Jeudi 18 septembre 2014 4 18 /09 /Sep /2014 23:07

Nombre d’heures de jeu: 15H

 

Baromètre de la semaine:

 

Première semaine complète avec école les lundi/ mardi/ jeudi et vendredi matin

 

Reprise des cours d’équitation

 

Une petite fille très touche à tout, qui jette mais avec le sourire, de façon compulsive

 

Très provocatrice: se tape doucement la tête contre un mur (exemple) dès qu’on lui dit non. Je l’imite, elle en rit!

 

Plusieurs décharges observées dont deux grosses crises avec chute le mercredi (2 mins 30) et le dimanche matin

(1 min 30) mais moins de myoclonies au quotidien

 

Malgré la fatigue, une petite fille très bavarde et surtout très heureuse. Beaucoup d’entre vous ne l’avait pas entendue jargonner autant (aurait dit «aveu papa et maman» avec Catherine)

 

Maïa donne vraiment l’impression d’être plus présente, plus réceptive quand on lui parle

 

Exigeante avec sa maman

 

Nouvelle baisse des corticoïdes: dernière ligne droite avant l’arrêt total

 

Lundi matin, direction l’école Sainte-Thérèse ! Maïa retrouve ses copains et Mathilde son AVS.

Notre petite belette est en mode exploratrice…il est encore difficile de capter son attention.

Mathilde n’a pas trop de doute sur les capacités de Maïa à comprendre les  consignes. En revanche, il lui est difficile « d’obéir »…

En début d’après-midi, reprise des cours d’équitation. Je lui parle de « Nescafé » depuis quelques jours. Maïa ne l’a pas oublié et acquiesce d’un « hum » dès que je lui demande « Tu veux aller faire du poney ? ».

Lundi est une grosse journée, le soir je retrouve une petite fille fatiguée mais contente…

Mardi matin, Maïa se rend à l’école Beaulieu. Marie-Justine et Vanessa la trouve fatiguée. Quand elle arrive, notre petit chat s’installe dans un coin de la pièce. Elle regarde, dans un premier temps, les autres enfants jouer. Activité de motricité : 4 pattes/ cache-cache dans les tunnels !

Quand Julia arrive, Maïa ne veut pas quitter mami !

Julia : «Quand je suis venue vendredi, Chantal était là et Maïa n’a pas eu de mal à me suivre ce qui prouve une excellente différenciation du point de vue affectif entre sa famille et le reste de l’entourage ! ». 

Maïa demande de la musique mais ne l’écoute que de loin. Elle reprend à toucher à tout, de manière compulsive. Toutefois, elle est à l’écoute des consignes éducatives quand Isabelle lui demande de ramasser et de donner. On voit qu’elle s’efforce de se concentrer et qu’appliquer la consigne lui demande beaucoup d’énergie…Deux crises sont à noter durant ce moment passé ensemble. Au moment de quitter Julia, Maïa dit « Au revoir » avec une meilleure intonation et prononciation.

En fin de journée, Catherine remarque aussi que Maïa est plus bavarde. Elle aurait dit très distinctement « Aveu papa et maman ». Elle prononce « maman » à plusieurs reprises, Catherine lui explique que je travaille, que je vais rentrer plus tard…

Catherine : « Cela fait longtemps que je ne l’avais pas entendue parler comme cela ».

Mercredi matin, la séance avec Christine se passe bien (sans décharge). Maïa est fatiguée mais cela ne l’empêche pas de jouer tranquillement. Alors qu’elles lisent Papoum, Maïa repère Jules un petit bonhomme qui balaye. Regard pétillant, Maïa se met elle-aussi à nettoyer !

Christine : « Quand j’appelle Maïa qui est à l’autre bout de la pièce, elle se retourne aussitôt ! Je crois que c’est la première fois que c’est aussi flagrant ! ».

Colette retrouve une petite fille très vive et bavarde mais peu obéissante…Longue promenade, ramassage de feuilles et cailloux qu’elle met dans les trous de bouches d’égout. Colette note quelque chose d’intéressant : Maïa essaie de faire rentrer des feuilles dans les trous mais ces dernières ne passent pas car trop grosses. Petit chaton les coupe alors en petits bouts pour les faire rentrer !!!

A plusieurs reprises, aussi bien dehors qu’à l’extérieur, Maïa demande à être portée. Elle se plante devant Colette et lève les bras. A chaque fois, Colette la prend, lui fait un bisou avant de la reposer lui expliquant qu’elle ne peut plus la porter…Petit chaton redescend sans rien dire…

En salle, long moment de lecture. Maïa parle dans son jargon quand Colette lui nomme les objets, comme si elle voulait répéter…

En début d'après-midi, elle accueille Nathalie avec le sourire. La séance s'annonce bonne...Après 30 minutes de jeu, quelques échanges de balles, Maïa tombe à la renverse sur la tête. Elle fait une crise d'épilepsie tonique d'une durée de 2minutes 30.

Une fois la crise terminée, elle gémit et s'endort jusqu'à ce que Danielle arrive.

Quand Chantal lui parle du goûter, Maïa se lève d'un bond, direction la cuisine...En salle, elle demande le livre de Pip et Prune. Elle suit très bien le doigt de Danielle qui lui commente les images, rigole quand Prune tombe.

Vers 17h00, Maïa fait une nouvelle décharge. Elle se dirige vers son matelas sur lequel elle reste allongée toute la fin de l’heure. 

