Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 22:21

Nombre d’heure de jeu: 25H

 

Baromètre de la semaine:

Nous l’attendions depuis si longtemps!!!! Merci Soleil de nous rendre visite...

En revanche, cela complique légèrement les séances en salle, véritable «fournaise»!!!!!

Quelques pleurs cette semaine...mais rien de grave...nous savons que cela ne dure pas et que Maïa est comme nous...plus excitée lorsqu’il fait chaud!

En revanche de beaux moments d’échanges devant les images des émotions:

imitation des gestes, donne la photo demandée, en redemande (chuchoter dans l’oreille)

Assise entre vos jambes, elle se retourne pour vous regarder dans les yeux lors de lecture d’histoires...

Utilise vos mains pour pointer les objets sur l’étagère

Fait des tours de cubes depuis 3 semaines

Une petite absence (moins d’une minute) dimanche matin

Deux magnifiques journées aux Sables d’Olonne en compagnie de ma grand-mère Suzanne...

Des bisous, des câlins, on ne s’en lasse pas!!!!!!!!!!

 

 

Lundi matin, Philippe retrouve Maïa après un mois et demi sans séance. Il pointe du doigt le ballon, notre footballeuse accepte volontiers des échanges de balle (au pied et à la main). Lorsqu’il lui propose de s’asseoir et de lui lancer le ballon, elle le fait très bien. En revanche, Philippe note que Maïa a du mal à renouveler une consigne qu’elle vient d’exécuter.

Maïa demande le classeur «des émotions» (photos d’enfants). Installée à la table, elle pointe du doigt les photos que Philippe lui désigne. Quand il lui dit de lever les bras comme la fillette sur la photo, Maïa imite le geste. Il pose 3 photos sur la table et lui demande de pointer celle où l’enfant lève les bras. Maïa lui remet la bonne photo sans hésitation! 

3 ème visite au multi accueil!

Maïa semble toujours aussi contente et pressée d'arriver mais dès que mami s’éclipse, elle la cherche en pleurant. C'est encore un peu tôt, elle doit s’habituer à ce nouvel endroit...Dominique lui propose le jardin mais Maïa n'est pas d'accord. Dès que mami revient, tout rentre dans l’ordre!

Maïa participe au petit atelier de motricité en compagnie de Sacha, Maélys et Côme. Elle grimpe sur la structure (escalier et pente) et teste le trampoline. La porte est ouverte, les enfants peuvent aller et venir mais Maïa reste avec le groupe.

Elle participe, observe, essaie d’attraper les dessins sur les murs. Quand Virginie lui explique qu’elle ne peut pas déchirer les décorations et lui propose du scotch pour recoller, Maïa l’aide.

Pour la première fois depuis le début de la méthode, Eric est confronté aux pleurs de Maïa. Instable, elle trébuche souvent, renverse sa tête en arrière, signe de mécontentement. Elle se calme lorsqu’il la prend sur ses genoux et lui parle calmement. Après une heure en salle, il décide d’écourter la séance car Maïa pleure beaucoup.

Sophie a apporté deux petites poupées gigogne avec lesquelles elles jouent un bon moment. Maïa aime les emboîter, les démonter et ne se débrouille pas si mal (même si parfois elle oublie qu'elle a deux mains...). Sophie lui rappelle fréquemment qu’elle peut utiliser l’autre main et teste tout au long de la séance sa compréhension des consignes.  Sur les deux poupées l’une est grande, l'autre est petite...Sophie en profite pour «travailler» la notion de grandeur. Quand elle demande la petite, Maïa lui tend souvent la bonne. 

Sophie veut jouer au jeu du «béret» (chacune à un coin de la pièce et à «3» elles doivent attraper l'objet au centre). La poupée sert de «béret». Au début, Maïa ne comprend pas le but du jeu. Etonnée, elle va bien dans le coin de la pièce quand Sophie lui désigne du doigt mais ne bouge pas après que cette dernière ait compté jusqu’à 3.  

A plusieurs reprises, elle court, shoote dans la poupée, puis réussit une fois à la prendre avec ses mains et retourne à toute vitesse dans son  coin!  

Sophie aime la chamailler et lui demande "Fais-voir comment tu fais quand tu cries", Maïa crie." Et puis aussi quand tu jettes ta tête en arrière et que tu fais ta fofolle (Sophie l'imite) comment tu fais ? ", Maïa jette sa tête en arrière et se marre. 

Après un début d’après-midi difficile (est-ce dû à la chaleur? il fait très chaud dans la salle ), Maïa est très présente et joueuse avec Sophie qui constate que notre petite chipie sait obéir quand on lui parle plus fermement. Maïa donne vraiment l’impression de vouloir communiquer avec des sons plus variés.

 

Mardi matin, Marie-Claire est aux anges quand «petit chaton» l’accueille avec un grand sourire et lui prend la main pour la guider en salle.

