Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 17:42

Nombre d’heures de jeu : 39 H

BAROMETRE DE LA SEMAINE:

Cette semaine à la maison a été difficile. Maïa s’est réveillée plusieurs fois durant chaque nuit. Elle voulait dormir avec nous et s’énervait dès que je la reposais dans son lit. Elle s’oppose très souvent à ce qu’on lui propose ou demande. Elle se frustre à nouveau très vite.

Lundi matin, Maïa est très grognon. Nous remettons l’appareil CD dans la salle pour la calmer. Alors qu’elle écoute le CD des bruits, elle tourne sans cesse les pages du livre et s’arrête sur celle des enfants en disant «bébé». Maïa se réfugie dans sa tente. Christine lui parle d’évènements passés et a l’impression que Maïa la comprend. Maïa sourit quand Christine lui demande si elle est allée au manège et si elle a donné son ticket au monsieur. Elle réagit également quand Christiane lui parle du chien qu’elle croise en récréation. Elles terminent la séance face au miroir et Maïa aurait répété son prénom «Maïa».
Durant la récréation, Maïa rencontre «Dalhia» le chien à qui elle donne un gâteau! Une fois dans la salle, elle demande les livres à Isabelle et déchire une page intentionnellement. Isabelle fait semblant d’être triste, Maïa s’approche et babille comme pour la consoler! Elle termine la séance dans la toupie câlinée par sa mami qui lui chante des chansons.
Maïa demande plusieurs fois la musique à Mélanie en montrant la prise (nous avons retiré l’appareil). Elle imite le poisson et s’amuse à cracher par terre. Maïa rit beaucoup quand elle pousse Mélanie qui fait semblant de tomber.
Les activités avec Sophie se déroulent principalement au sol, cachées sous la couverture. Maïa aime de plus en plus avoir quelque chose sur la tête, se construire une petite cabane dans laquelle elle se sent protégée...Maïa demande uniquement les livres en fin de séance. Elle veut les 2 et reprend toujours celui de Sophie (jeu tiens/donne).

Mardi matin, Maïa retrouve Marie-Annick. Elle vocalise beaucoup et demande le livre des sons en imitant les pleurs du bébé. Elle aurait répondu «Oui» à une question de Marie-Annick et aurait prononcé distinctement«Maman» en fin de séance.
Suzy et Maïa jouent au ballon et utilisent la tente en guise de but. Elle aime toujours autant imiter les cris, rires et pleurs des bébés. Durant la récréation, Maïa ne veut pas que Catherine touche le vélo qu’elle est en train de pousser. Elle repousse nos mains quand elle ne veut pas de notre aide. Dans la salle, Maïa est pieds nus. Elle regarde son pied qu’elle porte à la bouche. Elle termine la journée allongée dans la toupie.

Mercredi matin, Maïa n’est pas de bonne humeur. Nous arrivons en même temps que Christine (nuit passée chez ses grands-parents) et Maïa veut jouer dehors. La séance est un mélange de petites crises et de grands sourires coquins.
Maïa essaie de rentrer les chaises, la table et la couverture dans la tente! Elle se construit une vraie maison mais refuse que Christine y rentre! Comme avec Catherine la veille, Maïa ne veut pas que Colette l’aide à pousser son vélo durant la récréation. Dès que Colette le touche, Maïa crie. Dans la salle, elle demande à nouveau le livre des sons en disant «bébé». Elle regarde vers l’étagère. Maïa s’endort 20 minutes en fin de séance.
En début d’après-midi, Maïa joue avec ses cousines Emma et Lyne en bas de l’immeuble. Elle est toujours aussi contente de les voir. Elle aime leur tenir la main et se laisse complètement guider par Emma la plus grande. Maïa lève souvent la tête pour observer la réaction d’Emma. De retour en salle avec Nathalie, elle est attentionnée et demande les livres. Comme à chaque fois, elle demande celui des bruits et regarde beaucoup la photo du vélo sur laquelle elle met le pouce. Maïa aime jouer au ballon et le lance de mieux en mieux. Ce jour-là, il fait beau et Maïa est pieds nus. On la sent à l’aise dans son corps. Elle essaie d’enlever sa culotte et sa couche! Nous avons ouvert la fenêtre quand Marie-France est arrivée. Le soleil tape et il fait chaud dans la pièce. Maïa, très rapide, court jeter son biberon par la fenêtre. S’en suit alors une véritable course poursuite durant laquelle, Maïa essaie de jeter le ballon, les livres par la fenêtre. Marie-France et Maïa rient aux éclats.