Jeudi, après une bonne matinée d’école, Maïa retrouve Gaëlle. Début de séance avec 2 décharges plus marquées que d'habitude, petit chaton reste rêveuse un moment dans le fauteuil et tricote beaucoup.

Peu intéressée par les activités proposées par Gaëlle (encastrement, crayonnage), elle choisit le trampoline, sautille dessus. Gaëlle est vigilante, car Maïa n’est pas très stable.

Le trampoline est leur terrain de jeu pour de courts moments :

- les cubes en carton: Gaëlle empile, Maïa défait et les frappe l'un contre l'autre

 - elle s'allonge dessus; moment de détente et de massages

Maïa est un peu lointaine, sans doute lasse...

 

En récréation avec Agnès, Maïa a toujours le même attrait pour les cailloux et les trous...

 

En salle, lecture de Tchoupi fait de la balançoire, elles reviennent en boucle sur la page de la chute! Maïa imite l'enfant qui pleure. Long moment à jouer avec les instruments de musique. Plusieurs fois, Maïa entoure Agnès de ses petits bras pour lui faire de gros câlins la tête blottie dans son cou.

 

Vendredi matin, dernière matinée d’école Beaulieu avant le week-end. Maïa apprécie l’activité proposée: argile!

 

Avec Thérèse, direction la caisse d’instruments de musique...Elle frappe avec une baguette sur le tambour. Maïa ne semble pas avoir beaucoup d’intérêt pour les jeux sur les étagères, hormis la musique, qu’elle réclame. Visiblement assez fatiguée, elle s’allonge sur le matelas, fait quelques acrobaties qui la font glisser…Rires. Moment d’échanges par le regard, de relaxation avec massages. Maïa chantonne un peu, frappe dans ses mains, est attentive aux changements de chansons.

Durant la séance, elle cherche régulièrement à démonter les interrupteurs, se tape un peu la tête contre le mur mais Thérèse a l’impression que c’est un peu de la provocation. Maïa est toujours très tentée de tout mettre à la bouche : crayon, scotch.

Week-end agitée:

Samedi et dimanche, Maïa est une vraie tornade. Touche à tout, elle ne peut s’empêcher d’attraper les objets autour d’elle. Elle les prend, les jette.

Très heureuse de voir son cousin Hugo, elle ne comprend pas qu’elle ne peut pas le toucher comme elle le souhaiterait. Cela l’agace...

Cette état d’énervement s’accompagne de rires car Maïa est plutôt de bonne humeur. 

Exigeante avec moi, elle s’énerve dès que je lui refuse quelque chose.

Je suis rassurée d’entendre qu’elle ne crie pas au CMP lorsqu’on la freine. Elle «comprend» les limites.

Elle est finalement comme beaucoup d’enfants, plus exigeante avec ses parents.

Nouvelle baisse des corticoïdes dimanche.

Petit chaton semble aussi se lasser de son alimentation sans sel, elle jette encore plus son dévolu sur le seul fromage qu’elle peut manger depuis 8 mois...


Par maia-methode3i
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 13 septembre 2014 6 13 /09 /Sep /2014 22:25

Nombre d’heures de jeu: 15H

 

Baromètre de la semaine:

 

Rentrée à l’école Beaulieu et à l’école Sainte Thérèse

 

De nombreuses myoclonies dont une crise plus longue avec chute

 

Une petite fille très touche à tout, qui crie dès que maman interdit...

 

Bilan avec l’équipe médicale d’Angers, de nouveaux traitements envisagés...

 

 

Lundi matin, Maïa entraîne Marie-Claire en salle avec grand plaisir. Difficile de se concentrer...Un peu de lecture, de dessin mais Maïa provoque en crayonnant sur la table, le miroir ou ses mains. Très chipie, elle retire plusieurs fois l’interrupteur...

Mademoiselle veut sortir de la salle, elle fait une grosse colère...et ça marche...

Elles sortent donc se promener! Maïa a «gagné», le sourire jusqu’aux oreilles...

 

Marie-Claire: «Je remarque que Maïa obéit très bien à Chantal.»

Notre belette sait à qui elle s’adresse....quelle bourrique!!!

 

En début d’après-midi, belles retrouvailles avec Danielle après 2 mois sans séance. Malgré une bonne sieste, Maïa est encore fatiguée. Calme, elle baille beaucoup...La première demi-heure est consacrée à la lecture. Plus attentive, Maïa attend que la page soit terminée et la tourne. Un peu de pâte à modeler, puis le ballon et elle s’installe dans  le hamac. 

Fin de journée en compagnie de tati Sophie...comme souvent, il est difficile de trouver une activité qui plaise à Maïa. Cependant, elles réussissent toutes les 2 à passer de bons moments.

Activité dessin: installées en face à face, Maïa est toujours tentée de prendre le crayon, la feuille de Sophie. Elle provoque en croquant le feutre. 

Petit chaton se dirige vers la boîte d’instruments. Elle tape avec la mailloche sur le xylophone. Plutôt droitière, Maïa a du mal à taper avec sa main gauche. Sophie lui donne une mailloche dans chaque main, mais notre petite belette ne parvient pas à coordonner ses deux mains. Elle finit par en lâcher une. 

Sophie: «Une séance agréable avec une petite fille qui donne toujours quelques tapes mais qui est capable de grands moments de tendresse. Elle est pleine d’humour et toujours en contexte. Quelques décharges observées durant la séance (3/4...).

