Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 22:42

Nombre d’heures de jeu: 24,5H

 

Maïa est de nouveau plus fatiguée, difficilement canalisable.

Ses centres d’intérêts se résument principalement à la musique, le ballon et/ou encore le hamac.

Après de moments très toniques, elle recherche des instants plus calmes appréciant vos massages et paroles réconfortantes.

L’école se passe apparemment mieux, même si à la maison j’ai l’impression d’avoir une petite fille plus mélancolique, angoissée (tricote énormément avec ses doigts), moins bavarde...

Les 10 premiers jours qui ont suivis le début de la corticothérapie ont été tellement riches en progrès qu’il est moralement difficile de voir notre petite Maïa «stagner».

La baisse des corticoïdes (responsables des crises toniques?), l’augmentation des «décharges électriques», effet secondaires des antiépilepiques (angoisse/tristesse/ fatigue...), peuvent expliquer cet état...

Une fois de plus, nous sommes seuls face à de trop nombreuses questions.

Je me dis qu’il n’y a que le temps, la patience et l’AMOUR qui aideront Maïa à aller mieux...

 

Baromètre du mois de mars 2014 par nounou Chantal

 

Pendant les 2 premières semaines , son comportement de grande fille nous a tous réjoui !

 

«Que de changements à mon retour de Dubai !!!!

 

La 1ère chose qui me frappe: son équilibre moteur! Maïa a le pas plus lent, plus stable. Elle pose calmement tout son pied sur le sol ce qui lui donne une démarche assurée.

Elle est capable de monter et descendre seule de la voiture; bravo!

 

2ème  surprise de taille : Maïa est moins hyperactive! 

  • elle n’est plus touche à tout: les fruits ne sont plus triturés pendant le repas; on peut laisser des fleurs sur la table basse du salon
  • elle est calme: l’endormissement en 10 minutes maximum, sans ses agitations, pour une longue sieste de 1h30! Dans la voiture, elle reste tranquillement installée dans son siège! Elle marche en tenant bien la main!
  • d’avantage de concentration dans ses activités; elle déchire beaucoup moins les livres; respecte mieux les consignes!  
  • elle commence à poser des choix

 

Les points «négatifs»:

- elle manifeste davantage ses contrariétés en jetant la tête en arrière

- crises toniques qui peuvent durer plusieurs minutes (lancer des bras en avant ) et qui surviennent à tout moment (même pendant la sieste)

 

Les deux dernières semaines de mars...les choses évoluent....plus difficilement

Cela correspond -il à la baisse de la cortisone?

 

- moins de crises toniques mais de plus en plus de décharges, de courtes durées mais parfois virulentes: 2 fois Maïa a chuté et une autre fois, elle est tombée le visage dans son assiette 

- petite fille fatiguée avec beaucoup de " tricotage"

- des gestes compulsifs qui reviennent, plus touche à tout, plus impatiente

- plus difficile de gérer son appétit; dès que l’on est dans la cuisine, Maïa réclame, recommence les " a-veu, a-veu"!

 

Les points positifs : 

- pendant la sieste, notre grosse dormeuse a un sommeil apaisé qui fait plaisir à voir !

- Maïa est très intéressée par les préparations culinaires ! 

- Plus aucun problème pour suivre les bénévoles en salle

- Toujours partante pour une partie de jeux en extérieur

- Elle a retrouvé ses talents de femme de ménage: balai et aspirateur sont des jeux captivants! Bonne maîtrise du geste pour passer l’aspirateur : elle frotte vigoureusement la brosse sur le sol !

 

Lundi matin, c’est la rentrée ! Maïa est heureuse de retourner à l’école.

Après un mois d’absence, Maryline la maîtresse, retrouve une petite fille qui a bien changé : plus d’équilibre, meilleure attention, temps d’écoute plus long.

Elle n’a pas revu Maïa depuis le début de la corticothérapie et est impressionnée par les progrès de notre petite belette !

Ce lundi, durant la récréation, Chantal a eu l’occasion de discuter un petit moment avec Guillaume. Voici un petit résumé de leur échange:

« Dans la classe, elle a joué avec une petite fille qui est venue spontanément vers Maïa, c’était un vrai moment de partage !»