Jeudi matin, Maïa court vers Thérèse qu’elle voit dans la rue. Une fois dans la salle, assises sur les chaises, couverture sur la tête, elles se regardent et chantonnent. Elle imite Thérèse qui frappe dans ses mains. Thérèse a l’impression que Maïa a essayé de répéter «on va jouer». Maïa s’endort 1/2 heure en fin de séance et se lève d’un bond en entendant l’interphone sonner. Comme avec Colette et Catherine, Maïa repousse la main d’Agnès qui veut l’aider à pousser son vélo. Lorsqu’elles croisent le facteur, Maïa dit «papi». Agnès lui explique qu’il s’agit du facteur. Il semblerait que Maïa ait essayé de répéter «facteur». Dans la salle, Maïa demande principalement la toupie dans laquelle elle aime qu’on la fasse tourner. Elle y retourne avec Martine en début d’après-midi et y jette ses petites voitures. En fin de journée, Nicole retire les collants  de Maïa car il fait chaud. Maïa essaie dans un premier temps de les remettre puis apprécie d’être pieds nus. Maïa et Nicole «discutent» beaucoup et terminent la séance face au miroir en faisant des grimaces.

Vendredi matin, Maïa est fatiguée. Cette semaine, les nuits sont difficiles car Maïa se réveille plusieurs fois. Elle joue au ballon avec Elodie: tape avec les pieds, le prend dans les mains et le lance. Maïa va s’allonger dans sa tente et finit par s’endormir après qu’Elodie l’ait chatouillée et massée un long moment.
En récréation avec Julia, Maïa exprime un «NON» clair, sans vocalise supplémentaire lorsqu’elle lui propose de monter sur son vélo. De retour en salle, Julia remarque de très belles attentions conjointes. Maïa regarde quelque chose sur l’étagère. Julia se lève, Maïa la regarde puis observe les sacs sans s’énerver. Elles passent un bon moment à jouer avec les sacs: jeu de prendre/ donner. Maïa finit par prêter un sac à Julia qui l’imite en ronchonnant quand Maïa ne veut pas lui donner.
Les séances avec Philippe se déroulent de la même façon tous les vendredi: petite partie de foot avec une Maïa de plus en plus habile, coucou caché sous la couverture, balançoire avec lancé de balle...C’est incroyable, si c’est Maïa qui dirige la séance...cela signifie qu’elle a ses habitudes....à voir!
Après la récréation, Maïa ne veut pas rentrer dans la salle avec Catherine. Elle pleure et cela se transforme en une grosse colère. Maïa est plus difficile ces derniers jours. Pour l’apaiser, nous acceptons de lui mettre la musique dans la pièce. Maïa se calme rapidement et joue avec l’appareil qu’elle retourne dans tous les sens. Catherine aura   droit, malgré le peu d’interactivité, à quelques regards et sourires de Maïa.