 

Mardi matin, Maïa fait sa rentrée à l’école Beaulieu (hôpital de jour). Elle s’y rendra chaque mardi et vendredi matin. Elle y retrouvera 4 autres enfants: Bastien, Zachariah, Evan et Maxime. Il y a Vanessa, infirmière et Marie-Justine, puéricultrice, référentes du groupe. Parfois, il y aura Hadda, éducatrice de jeunes enfants qui viendra aider les enfants.

 

Pour cette première matinée, Maïa ne pleure pas en me voyant partir, trop occupée à découvrir ce nouvel espace de jeux.


 

En fin de journée, Catherine trouve que Maïa est un peu énervée. Notre petit chaton a eu une journée bien remplie. Un peu de pâte à modeler, de lecture, et Maïa ouvre la porte plusieurs fois décidée à rejoindre mami dans le salon. Elle se cogne de temps en temps la tête contre le mur pour manifester son mécontentement. 

 

Mercredi matin, Christine et Maïa jouent avec la caisse d'instruments de musique pendant un long moment. Tambour, xylophone, elles tapent en rythme. Maïa est très gaie, souriante et...coquine. Pour se relever, Christine est obligée de l’aider car Maïa a peu d’équilibre. A peine debout, elle fait une crise d’épilepsie de 10 secondes. Maïa est épuisée...elle refait une autre décharge...La fin de séance se passe dans le calme, petit chaton allongée sur son matelas.

 

Elle retrouve un peu d’énergie pour sortir en récréation avec Eric. Assise sur une bouche d’égout, il lui donne des cailloux qu'elle s'empresse de mettre dans les petits trous. Jeux de ballon, son équilibre et sa marche sont parfois chaotiques, mais Maïa est opiniâtre, elle se dépense sans compter. 

Après la sieste, elle ne réserve pas un accueil très chaleureux à Nathalie. Maïa n’est pas  en forme, sourit peu. Chantal confirme qu’elle a eu plusieurs «décharges électriques».  Maïa déambule dans la salle, s’arrête, joue un peu, essaie de décoller le lino. Deux autres myoclonies (décharges) constatées pendant cette séance.

Comme il fait chaud, Nathalie lui propose d’aller patauger dans la baignoire. Mais cela ne se passe comme la dernière fois, où elle était heureuse et essayait de parler. Elle donne de grands coups de pieds dans l’eau, ne joue pas avec ses jouets. Elle sort rapidement de la baignoire. Nathalie a juste le temps de prendre le peignoir et Maïa fait une crise d’épilepsie (environ une minute). Maïa semble avoir peur, elle dit des choses à sa façon. 

Les nombreuses décharges de la journée affectent beaucoup notre petite Maïa alors peu réceptive aux activités...

Jeudi matin, c’est la rentrée à l’école Sainte-Thérèse. Maïa est en classe de petite/ moyenne section. Elle rencontre Nicole, sa nouvelle maîtresse et Mathilde son AVS. 

Maïa s’y rendra chaque lundi et jeudi matin. Cette première matinée se passe relativement bien. Elle retrouve certains camarades de l’année dernière.

Lorsque je viens la chercher à 11h, elle peine à laisser le vélo bi place sur lequel elle se trouve avec Marceau...

Après sa séance d’orthophonie, elle retrouve Agnès. 15 minutes de lecture, confortablement assises sur le lit d'appoint. Alors qu’elle est debout, Maïa a une décharge qui la fait chuter. Cela ne l’empêche pas de conserver sa bonne humeur, de babiller. Plusieurs échanges de balle, Maia assise sur une chaise, lançant bien la balle avec les 2 mains. 

Vendredi, nous avons RDV au CHU d’Angers pour faire le point avec le généticien et la neuropédiatre. Après l’échec du régime cétogène et de la corticothérapie, de nouveaux traitements sont envisagés (cf mail semaine dernière).

Un week-end sous le soleil: 

Après une journée éprouvante, nous profitons du magnifique soleil pour nous promener autour du lac de Grand Lieu.

Dimanche matin, nous retrouvons nos habitudes à la piscine de Rezé. Notre petite belette est un petit poisson qui n’a vraiment pas peur de mettre la tête sous l’eau.

Ces derniers jours, Maïa fait de nombreuses décharges électriques. Elle est plus facilement dissipée. 

L’épilepsie et le nouveau planning en sont certainement pour beaucoup...


Par maia-methode3i
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 8 septembre 2014 1 08 /09 /Sep /2014 22:39

 

Nombre d’heures de jeu: 15H

 

Baromètre de la semaine: 

 

Arrêt complet du régime cétogène au début des vacances

 

Une dizaine de jours sans myoclonie (décharge électrique): une petite fille radieuse, en pleine forme qui BABILLE énormément. Nous ressentons une REELLE ENVIE de PARLER.

 

Mange parfaitement seule: une cuillère dans chaque main pour éviter qu’elle ne mette sa main dans l’assiette

 

Week-end du 15 août: retour en force de l’épilepsie (plus de 20 décharges par jour/ 3 chutes en arrière dont une sur le carrelage, tête contre carrelage.)

Maïa redevient songeuse, parfois absente. Arrêt du babillage, certainement trop parasitée par l’épilepsie.

 

Touche à tout

 

Porte beaucoup les objets à la bouche

 

Beaucoup de bisous: objets, livres, pierres...