Depuis le mois de septembre, Guillaume a noté des progrès palpables :

- Maïa ne perturbe pas la classe comme en début d’année (ne jette plus les boîtes de jeux)

- elle est capable de s’intéresser à une activité (soit un jeu, de la peinture ou encore un dessin), et le temps de concentration s’accroît

- elle participe plus facilement aux temps de rassemblement (même si elle ne reste pas aussi longtemps que les autres)

Quand Maïa rentre de l’école, elle est affamée !!! Heureusement, Chantal est réactive et organisée…

Après la sieste, séance agréable avec Thérèse… très calme, Maïa  accepte facilement ce qu'on lui propose, sans frustration, que ce soit pour aller aux toilettes, prendre son médicament, mettre ses collants, ses chaussures, remonter à l'appartement. Elle ouvre une fois la porte de la salle sans chercher à sortir, la referme pour revenir jouer. En récréation, Maïa aime shooter dans le ballon, chercher et lancer les cailloux sont une de ses occupations favorites. Elle a encore tendance à mordiller les bouts de bois. En salle, même rituel : musiques enfantines, toupie que Maïa pousse tout d’abord avant de s’y installer avec plaisir, comme la semaine dernière. Elle se laisse bercer, se regarde dans le miroir, apprécie les sensations du coussin vibreur sous sa tête, ses jambes. Après une bonne matinée d’école, elle profite certainement d’un moment plus tranquille en salle. Très attentive aux chansons, Maïa fait comprendre à Thérèse que le CD est terminé. Thérèse acquiesce mais n’en remet pas un 2ème. Pas de geste de frustration, ni de cri. Après le goûter, Maïa entre en salle avec le téléphone à roulettes Fisher Price mais Sophie sent qu'elle s'enferme un peu dans ce jeu (elle le sort de la salle). Maïa lève les bras vers l'étagère, Sophie croit comprendre qu'elle demande le COLORIMO. Elle installe le jeu sur la table, en prenant soin de ne choisir que 4 jetons pour commencer. Maïa n'est pas du tout intéressée et s'installe dans la toupie. Elle joue tout un moment avec la dinette, très attentive aux comptines écoutées et cesse très souvent ses activités tendant l'oreille pour mieux entendre les morceaux qui s'enchaînent et qu'elle connaît. Sophie note : « De fait, elle n'est pas vraiment dans le jeu, la prochaine fois j'attendrai pour mettre la musique». Durant la séance, Maïa fait deux petites décharges électriques. Elle ne manifeste AUCUN signe d’impatience et ne porte pas les objets à la bouche («elle a bien tenté un peu à deux reprises mais a cessé dès que je lui ai dit "c'est dangereux" puis a tenté une 3ème fois, m'a regardée, a amorcé le geste puis finalement y a renoncé»)

En dehors de la salle, Sophie remarque que Maïa prend des livres sur l'étagère qu’elle essaie de remettre à leur place encore un peu maladroitement. Elle ne les jette plus par terre comme avant.

Mardi matin, Marie-Claire retrouve une petite fille très mignonne mais moins bavarde  que les semaines passées. Elle prend plaisir à jouer au foot, a du mal à rattraper les ballons avec ses mains mais les renvoie bien d'une main. Elle provoque plusieurs fois Marie-Claire en soulevant le lino près de la fenêtre. Cela amuse beaucoup notre chipie...

Comme chaque mardi, elle va à la halte garderie...

Séance agréable avec Martine, Maïa se détend dans le hamac une vingtaine de minutes après une partie de foot et de cache-cache dans la toupie. Elle profite du soleil pour sortir en récréation avec Catherine. Son équilibre est bon, elle court, monte et descend parfaitement les marches. En salle, Maïa demande la musique puis manifeste son envie de dessiner. Elles crayonnent chacune sur une feuille. Catherine remarque que lorsque Maïa ne veut pas qu’elle dessine, notre petite bourrique vient s’asseoir sur sa feuille! En fin de séance, Catherine prend un livre. Comme souvent ces derniers temps, Maïa prête peu d’attention à l’histoire. Voyant Catherine continuer la lecture de son côté,  elle finit par s’installer sur ses genoux. 

