Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 18:57

Une reprise sans difficulté après 15 jours de vacances... Maïa vous a tous accueilli avec le sourire et semblait contente de retrouver sa salle. En ce moment, elle demande beaucoup les bébés qu’elle «anime» de plus en plus. Maïa est toujours très attirée par les jeux moteurs. Elle apprécie de courir, jouer à la balle, se cacher ou encore se faire masser. Elle va démarrer des séances de psychomotricité  le 4 septembre: 45 minutes tous les mardi matins. Les nuits se passent plutôt bien. Depuis notre retour, elle dort dans sa chambre et nous restons près d’elle lors de réveils nocturnes. Mercredi soir, elle a passé une nuit complète dans son grand lit!!

Lundi matin, Christine est accompagnée de Lilou. Maïa est ravie de retrouver sa copine qu’elle prend aussitôt par la main! Dans la salle, les filles dansent, chantent dans la bonne humeur pour une reprise toute en douceur....Maïa s’intéresse moyennement à la maison Fisher Price que lui apporte Sophie. Elle est plus attirée par des jeux moteurs. Elle aime taper dans le ballon et comprend bien quand Sophie lui demande de passer entre ses jambes. Durant la récréation, Maïa ne veut pas toujours donner la main mais lorsque Sophie lui répète à deux reprises «Donne moi la main comme Lilou avec sa mami», elle sent sa petite main se glisser dans la sienne. Avec Nicole, Maïa est très gaie malgré quelques moments où elle tourne volontairement la tête pour ne pas la regarder. Séance très dynamique avec partie de foot et course poursuite pour attraper le ballon la première! Quel plaisir de détruire à plusieurs reprises les tours lego de Nicole! Maïa termine la journée avec Sophie. Elle est cette fois-ci plus réceptive à la maison mais sa maladresse la «décourage» vite. Maïa jette, met les objets à la bouche mais parvient à imbriquer quelques legos. Quand elle tape sur l’appareil CD posé sur le sol et que Sophie lui explique «fermement» qu’elle va le casser, elle cesse aussitôt! 

Mardi matin, Maïa est heureuse de revoir Marie-Claire (malgré l’absence d’Axel qui l’accompagnait pendant les vacances) et découvre deux nouveaux jeux. Elle joue avec les clipos mais s’énerve et abandonne. Maïa est encore malhabile de ses mains ce qui la décourage et la fait passer à autre chose. En revanche, elle accepte l’aide de Marie-C qui lui guide la main pour appuyer sur la tête du conducteur de bus (cela déclenche une musique). Elle aurait répété «Vite» et «Zut». Chantal constate que Maïa est très heureuse de se promener dans le «parc» de la résidence». Elle retrouve ses habitudes: taper sur les bouches d’égouts, tirer sur les branches de lierre, enfouir les pieds dans les feuilles mortes. Maïa est calme et concentrée. En salle, elle demande les bébés et apprécie la séance d’arrosage avec le  biberon sur différentes parties du corps. En début d’après-midi, ma cousine Elena vient jouer avec Maïa pour la première fois. Elle joue avec le nouveau bus et aurait dit «vroom» en le faisant rouler. Alors qu’elle essaie d’attraper la couverture en tirant sur un fil, Elena lui demande: «Tu veux la couverture?». Maïa répond «HIHIII». En fin de séance, Elena se pince le nez et parle d’une voix bizarre. Maïa rit aux éclats et aurait essayé de l’imiter en se touchant le nez. En récréation avec Catherine, elle s’assoit sur les genoux d’une grand-mère qu’elle ne connaît pas. Maïa est encore un peu trop sociale!!! En salle, elle est rayonnante et réussit à appuyer seule sur le bus et déclenche la musique. Elle «discute» beaucoup en essayant d’emboiter des clipos.

Mercredi matin, Maïa est contente de retrouver Christine et rentre en salle en riant. Après deux jours «d’entraînement», il semblerait qu’elle parvienne à emboîter dans le bon sens les bonhommes dans le camion! Elle réclame ensuite les clipos mais s’en lasse vite...En récréation, Maïa refuse toute aide pour pousser le vélo et se retourne régulièrement pour vérifier que Colette ne touche pas la poignée. Si c’est le cas, elle crie «Non!» d’un ton ferme...De retour en salle, elle demande l’ABCD des bruits qu’elle écoute accrochée à Colette. Après un bon quart d’heure de rigolade avec Joël sur la balançoire, Maïa demande le bébé qu’elle promène sur le U porteur. Fatiguée, elle se couche et se laisse masser la tête...En fin de journée, nous partons toutes les deux à Galipy, centre de loisirs pour enfants  (toboggans, piscine à balles, tunnels...)...super pour des activités de psychomotricité! Au début, Maïa observe beaucoup les autres enfants et ne veut rien faire. Elle refuse de sauter sur le château gonflable qu’elle appréciait tant sur la plage. Après un petit moment  d’adaptation, nous escaladons, rampons dans les tunnels. Maïa est contente et «rassurée»! Pendant 1h, nous testons toutes les activités du parcours et Maïa y prend du  plaisir!  

Jeudi matin, Maïa est en grande forme après une super nuit passée dans son lit!! Elle me rejoint de très bonne humeur dans la cuisine et ne ronchonne pas pour avoir son biberon ou un dessin animé. Elle est contente de revoir Thérèse mais grogne vite après un bref passage dans la balançoire. Elle tire sur la tente, s’allonge et se laisse masser les pieds, les jambes, les cuisses avant de s’endormir...Après une demi-heure de sieste, elle se réveille calmement et son visage s’illumine quand Thérèse lui propose d’écouter de la musique. Agnès a droit à une série de bisous à travers la petite fenêtre de la tente. Maïa demande le bébé avec lequel elle fait du toboggan. Elle désigne les vêtements du bébé et souhaite qu’Agnès lui enfile la turbulette. Une fois la poupée habillée, Maïa la pose dans la toupie et la berce en répétant «dodo»...Nicole assiste à une très belle scène: Maïa, assise face au miroir, s’adresse au bébé comme si elle lui parlait tout en se faisant des grimaces devant la glace. 