 

Recommence à se «taper» la tête contre les murs, la porte, un meuble pour nous tester...rien à voir avec avant, elle «sait» qu’elle ne doit pas faire ça et le fait presque le sourire aux lèvres. Elle a vite compris que cela nous faisait systématiquement réagir...

 

Stéréotypies: mettre des cailloux dans les trous de bouche d'égout, plaque métal...

 

Après un  mois de vacances, Maïa est heureuse de TOUS VOUS RETROUVER...

 

C’est la rentrée....

 

Mardi, belles retrouvailles avec Marie-Claire. Les activités se succèdent, Maïa étant très touche à tout.

Elle teste Marie-C en portant les feutres et la pâte à modeler à la bouche! 

Malgré quelques difficultés à se concentrer, petit chaton jargonne, danse et chante.

Les vacances semblent lui avoir fait du bien. 

 

En récréation avec Elodie, elle est attirée par tous les trous qu’elle trouve: bouche d'égout, plaque métal... Elle passe la majeure partie du temps à y mettre des petits cailloux. Quand Elodie lui demande de rentrer, Maïa dit "non" en souriant et en la regardant dans les yeux mais finit par la suivre sans trop rechigner. De retour en salle,  Elodie remarque que Maïa éprouve du plaisir à lancer les objets. 

Elle reste un moment à jouer avec le bac d’encastrement. Quand elle rencontre des difficultés, Maïa part faire autre chose puis revient essayer. Elodie: «Je remarque durant cette séance que Maïa teste les règles avec un regard malicieux et le sourire aux lèvres!»

En début d’après-midi, impossible de retrouver la clef pour fermer la porte de la salle de jeu! Notre petite Maïa essaie d'ouvrir la porte pour s'échapper! Avec Julie, elles parviennent tout de même à jouer avec les balles (lancer, shooter dedans), à la pâte à modeler. Petit chaton observe Julie, essaie de reproduire...Maïa est très attentive quand Julie lui commente les images du jeu «Les contraires». Julie: «Dans l'ensemble une séance un peu agitée avec une petite Maïa qui veut sortir et qui parfois se tape la tête contre les murs (je l'ignore et elle arrête assez vite), mais qui parvient à se poser un peu quand même!" 

Petite récréation avec Catherine avant de regagner la salle pour un atelier lecture. Comme souvent, Maïa se focalise sur les mêmes pages comme celle où Tchoupi se blesse. Catherine change de livre, ce qui ne plaît pas toujours à notre petite belette qui râle sans que cela dure. Catherine observe que Maïa est plus posée, attentive à ce qu’elle fait.

 

Mercredi matin, visite de l’hôpital de jour, que nous appellerons «Ecole Beaulieu». Maïa le fréquentera les mardi et vendredi matin. 9 enfants sont accueillis sur ces demi-journées. Maïa est la seule petite fille. Les enfants sont divisés en deux groupes. Maïa fait partie du groupe de 5. Notre petite belette «sympathise» aussitôt avec les personnes qui l’encadreront. Nous visitons les locaux: salle de jeux, de psychomotricité, salle avec bac à sable et eau pour les activités de manipulation...

La rentrée est prévue le mardi 2 septembre...

 

Après la sieste, Maïa fait une décharge qui la fatigue. Elle retrouve le sourire avec Gaëlle  et la musique de «Pierre Lapin»: comptines, jeux de doigts vont rythmer toute la séance.

Sourires, petits cris de satisfaction, Maïa se dandine devant le miroir. 

Petit moment avec les gommettes, Maïa essaie de décoller celles qui sont posées sur le papier, gratte avec ses doigts, tire dessus au mieux, chiffonne.

Elle se déconcentre, déambule un moment dans la salle, Gaëlle remarque une autre petite

décharge. Maïa claque beaucoup sa langue et racle sa gorge.

 

Fin de journée avec Sophie, un fond de musique douce pour les accompagner...Installée dans son hamac, Maïa regarde Sophie crayonner sur la table. Elle ne tarde pas à la rejoindre pour dessiner mais sans grande motivation (reste malgré tout concentrée sur l’activité une dizaine de minutes). Un peu de lecture: Maïa regarde attentivement les  images commentées par Sophie qui l’incite à tourner les pages. Fin de séance dans la chambre de Maïa qui papillonne beaucoup...Elle se lève, prend un jeu, le jette...

Petit chaton s’intéresse finalement aux gros cubes qu’elle manipule posément... 

Sophie: «Cette séance a été axée surtout sur la tranquillité car je constate que Maïa est fatiguée de sa journée. Même si elle rechigne parfois à faire telle ou telle chose, avec un peu de fermeté elle finit par écouter... 

A noter :

*Deux crises une + longue (5 secondes)

*Maïa crache toujours un peu 

*Elle claque sa langue 

Jeudi matin, retrouvailles avec Thérèse! Maïa s’intéresse aux instruments de musique, aux livres. Demande de balle, un peu de tirelire, d’emboîtement avec les bonhommes en bois, de coloriage sur le papier mais aussi à côté (bouche, bras…), un peu de hamac.

Maïa passe vite d’une activité à l’autre 

Thérèse manifeste son mécontentement et l’interdiction de toucher aux interrupteurs qu’elle essaie de démonter. Maïa est instable, enrhumée...

Colette retrouve une petite fille bavarde mais fatiguée. En récréation, petit chaton joue avec les cailloux/ bouts de bois qu’elle met dans les trous de plaque d’égout.