Maïa pointe beaucoup avec sa main les jeux sur l’étagère. Elle n’hésite pas à prendre le bras de Marie pour aller plus vite. L’activité «pâte à modeler» est encore difficile car après l’avoir malaxée, elle la porte à la bouche tel du chewing gum!

Maïa s’installe confortablement contre Marie pour jouer avec les playmobils et les animaux. Elle est de plus en plus câline.

Ravie de retrouver sa copine Sophie, Maïa se dirige spontanément en salle et ferme la porte au nez de mami! 

La séance n'est pas aussi dynamique que la veille, la chaleur est dure à supporter. Sophie essaie de jouer avec les petites poupées et au "béret" mais Maïa n'accroche pas ou si peu. Sophie n’insiste pas et opte pour la lecture de «Tchoupi en bâteau». Maïa s’installe entre ses jambes. Comme souvent, elle lui raconte des histoires de maman Mélissa, tati Audrey, Nicolas et Eléna ses cousins.... De temps en temps, comme pour mieux écouter, Maïa se renverse en arrière pour regarder Sophie dans les yeux.

Belles retrouvailles entre Catherine et Maïa après 3 semaines d’absence! En récréation,  notre petite est bien calme et donne la main. Il fait si chaud que Maïa est moins attentive. En revanche, Catherine comme Sophie constate que Maïa, assise entre ses  jambes pendant la lecture, se retourne pour la regarder dans les yeux!

 

Mercredi matin, nounou Chantal est de retour après un magnifique séjour à Dubaï pour faire la connaissance de sa petite fille Opale, née il y a quelques semaines!

Très bel accueil de Maïa qui lui fait de gros câlins!

Alors que je pars travailler, ma petite Maïouchka me fait de beaux «Au revoir» à la fenêtre de la salle d’éveil...

A 9h, elle se jette dans les bras de Christine venue jouer avec elle. Christine remarque que Maïa est plus stable que la semaine dernière. Après la lecture de Tchoupi, elle réclame la pâte à modeler mais la porte à la bouche. En fin de séance, Christine propose de sortir en récréation avec Maïa. Elle se dirige vers Colette qu’elle rencontre en bas de l’immeuble et soudain, Maïa se met à pleurer. Colette et Christine pensent qu’elle a eu peur d’une tondeuse à gazon. Colette remonte avec une petite Maïa inconsolable...La voyant fatiguée, Chantal et Colette décident d’annuler la séance. 

Maïa finit par se calmer en jouant avec quelques playmobils sur la table de la cuisine. 3/4 h de jeux et de chants avant de déjeuner!

Après le repas, 15 minutes de lecture, quelques vidéos d’Opale puis Maïa se dirige d’elle-même dans sa chambre en tenant la main de Chantal. 

Sieste d’1 h15 avec réveil calme, Maïa rejoint Chantal dans le salon et s’installe près d’elle sur le canapé.

Quand Nathalie arrive, Maïa semble contente de la voir...mais une fois en salle, elle se met à pleurer. Après 30 minutes, Chantal les rejoint leur proposant de venir dans le salon. Maïa se calme difficilement refusant qu’on lui parle et qu’on la touche. Nathalie s’éclipse dans la salle, laissant Maïa se reposer dans la pénombre de sa chambre. Dans le couloir, Chantal commente les jeux de Nathalie: « Mais tu es dans la salle Nathalie! C’est bien ce que tu fais!». Maïa se lève et les rejoint aussitôt le sourire aux lèvres!!!!! Malgré un début très difficile, les 3/4 d’heure en salle se passe bien. Chants, jeux toutes les 3, le reste de la séance se passe sans cri. Quand Nathalie lui demande «On fait le cheval?», Maïa se met à 4 pattes avec son doudou sur le dos. Alors qu’elle lui met ses sandalettes pour sortir en récréation, Maïa lui fait plein de bisous sur le bras....

Heureuse d’être dehors, Maïa ne court pas partout. Joël les aperçoit et les appelle au loin. Maïa se retourne et court dans ses bras! Elle ne l’a pas vu depuis 1 mois et est très heureuse de le retrouver. Il fait si chaud en salle, qu’ils restent jouer dehors un long moment. Maïa ramasse les feuilles, les cailloux mais est toujours attentive lorsque Joël lui parle. En salle, Maïa est fatiguée et ne se fait pas prier lorsque Joël lui propose de se détendre dans le hamac. 

 

Jeudi matin, Maïa joue un long moment avec les cubes qu’elle empile et manipule sur la table. Elle s’amuse à y faire rentrer les tortues apportées par Dominique. 

Après une partie de foot, Dominique lui propose les livres. Après un court moment d’hésitation, Maïa accepte de se poser devant l’imagier. Elle imite Dominique en reproduisant le son de la trompette «tututurlututu»! Durant la séance, Dominique lui parle de la halte garderie et quand elle lui demande «tu te souviens de Virginie? (puéricultrice)», Maïa hoche la tête et sourit!