Vendredi matin, Maïa est un peu hésitante mais retrouve vite le sourire une fois installée dans la balançoire. Elle joue avec son bébé et l’allume en poussant patiemment sur le bouton dans le dos. Avec Dominique, elles le nettoient, lui mettent une couche, lui donnent le biberon... Elle fait comprendre à Dominique qu’elle veut le bus sur l’étagère en levant le bras. Patiente et minutieuse, elle passe un long moment à installer les bonhommes à l’intérieur. Quand Julia arrive, Maïa geint mais répond d’un «HIII» souriant lorsqu’elle lui propose d’aller «dehors» pour une «récré». Maïa ne cherche pas Paul avant de sortir mais le croise en bas de l’immeuble! C’est partie pour une ballade à 3!!! Julia remarque que Maïa marche mieux, a plus d’équilibre. Elle pivote sans tomber et imite les pas de Julia et Paul (avant/ arrière/ plus haut...). Maïa demande la balançoire à Philippe. Il la pousse et lui lance la marionnette qu’elle essaie d’attraper. Ce jeu lui plaît et Maïa chantonne beaucoup. Assise sur le U porteur, elle demande la couverture qu’elle se met sur la tête. Elle avance tel un petit fantôme et se laisse guider par la voix de Philippe...Maïa fait glisser le bébé sur le toboggan quand Danielle lui demande. En fin de séance, elle se met en colère car Danielle a reposé l’appareil CD sur l’étagère de peur qu’elle le casse en tapant dessus. J’interviens car Maïa pleure et se tape la tête contre la porte. Nous terminons la séance toutes les 3 en écoutant le CD des comptines de la main. Nous mimons plusieurs fois la chanson de «Que fait ma main!», Maïa se laisse faire mais nous regarde peu. Elle rit de nos chatouilles, nos gratouilles...et en redemande lorsque la chanson se termine.

Samedi matin, Maïa chouine beaucoup. La séance de poney lui permet heureusement de se détendre et de retrouver sa bonne humeur. Arrivées en avance, je crains que Maïa soit impatiente, pressée de monter sur le poney. Alors que je brosse «Cracotte», Maïa le  tient par le harnais. Elle est intimidée et en même temps très «fière» dès qu’Olivia , la monitrice, s’adresse à elle. Je remarque que Maïa lui «obéit» plus qu’à moi...Avec Sophie, Maïa fait de la balançoire. C’est elle qui mène la danse en envoyant la marionnette à Sophie qui fait semblant de ne pas réussir à l’attraper. Crise de rire assurée!!! Sophie comprend que Maïa veut descendre et écouter de la musique. Tandis qu’elle la sort de la balançoire, Maïa lui entoure le cou de ses bras et lui fait un bisou sur la joue. Durant la séance, Maïa comprend bien les consignes suivantes: «Donne l’autre pied», «Fais-moi aussi un guili sous mon pied», «Donne mon chouchou qui est à tes pieds»...Elle hurle et ne veut pas descendre avec Marie-Ange en récréation. Elles ne se sont pas vues depuis un moment et Maïa doit se réhabituer à Marie-Ange. Je les accompagne et après une petite pause, elles remontent sans grosse difficulté en salle. Alors que Maïa joue avec le lecteur CD qu’elle ouvre et tape plusieurs fois, Marie-Ange montre qu’elle s’ennuie en s’isolant avec le bébé qu’elle fait rouler sur le U-porteur. Maïa leur court après en riant puis retourne jouer de son côté avec la musique. En fin de journée, nous allons faire quelques courses chez Décathlon. Nous laissons Maïa tirer le panier dans le magasin de peur de déclencher une crise de frustration. Nous dînons ensuite tous les 3 aux «3 Brasseurs». Assise dans sa chaise haute, Maïa nous amuse car elle a décidé de garder son nouveau casque de vélo sur la tête. 

 casque.jpg

Dimanche matin, nous allons jouer à Galipy. Maïa reconnaît aussitôt l’endroit et accepte cette fois-ci de sauter sur le château gonflable. En revanche, elle ne veut pas grimper et préfère jouer dans la piscine à balles. Après le déjeuner et une grosse sieste de 2h30, nous partons nous promener au Parc du Loiry à Vertou. Maïa est heureuse de courir dans le parc mais est vite tentée d’aller toucher les personnes qu’elle croise. Elle prend la main et fait des câlins aux promeneurs, souvent surpris de son attitude. Nous restons vigilants car il y a plusieurs plans d’eau et Maïa donne l’impression de vouloir s’y baigner. Elle rit de me voir la poursuivre. Elle passe entre mes jambes quand je lui demande. Avec le sac à dos, Maïa marche mieux, les bras le long du corps car le poids la stabilise.

Partager cet article

Repost 0
Published by maia-methode3i
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de maia-methode3i
  • Le blog de maia-methode3i
  • : Je m'appelle Maïa. Je suis née le 4 avril 2009. Je présente un retard de développement avec troubles du spectre autistique. J'ai commencé la méthode des 3I au mois d'octobre 2011. Ce blog permet à mes bénévoles, ma famille et mes amis de suivre mes progrès au quotidien. Ce blog permet également à ma maman de partager notre expérience...
  • Contact

Recherche