Attention, comme nous l’avons évoqué lors de la dernière réunion, ceci est devenu un vrai stéréotype.

 

Maïa s’enferme dans ce jeu. C’est pourquoi, il faut limiter les activités comme insérer les pièces et les petits objets (hormis les boîtes à formes).

De retour en salle, Maïa s’allonge sur son matelas, trop fatiguée pour  se concentrer sur une activité. Colette remarque malgré cela que Maïa «parle» beaucoup plus qu’avant les vacances. 

 

Après une semaine de rentrée bien rythmée, Maïa est ravie de passer la journée de vendredi à la campagne!

 

Déjeuner chez la maman de Chantal puis visite de la «mini ferme» familiale pour le plus grand bonheur de Maïa! 

 

ferme1.jpg

 

ferme2.jpg

 

ferme3.jpg

 


Par maia-methode3i
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 8 septembre 2014 1 08 /09 /Sep /2014 22:11

Après une année bien chargée, je suis partie me reposer 3 semaines au bord de la mer.

Le soleil n’était pas toujours au rendez-vous mais cela ne m’a pas empêchée d’en profiter!

 

Suite à notre dernier entretien avec le CHU d’Angers, j’ai arrêté le régime cétogène. J’ai repris progressivement une alimentation normale mais toujours sans sel!!! 

La vie est plus facile, les repas un peu plus diversifiés. Plus besoin de tout peser!

 

Un des gros progrès des vacances: JE MANGE PROPREMENT TOUTE SEULE!!!

 

Une cuillère dans chaque main, j’apprécie de me débrouiller comme une grande! (vidéo en PJ).

 

Quel bonheur de manger à nouveau, du pain, des petites pommes de terre sautées et ma mousse au chocolat! 

 

maia-6904.jpg

Les premiers jours de mes vacances, je n’ai pas cessé de babiller!!!! Toute la famille était très heureuse de me voir ainsi! Je voulais VRAIMENT PARLER! 

 

Après plus de 12 jours magiques sans une seule crise, l’épilepsie est «revenue» perturber mon quotidien (décharges/ chutes/ crise tonique...)....

 

Et là....j’ai beaucoup moins babillé...

 

MES ACTIVITES 

 

Quand le temps le permettait, j’allais à la plage! 

J’aidais maman à chercher des coques dans le sable quand la marée était basse. 

J’aimais beaucoup lancer des cailloux et du sable dans la mer.

 

Comme beaucoup de petits, je ne trouve pas l’eau froide alors je me baignais gaiement!

 

MAIA-3-6756.jpg  MAIA-3-6874.jpg  MAIA-3-7041.jpg

 

MA PREMIERE PLANCHE...

 

Acquisition de ma première «planche de surf»...

MAIA-3-6786.jpg
MAIA-3-2711.JPGMAIA-3-2691.JPG
MAIA-3-6843.jpg

VELO ROAD TRIP....POULIGUEN - LE CROISIC (22KMS)

MAIA-3-2849.JPG

Par maia-methode3i
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 31 juillet 2014 4 31 /07 /Juil /2014 22:37

Nombre d’heures de jeu : 18H

Baromètre de la semaine:


Arrêt progressif du régime cétogène : étape 1 débuté mardi 22 juillet
Maïa se disperse plus facilement,
fatigue liée à la fin d’année ?
Beaucoup de décharges observées dont une crise de 4m30 dimanche après-midi
Dernier jour au multiaccueil...
Jette et crache beaucoup (c’est cyclique)
Maïa chantonne / baragouine plus/ HEUREUSE DE VIVRE !!!
Une petite fille
plus désobéissante ces derniers jours...

Conseil de Julia : « Maïa ramasse des petits bouts de tout pour passer dans les rainures des évacuations d'eau. Je pense qu'il faut limiter les activités de motricité fine qui consistent à insérer des objets. Cela peut devenir un stéréotype... »

Lundi, un gros bisou pour accueillir Thérèse puis direction la salle pour faire de la pâte à modeler. Elles s’installent à la table pour une courte durée car Maïa est fatiguée (enrhumée), avec peu d’intérêt pour l’activité.

Petit chaton choisit un livre (celui des bobos). Long moment de lecture, presque allongée sur le fauteuil, Maïa tourne les pages, réagit quand Thérèse lui parle du chat, des jeux du bain.

Activité musicale à la demande de Maïa : taper sur le xylophone, tout en chantonnant et jetant un œil dans le miroir, sur un fond musical. Elle cherche souvent à prendre la baguette de Thérèse qu’elle imite en faisant glisser la baguette sur le xylo, ou en tapant sur le tambourin.

Pendant cette séance, un peu de tricotage et quelques décharges observées...

Thérèse : « A 11h45, fin de séance. Dans la cuisine, Maïa me voyant partir (pour mettre mes chaussures) sans lui avoir dit au revoir répète plusieurs fois « au revoir ». Je reviens alors l’embrasser et lui dire au revoir. »

En début d’après-midi, Maïa se frotte les yeux malgré 2 heures de sieste. Contrairement à ses dernières habitudes, Marie-Claire remarque que notre petit chaton ne se pose pas plus de 5 minutes sur un jeu. Très coquine, elle jette les objets, shoote dedans avec son pied. Si nous essayons de lui reprendre, elle le lance systématiquement...2 décharges observées durant l’heure.