Après une petite récréation, Thérèse et Maïa remontent en salle sans difficulté. En début de séance, elle est un peu énervée, papillonne, essaie de mordre mais fait aussi des «bisous spontanés». Elle va à la porte, essaie de mettre la clé dans la serrure (sans pleurer), puis la tend à Thérèse qui lui explique que ce n’est pas l’heure de sortir...pas de cris ni de pleurs. Maïa semble vouloir s’exprimer … « ma maman, papa ». Thérèse la rassure, lui parle calmement. 2 pipis dans la salle (près de la fenêtre et près du trampoline). Maïa imite Thérèse en essuyant l’endroit humide. Devant l’étagère, elle refuse plusieurs objets mais accepte la pâte à modeler: temps plus calme, bons échanges même si Maïa a tendance à la mettre à la bouche. Elle utilise la main de Julie pour désigner les objets, en tout premier lieu les photos des "émotions" sous pochette plastique. Lorsqu’elles regardent les petites filles qui se disent un secret, Julie chuchote dans l'oreille  très attentive de Maïa: "Je vais te dire un secret, je suis contente de te revoir". Quand Julie cesse, Maïa approche sa tête, prend la main de Julie qu’elle pose contre son oreille l’air de dire «recommence!». Devant la photo du «sourire», Julie lui explique que c’est un beau sourire, tout en mimant l’émotion. Maïa sourit à son tour! Une séance riche en bisous et câlins!

Vendredi matin, Maïa est débordante d’énergie. Partie de ballon effrénée, chutes de cubes, elle se calme naturellement en chantant et frappant en cadence avec Marie-France sur l’air de Frère Jacques. Après avoir fait pipi sur le pantalon de Marie-France, cette chipie installe sa poupée sur le pot! En fin de séance, jeu de «tire à la corde» avec un bout de laine; Maïa rit de bon cœur quand elle réussit à ramener Marie-F vers elle en utilisant toute sa force. Julia?

Samedi matin, départ pour un week-end aux Sables d’Olonne avec grand-mami Suzanne!!!! 

 

La vie à la maison:

Mardi en fin de journée: Sophie: «La séance terminée Maïa est allée dans sa chambre, Isabelle et moi l'avons laissée tout un moment seule (15 minutes environ) où assise en girafe elle déballait ses affaires et parlait. Elle jouait toute seule et on la sentait bien.»

Deux magnifiques journées au bord de la mer en compagnie de ma grand-mère!

Nous profitons de la plage tous les matins! Maïa est tellement heureuse de pouvoir se baigner. Nous restons à chaque fois 1H30 dans l’eau. La température est exquise, rien à envier à la Corse ou aux Baléares!!! 

Toujours aussi sociable, ma petite Maïa ne demande pas la permission pour grimper dans le bâteau gonflable d’un groupe de cousins!!! Les enfants sont sensibilisés au handicap car ils ont eux-mêmes une petite cousine atteinte d’une myopathie. Maïa se laisse dorloter, je la sens «fière» et heureuse de vivre sa vie avec ses nouvelles copines!

En fin de journée, c’est avec Tom et Lorena que Maïa joue dans l’eau...notre coquine s’est accaparée leur dauphin gonflable...

Maïa apprécie la cuisine de grand-mami. Dès qu’elle lui demande c’est bon Maïa, notre chipie la regarde en faisant «Humm»...

 

Dimanche matin, alors qu’elle vient de prendre son petit déjeuner, Maïa fait une courte absence (moins d’une minute).

 

Lorsque nous retrouvons mes parents en fin de journée dimanche, Maïa est heureuse de les revoir.

Au moment de partir, elle enlace le cou de mami Isabelle et lui fait un gros bisou sur la bouche. Elle se retourne et prend papi par le cou et lui fait également un énorme baiser...

Nous sommes aux anges....

 

 maia-3388.jpgmaia-3373.JPG

 

maia-3396.JPG

 

maia-3405.jpg

 

maia-3427.jpg

 

maia-3431.jpg

 

maia-3440.jpgmaia-3449.jpg

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

VOYER 25/07/2013 11:02

Quel plaisir de voir Maïa et mami Suzanne sur ces photos.
Une mami comme ça c'est formidable ça donne du tonus, de l'énergie, de l'optimisme, de la joie de vivre et de la rigolade ce dont raffole notre Maïa !!!!

Cassard 25/07/2013 08:17

Voilà une grand-mami extraordinaire, merci Suzanne pour votre dynamisme et votre joie de vivre, cela donne une source d'énergie supplémentaire à vos petites filles qui vous adorent

isabelle

Présentation

  • : Le blog de maia-methode3i
  • : Je m'appelle Maïa. Je suis née le 4 avril 2009. Je présente un retard de développement avec troubles du spectre autistique. J'ai commencé la méthode des 3I au mois d'octobre 2011. Ce blog permet à mes bénévoles, ma famille et mes amis de suivre mes progrès au quotidien. Ce blog permet également à ma maman de partager notre expérience...
  • Contact

Recherche