientation et surtout répondre à des consignes de jeu. Elle essaie d’emboîter les perles, n’y arrivant pas, elle les jette. Marine enrichit le jeu en soufflant dedans, ce qui produit un son. Elle le propose à Maïa qui le fait. Marine emboîte toutes les perles, elle les fait bouger tel un serpent. Maïa lui prend des mains et le fait glisser à son tour. Notre séance de piscine se passe bien. Maïa écoute un peu plus les consignes (faire le tour de la cage aquatique, longer le bassin en s’accrochant à la barre..) même si elle exécute plus facilement ce qui lui procure plus de plaisir (toboggan aquatique ou tapis).

Mercredi matin, nous avons RDV chez l’ophtalmologue. Ouf, Maïa n’a pas besoin de lunettes! Prochain contrôle dans 6 mois. En fin de matinée, nous rencontrons Claire, éducatrice à l’Ecole Montessori de Nantes. Elle nous présente la classe, le matériel utilisé...Maïa regarde, touche et repose les jeux sur les tables. Elle semble à l’aise dans ce nouvel espace. Elle répond «HHHA» lorsque nous lui demandons si elle souhaite aller à l’école et avoir des copains. L’école accueille actuellement 9 enfants entre 2 ans 1/2 et 4 ans 1/2 pour deux «maîtresses». Nous avons bien expliqué à Claire où en était Maïa. Elle est partante pour accueillir notre chipie dans sa classe. Nous allons commencer par une demie-matinée par semaine à partir du mois de mars (à redéfinir). Avec Nathalie, Maïa se love dans le hamac. Elle ne quitte pas les bottes de ski que Nathalie lui a apportées. Dès qu’elle lui retire, Maïa lui dit «NON!!!!». En dehors du hamac, elle a peu d’intérêt pour les autres jeux et ne rejoint pas Nathalie qui s’est isolée dans son coin pour faire des perles.

Jeudi matin, Maïa rentre facilement en salle, s’installe dans le hamac. Elle teste son équilibre sur le toboggan, en redescend seule par les marches...Thérèse ne parvient pas à la canaliser sur une activité. Maïa passe une bonne partie de la séance accrochée à la porte en appelant «Maman!!!». Durant la récréation, Maïa prouve à Chantal qu’elle peut rester concentrée sur un jeu: elle lance le ballon, le fait rouler entre ses jambes ou le regarde rebondir dans les escaliers. De retour en salle, Maïa réclame des fruits secs qu’elle déguste goulûment. Elle aime jeter les miettes aux oiseaux et les appelle de son cri aigu. Chez l’orthophoniste, Paul est très touché par l’attitude de Maïa. Comme la fois dernière, elle demande les bras à peine rentrée dans le cabinet. Lorsque Nathalie vient la chercher dans la salle d’attente, Maïa regarde Paul les yeux pleins de larmes. Elle lui fait un gros câlin, le quitte comme résignée pensant peut-être : « Je n’ai pas le choix papa, je sais que je dois y aller… ». Pauvre petit chaton….Maïa rentre en salle avec une boîte de chocolat vide. Après l’avoir manipulée, elle s’installe dans le hamac. Après plusieurs tentatives de jeu toujours refusées, Nicole lui dit : « Je vais chercher un beau jeu puisque je m’ennuie un peu Maïa ». Elle opte pour les perles et s’installe pour fabriquer un collier. Maïa la rejoint mais n’étant pas intéressée par cette activité, elle retourne s’installer dans le hamac. C’est alors que Nicole a l’idée de reprendre la boîte de chocolat, elle invente une histoire avec l’oiseau en perle. Elle chuchote : « Petit oiseau, tu es fatigué, tu vas faire dodo dans la petite boîte. » Elle pose la boîte sur l’étagère, se rassied. Elle reprend la boîte, parle à l’oiseau : « Tu as faim petit oiseau, je vais te donner un champignon ». Soudain, notre Maïa se lève et demande à voir l’oiseau. C’est gagné, notre chipie est séduite par l’histoire de Nicole. Elle manipule l’oiseau , le champignon, répète « ça va », « dodo » et « cot cot ». Elle fredonne l’air de « Fais dodo, Cola mon petit Frère ». Elle imite Nicole en faisant marcher la poule sur la barre de la balançoire. Elle aurait répondu « Voui » en souriant à Nicole qui lui propose de voir les oiseaux dans la boîte. Je les filme pour les besoins de la réunion et suis ravie de la richesse de cet échange. Maïa était peu motivée en début de séance, accrochée à la poignée, elle appelle « Maman ». Après plusieurs tentatives, Nicole parvient à la captiver.