Marie-Claire : « Point positif de la séance : Maïa a répété après moi « là-bas » en parlant de son biberon jeté à l'autre bout de la pièce. Malgré ses crises, elle reste une petite fille enjouée et pleine de malice. »

page1image21224
page1image21496
page1image21768
page1image22040

Avec Sophie, Maïa participe à chaque atelier même si cela ne dure pas longtemps. Il est toujours difficile de comprendre ce qu’elle souhaite car petit chaton montre quelque chose sur l’étagère, s’éloigne puis revient. Sophie doit lui demander à chaque fois si c’est bien ce qu’elle veut.

Lecture du livre de Pip et Prune : toujours très posée lors de moment de lecture, Maïa regarde les images, revient moins souvent sur les pages « favorites », tricote un peu... S'ensuivent du dessin, manipulation d'autocollants. Quand Sophie lui demande : "Colle le sur ta jambe", "Colle le sur ton pied", Maïa le fait. Maladroitement certes, mais elle le pose au bon endroit...

Mardi matin, Maïa se rend pour la dernière fois à la halte-garderie...notre petite belette a bien grandi, l’emploi du temps va évoluer l’année prochaine...Au revoir les copains !!!

Après la sieste, séance d’équithérapie ! Maïa est heureuse de retrouver Nescafé, « son » poney. Toujours aussi à l’aise sur ce nouvel ami, Maïa apprécie pleinement cette heure au grand air ! Plus patiente, elle maîtrise mieux sa frustration...

De retour à la maison, quelle joie de retrouver Catherine après un mois sans séance ! Dans la salle, Maïa grimpe sur une chaise pour désigner les livres. Catherine les lui présente un par un afin qu’elle en choisisse un. Maïa les repousse de la main ou dit non jusqu’à ce qu’elle aperçoive « T'choupi a un bobo ». Maïa change souvent d'activité. Plus autonome, elle peut jouer seule en choisissant elle- même un objet (exemple : boîte avec instruments).

Mercredi matin, c’est une petite Maïa en grande forme qui accueille Christine!
« Nous avons fait de la pâte à modeler et en ouvrant une boîte j'ai trouvé une pâte abîmée. Je l'ai fait voir à Maïa en lui disant " oh elle n'est pas belle, beurk ". J'ai eu droit à un éclat de rire. Quand j’ai recommencé, Maïa a été prise d'un fou rire. C'était très drôle, le mot beurk n'est pas très chouette mais ça l'a fait tellement rire que ce n'était que du plaisir. »
Ce matin, Maïa se disperse facilement. Elle provoque en tirant sur l’interrupteur ou en essayant de décoller le lino. Elle rit et recommence malgré les réprimandes de Christine...une vraie bourrique !
RAPPEL : Ne pas théâtraliser quand on la gronde.
Beaucoup de vocalises...

En récréation avec Colette, Maïa s’arrête sur la première plaque d’égout. Elle aime mettre des cailloux dans les petits trous. Cela la captive tellement qu’elle s’asseoit pour continuer son jeu. Elle essaie avec les cailloux, de la lavande, des fleurs (plus difficile). Elle reste calme, insiste jusqu’à ce qu’elle y arrive. Avec un bout de bois, elle imite Colette en crayonnant sur le sol. Maïa est contente, elle chante, parle, joue. Tout va bien jusqu’à ce qu’elle aperçoive Isabelle sur le balcon. Elle se met à pleurer, pressée de retrouver mami...

Après la sieste, Maïa a la chance de retrouver Nescafé, pour une nouvelle heure de poney...

SAM_6378.jpg

SAM_6381.jpg

Jeudi matin, au cours de leur récréation, Agnès et Maïa croisent Mathieu, petit copain de classe. Petit chaton le reconnait, court vers lui pour lui faire bisous et caresses. En salle, fous rires quand Maïa voit Agnès faire des grimaces ! « Quel plaisir de la voir rire aux éclats... ».

Ces derniers jours Maïa jette beaucoup les objets et crache par terre (elle regarde la salive tomber).

En séance Marie-France note que Maïa comprend très bien les consignes et/observations faites telles que :

- « Maïa ton cheval est fatigué, il dort », son regard se tourne vers la peluche

- « Maïa tu fermes la fenêtre, il fait chaud ». Aussitôt dit aussitôt fait ! La fenêtre est fermée avec fracas.

Au jeu des « questions/réponses », Marie–France entend un "UI" bien formulé, des « mmmmm ». Maïa penche également la tête en arrière pour manifester son accord.

Vendredi matin, les activités proposées en salle ne motivent pas Maïa. Un peu de dessin (5 minutes), échange autour d’une maison et quelques bonhommes en plastique, des jetons qu’elle met parfaitement dans la tirelire. Avec Sophie, elles passent finalement la dernière demie heure dehors. Courir, ramasser des cailloux, mettre des fleurs dans les trous, Maïa est à son aise...Elles font la course : 1 2 3 Partez !!!! Petit chaton gagne !!! Bravo Maïa, trop heureuse de courir ainsi. Maïa "parle", chantonne! Une petite fille heureuse qui aime toujours autant rire de ses bêtises mais aussi de celles des autres.

Avec Julia : « Maïa ramasse des petits bouts de tout pour passer dans les rainures des évacuations d'eau. Je pense qu'il faut limiter les activités de motricité fine qui consiste à insérer des objets. Cela peut devenir un stéréotype... »
Maïa a plus de mal à gérer la frustration: plus de pleurs et de cris dans les contrats temps...