Samedi matin, Maïa demande le jeu Colorimo à Marine. Elle jette tout par terre avant d’imiter Marine qui remet les jetons dans la boîte. Maïa lui aurait dit «à moi» durant la séance. Cachées sous la couverture, Maïa prend la main de Marine pour qu’elle la chatouille. Marine remarque que: Maïa lui fait un câlin sur la main quand elle lui montre son bobo/ dit au revoir de la main à maman en début de séance/ tend le livre à Marine qui lui demande pour le ranger....
En récréation, Maïa et Julie croisent le chien «Clint». Maïa ramasse une pomme de pin quand elle s’aperçoit que le chien en a une dans la gueule. Elle lui lance et ce dernier court la récupérer. De retour en salle, Maïa désigne bien les objets avec le bras et se met le bocal en plastique sur la tête. Avec Dominique, Maïa joue beaucoup à coucou caché. Elle se met la main devant les yeux. En fin de séance, elle tend la couverture à Dominique pour qu’elle la range.

Maïa est agitée durant toute la journée de dimanche. Claudine ne l’a jamais vue comme ça. Elle veut tout et rien à la fois. Après 20 minutes de relaxation dans la toupie, elle entreprend de tout déménager dans la pièce. En fin de séance, elle tend les jeux à Claudine pour qu’elle les range sur l’étagère, l’air de dire «ça y est c’est terminé!». Avec Mélanie, elles essaient de dessiner avec des pastels mais Maïa est plus intéressée par la boîte à crayons en métal qu’elle fait rouler avec les mains puis les pieds. Maïa la regarde peu et demande la musique en grattant la prise.
Gaëlle termine la semaine avec Maïa qui est très excitée en début de séance. La récréation est annulée pour cause de pluie. Nous la remplaçons par un petit goûter en présence de Mélanie. En séance avec Gaëlle, Maïa s’intéresse d’abord aux livres qu’elle regarde (animaux/ petite fille en vélo), qu’elle mord...Elle essaie de mettre sa barrette dans les cheveux de Gaëlle devant le miroir.

La vie à la maison:

Les nuits ont été mouvementées cette semaine. Maïa s’est réveillée 3/4 fois par nuit. Le seul moyen de la calmer est de la faire dormir avec nous! Comme tous les parents fatigués, nous finissons par céder! Les choses semblent revenir dans l’ordre après deux belles nuits dimanche et lundi.

Jeudi soir, nous avons eu la visite d’un ami et de son fils Arthur (2 ans 1/2).
Maïa et Arthur ont joué dans la chambre. Maïa observait Arthur et aimait lui prendre les jeux qu’il choisissait. Ils sont restés environ 1/4 d’heure ensemble sans venir nous rejoindre dans le salon. Paul et moi sommes convaincus que la présence d’un enfant peut être bénéfique pour Maïa. Elle ne semble pas «perturbée» ou «angoissée». Elle observe et peut même l’imiter. Nous le constatons lorsqu’elle voit ses cousines.

Samedi soir, nous sommes allés dîner chez mon oncle et ma tante. Maïa était captivée par mon cousin Louis 14 ans qu’elle n’ a pas quitté de la soirée. Elle lui donnait la main et le regardait fièrement. Elle a mangé avec son aide sans problème. Comme beaucoup d’enfants, Maïa est plus sage en présence d’autres personnes que ses parents...(sourire).
Nous étions une dizaine de personnes toutes connues de Maïa (quelques bénévoles). Maïa a été très calme et nous sommes rentrés vers 21H.
Nous avons passé un bon moment en famille.

Cette semaine, Maïa développe a développé son répertoire du cri des animaux. Elle  imite celui de l’éléphant en aspirant par la bouche (suite à un épisode du Livre de la Jungle).

photo-9-.jpg

 

photo-10-.jpg

 

photo-11-.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de maia-methode3i
  • : Je m'appelle Maïa. Je suis née le 4 avril 2009. Je présente un retard de développement avec troubles du spectre autistique. J'ai commencé la méthode des 3I au mois d'octobre 2011. Ce blog permet à mes bénévoles, ma famille et mes amis de suivre mes progrès au quotidien. Ce blog permet également à ma maman de partager notre expérience...
  • Contact

Recherche