Mercredi matin, foot, foot et refoot avec Christine!!!! Un peu de dessin en écoutant de la musique, puis une petite pause dans le hamac. Maïa semble apprécier les chansons en langue étrangère, qu’elle chantonne en harmonie.
Départ pour la danse, Maïa lance un « Owoir » accompagné d’un geste de la main !

Françoise, professeur de danse, note que Maïa est plus fatiguée que lors des séances précédentes.

Après une bonne sieste, Mademoiselle Maïa apporte ses chaussures à Nathalie «Tati, on peut sortir se promener?». Peu de babillages, peu de regards Maïa est trop concentrée à taper dans la balle. Elle prend une seule fois Nathalie par la main pour aller récupérer le ballon caché dans les fourrés. Il fait chaud, Nathalie retire sa veste…Maïa essaie d’enlever son pull toute seule (mimétisme?). Petit chaton a l’ouïe très fine... Dès qu’elle entend un bruit, Maïa s’arrête. Un bourdon retient son attention, une voix au loin, le bruit d’une tondeuse.... Nathalie lui explique ce qu’elle entend. En salle, elle réclame bien évidemment la musique. Nathalie lui précise d’office qu’elle ne mettra pas tous les CD : « Je veux bien que le premier ne te plaise pas Maïa, mais le 2ème sera le bon ». Le premier disque écouté sera le bon. Alors qu’elles jouent avec les gommettes, Maïa lève soudainement les bras, décharge électrique…Son visage change, elle a peur, elle se réfugie dans les bras de Nathalie qui la rassure…épuisée…

En sortant, Chantal prépare des biscottes que Maïa est impatiente de manger. « Maïa, tu attends un petit peu, Nathalie te met tes chaussures et tu les manges après ». Comme pour la chemise Maïa n’est pas contente mais obéit….Joël est accueilli avec un grand sourire et un gros bisou. Maïa ne veut plus lui lâcher la main, même pour enfiler son manteau.
En salle, jeu de balles, toupie devant la glace, Maïa s’applaudit. Joël la trouve en pleine forme.

Jeudi matin, c’est l’école, Maïa y va toujours avec grand plaisir ! Aucun pleur quand je la quitte…elle essaie de trouver une petite place à la table où d’autres enfants dessinent.
Après sa séance d’orthophonie, retrouvailles avec Nicole. Maïa termine son goûter en salle. Elle vérifie à plusieurs reprises que la porte de la salle est fermée, comme pour dire " bon c'est fermé je vais jouer avec Nicole". Un grand sourire... place au jeu ! Maïa engage sans aucune hésitation une partie de ballon ou plus précisément une activité de tirs au pied. Les tentatives de Nicole pour lancer haut, à la main ont un tout petit succès. Quelques lancers de balles dans les cerceaux. Maïa fait des essais. Super!!! 

En récréation avec Marie-France, Maïa roule à vive allure sur sa trottinette. Comme beaucoup de jeunes enfants, elle ne mesure pas tous les dangers alors Marie-France «travaille» à lui faire contourner les obstacles et s’arrêter quand il le faut. Maïa est relativement prudente. Elle anticipe mieux ses trajectoires mais il faut rester vigilant car les crises et/ou décharges d’épilepsie peuvent arriver à tous moments et entraîner une chute. Crise de rire de voir Marie-France lui courir après...Maïa est une championne de trottinette!!! Pas une seule fois, elle ne cherche à entrer dans les jardins comme il lui arrive  de temps en temps.

Samedi matin, elle souhaite la musique et le hamac pour commencer. Quelques frappes dans le ballon, mais Maïa n’a aucune envie de le lancer comme Dominique dans le hamac (basket) ou dans le cerceau. Un peu de dessin, échange de crayons, Maïa dessine tranquillement sur sa feuille. Lasse et fatiguée en fin de séance, Maïa apprécie les massages et la lecture de livres «Juliette». 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de maia-methode3i
  • : Je m'appelle Maïa. Je suis née le 4 avril 2009. Je présente un retard de développement avec troubles du spectre autistique. J'ai commencé la méthode des 3I au mois d'octobre 2011. Ce blog permet à mes bénévoles, ma famille et mes amis de suivre mes progrès au quotidien. Ce blog permet également à ma maman de partager notre expérience...
  • Contact

Recherche