Déjeuner et après-midi à Geneston !!! (photos...)

Nous partons vendredi soir pour un week-end au bord de la mer. Chouette, il fait beau ! Nous en profitons pour aller sur la plage. Maïa gratouille le sable, jette les galets dans l’eau.

Dimanche, deux vilaines crises d’épilepsie, viennent perturber la journée dont une de 4 minutes 30 après un tour de manège...

Anecdote : « Dimanche matin, Maïa a le droit à 10gr de pain pour le petit déjeuner. Je vous rappelle que cela lui était interdit depuis 4 mois. Nous réintroduisons progressivement des glucides chaque semaine.

Alors que je lui tends une assiette avec sa toute petite tartine beurrée, elle me regarde l’air très surprise ! « Oui mon petit chat, tu peux manger ton pain...le régime c’est fini enfin...pas tout à fait car il reste celui sans sel ... ». 

Par maia-methode3i
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 20 juillet 2014 7 20 /07 /Juil /2014 21:13

Nombre d’heures de jeu : 18h

Lundi matin, Maïa trouve le jeu « Elephant Fun » dans sa chambre : éléphant avec papillons en papier qui s’envolent de la trompe en plastique. Quand Danielle arrive, pas question de faire une autre activité. Maïa se souvient qu’il faut mettre les papillons dans la tête de l’éléphant. Elle prend la main de Danielle pour allumer l’appareil.

Après 25 minutes, petit chaton s’installe sur la banquette et réclame le livre des bobos. Elle tourne calmement les pages, observe les images (20 minutes). Elle pointe à plusieurs reprises les bobos des enfants et regarde Danielle en geignant.

Séance à l’extérieur avec Marie-France. Dehors, petit chaton est toujours très attiré par les bouts de bois. Chacune le leur, elles dessinent, font des traces sur le sol. Marie-France fait une maison, guide Maïa pour poser des cailloux en guise de fenêtres et de porte (super pour l’imagination). Lors de la dernière séance, Marie-France a remarqué que Maïa marchait malgré les petits cailloux dans sa chaussure. Cette fois-ci Maïa montre sa chaussure et Marie-F lui demande « Tu as mal Maïa ? », notre petite belette acquiesce d’un « mmui ». Rentrer à l’appartement n’est pas chose simple mais la petite phrase « il est de l’heure de manger ! » fonctionne tel un coup de baguette magique !

L’après-midi, Gaëlle et Sophie découvrent tour à tour le jeu de la chasse aux papillons. Maïa aime les voir voler, pousse des petits cris de plaisir. Difficile de les attraper avec l’épuisette, Maïa est plus à l’aise avec ses mains ! Bon rapport avec l’objet ; Maïa obéit très bien aux consignes : ramasser les papillons pour les remettre dans l’éléphant ! C’est une petite fille joyeuse qui semble bien dans l’activité...

Activité lego avec Sophie : Maïa joue tranquillement, essayant d’imbriquer les cubes. Ses mains sont toujours maladroites mais petit chaton persévère... Beaucoup de tricotage entre deux manipulations : moment de détente, de réflexion, ou de replie? A 18h, chose promise, chose due, Sophie et Maïa sortent pour une petite promenade !

Maïa s’installe par terre et fait des traits avec son bâton.

Sophie : « 5/6 décharges observées lors de la séance. Maïa est fatiguée malgré sa bonne humeur habituelle. Elle fait beaucoup moins de bisous aux objets mais toujours autant sur les mains de l’autre (façon de nous remercier ?) ».

Mardi matin, Maïa passe toute la matinée au multi-accueil (9h30/ 11h30). Elle apprécie de jouer avec les gros abaques. Un peu de toboggan avant de rejoindre les copains dans le bac à sable.

Dehors, Julia remarque que Maïa a du mal à gérer ses émotions face aux chiens qu’elle croise, tellement désireuse de les promener en laisse.

Fin de journée au Crapa avec Chantal...super il y a beaucoup d’enfants ! En revanche, il faut faire la queue pour la tyrolienne.

page1image25168

Mercredi matin, Christine retrouve une petite fille fatiguée, qui lutte pour ne pas s’endormir. Maïa s’est levée tôt pour faire une prise de sang. Les décharges sont nombreuses ce qui ne facilite pas le quotidien de ma petite belette. Un peu de dessin, mais notre coquine crayonne sur ses doigts. Fin de séance sur le canapé, Maïa est trop épuisée. Avec Colette, la musique ne l’intéresse pas (ce qui est très rare). Elle réclame plusieurs jeux, sans vraiment d’intérêt. Elle n’est bien que dans le hamac, profitant des massages de Colette. Au moment de se quitter, Maïa la gratifie de plusieurs « Au revoir » prononcés très distinctement.

Mercredi après-midi, premier cours de poney !

Maïa est si heureuse et excitée à l’idée de faire du poney qu’à peine arrivée, elle fait une grosse crise d’épilepsie. Beaucoup de joie, de cris, d’excitation, difficile de la calmer et de lui demander d’attendre...trop d’émotion à gérer.

Une fois calmée et reposée, Maïa très heureuse, grimpe sur le dos de « Nescafé ». Elle s’allonge et enlace son nouveau « copain ».

Les moniteurs sont épatés par son aisance. Montée à cru, elle se tient parfaitement droite ! Une vraie cavalière !!!