Vendredi matin, Maïa joue un moment avec les boîtes à visser/dévisser. Elle les incline pour attraper les papiers qui sont à l’intérieur. Elle sent le dentifrice, le goûte, en met sur la table. Elle attrape la lingette de Gaëlle, frotte la table puis le miroir où elle s’observe. En récréation avec Julia, Maïa papillonne plus que d’habitude. Elle pousse son vélo, ne réagit pas à l’appel de son prénom. Elle ne veut pas rentrer mais rit quand Julia la porte. En salle, Maïa s’assied une première fois sur le pot. Julia n’a pas le temps de la déshabiller, Maïa a déjà fait pipi !!! Elle y retourne une deuxième fois seule, Julia la déshabille, Maïa fait sur le pot !!! Génial !!! Maïa insiste pour sortir en ballade avec Catherine D. Amusée, elle pousse Catherine assise sur le tricycle. De retour à la maison, elle demande des fruits secs. Installée à sa table, elle nous en fait goûter quand on lui demande. Après une partie de balle, Maïa provoque en tirant sur la prise électrique…Fin de journée, avec Catherine M (peut-être perturbant pour elle d’avoir deux personnes avec le même prénom d’affilé ?). Maïa réussit à visser la boîte de shampoing et rit aux éclats quand Catherine lui fait faire l’avion !!

Samedi matin, Danielle est accompagnée de Chloé, sa petite fille de 3 ans. C’est la deuxième fois que Maïa et Chloé se voient, elles semblent contentes de se retrouver. Comme à chaque séance, Maïa se précipite dans le hamac, fière de leur montrer ses performances. Chloé souhaite essayer mais Maïa n’est pas décidée à la laisser faire...Danielle et Chloé s’isolent avec la fête foraine Happyland. Au bout de quelques minutes, Maïa les rejoint, elle est fatiguée et s’allonge près d’elles. Chloé, très attentive, lui propose le matelas...Quand Chloé se met au coin en comptant jusqu’à 20, Maïa l’imite en prononcant «deux» dans son coin. Elle fredonne l’air de petit Papa Noël en entendant Chloé chanter. Avec Agnès, Maïa rentre en salle avec son chien et des pépites de chocolat. Installée à sa table, elle déguste le chocolat, met quelques pépites dans la gueule du chien, en donne quelques unes à Agnès qui lui demande. Assise dans le hamac, elle se balance un long moment, pousse le chien du pied quand il est sur sa trajectoire. Elles terminent devant le miroir à faire des grimaces! Avec Julie, Maïa est très coquine car elle fait plusieurs fois pipi dans sa culotte. A chaque fois, mami intervient pour la changer ce qui semble beaucoup l’amuser!!! Elle prend la main de Julie qu’elle pose sur la poignée, l’air de dire «Laisse-moi sortir!». Elle prend également son nounours qu’elle pose sur la poignée comme si la peluche pouvait ouvrir la porte! Maïa termine la journée avec sa tante Audrey venue passer le week-end. Je souris de les voir allongées toutes les deux et «discuter». Maïa est dans une position peu habituelle mais parfaite pour se muscler le cou: allongée sur le ventre, elle se tient la tête avec la main et le coude relevé.

Dimanche matin, Claudine...

En récréation, Maïa donne des coups de pied dans tout ce qu’elle trouve (feuilles mortes/ sable) mais surtout dans les gravillons qui font du bruit en tombant sur la plaque d’égout. Elle imite Elodie en répétant plusieurs fois un son proche de «Oh Zut!!!».

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de maia-methode3i
  • : Je m'appelle Maïa. Je suis née le 4 avril 2009. Je présente un retard de développement avec troubles du spectre autistique. J'ai commencé la méthode des 3I au mois d'octobre 2011. Ce blog permet à mes bénévoles, ma famille et mes amis de suivre mes progrès au quotidien. Ce blog permet également à ma maman de partager notre expérience...
  • Contact

Recherche