Jeudi matin, très bon accueil d’Agnès ! Maïa demande la pâte à modeler, activité qui dure presque 30 minutes. Elle coupe les rouleaux faits par Agnès (tient de mieux en mieux son couteau). Elle essaie de pétrir la pâte en l’écrasant avec sa paume sur la table. Agnès note que Maïa papillonne moins et se pose plus longtemps sur une activité. Après une petite récréation avec Marie-Claire, elle réclame la pâte à modeler pour 40 minutes de jeu.

Après la séance d’orthophonie, beau moment d’échange avec mami, complicité, rires justifiés.

A la stupéfaction d’Isabelle, Maïa parvient à mettre les 5 pièces du nouveau puzzle dans les bonnes cases. Quand mami lui demande de le refaire, Maïa ne recommence pas. Elle fait plusieurs essais en posant les pièces dans une case, puis une autre. Maïa est une petite fille plus à l’écoute, plus patiente. Elle sait ce qu’elle veut mais ne réussit pas toujours à se faire comprendre.

Vendredi matin, séance de psychomotricité avant de retrouver Julia. En récréation, elle reste inlassablement à mettre des petits cailloux dans les trous de la plaque d’égout. Julia ne parvient à la faire rentrer qu’en lui promettant de regarder des photos sur son téléphone...

Après la sieste, Maïa entraîne d’emblée Thérèse en salle.

35 minutes de pâte à modeler : elle ouvre seule le pot, malaxe, émiette mais n’essaie pas de faire des boules ou rouleaux comme Thérèse.

Après ce moment calme, petite partie de foot avec une balle. Sans que Thérèse ne lui demande, Maïa lance la balle dans le panier de basket. C’est gagné, un point pour Maïa !!!

Activité de manipulation avec les bouteilles : petit chaton dévisse de mieux en mieux. Elle tourne enfin son poignet. Plusieurs décharges observées, un peu de tricotage, Maïa est parfois rêveuse...

Un week-end du 14 juillet au bord de la mer...
Samedi matin, départ pour les Sables d’Olonne
! Grand mami nous y attend de pied ferme...

Excellent week-end entre filles, plage, promenade sur le port...Maïa est adorable et moins touche à tout. 

Par maia-methode3i
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 11 juillet 2014 5 11 /07 /Juil /2014 13:30

Nombre d’heures de jeu: 16H30

Baromètre de la semaine:

Enormément de décharges en fin de semaine, selon moi pas de lien avec la diminution des corticoïdes qui a eu lieu vendredi (trop tôt)

Motricité fine : ouvre seule les boîtes de pâte à modeler, grand intérêt pour les puzzles, les cubes qu’elle empile, emboîte…

Sensible à la douleur : montre son bobo sur le genou et geint quand on lui demande si cela lui fait mal

Persévérance/ attention/ calme…gère mieux sa frustration

Expérimente, prend plus le temps de regarder

Meilleur gestion du support en dessin, ne dépasse pas

Colle les stickers sur une feuille en tapotant du doigt

Dernière semaine d’école ! Comme chaque lundi, Maïa est ravie de retrouver ses copains !

Après la sieste, quelle joie de voir Colette accompagnée de Lila, sa petite fille ! Maïa qui ne l’a pas vue depuis très longtemps, la reconnaît tout de suite. Avec un  grand sourire, elle la prend par la main et l’entraîne vers la salle. Lila et Maïa jouent ensemble durant toute la séance. Petit chaton reste toujours près de Lila, désirant s’asseoir sur ses genoux, lui prendre la main et lui faire des câlins.

Colette : « Si je lui demande de ramasser quelque chose, elle ne le fait pas mais si c’est Lila qui demande elle le fait aussitôt. »

Jeu d’encastrement : Maïa essaie pendant un bon moment de mettre les animaux dans leur forme correspondante. Cela est difficile mais très persévérante, elle recommence plusieurs fois. Elle joue beaucoup avec les ‘’gobelets’’ en  plastique qu’elle  essaie d’empiler.

Pâte à modeler : Maïa demande la pâte à modeler puis se dirige vers son tablier. Colette : « Comme je  le fais souvent, Lila et moi faisons des boules et des boudins tandis que Maïa ‘’triture’’ la pâte avec ses petits doigts.

Lecture du livre des ‘’bobos’’ : elle pleure lorsqu’elle voit certains enfants se faire mal.

Lila essaie de faire faire de la gymnastique à Maïa qui n’en a pas envie.

 Une décharge est observée durant la séance.

Fin de journée avec Danielle…

Mardi matin, tati Audrey et mami s’occupent de Maïa. Acquisition d’un nouveau puzzle d’encastrement. Un peu plus observatrice, Maïa essaie de rentrer les animaux dans leurs petites maisons.

Installée à sa table, elle peut jouer seule un petit moment si nous sommes près d’elle.

En début d’après-midi, Julie vient jouer avec Maïa. En salle, petit chaton retrouve une  brosse à cheveux et coiffe spontanément Julie qui est assise. Maïa  s'applique vraiment, tout en douceur. Lecture du livre des bobos pendant un bon quart d’heure puis Maïa demande la pâte à modeler. Julie descend une boîte Play Doh mais notre petite belette lui fait bien comprendre que ce n’est pas celle-là qu’elle demande, mais la nouvelle, la Pâte à Rêve !!! Julie : « Chacune avec sa boule de pâte, nous triturons, émiettons, etc. Elle cherche toujours à me piquer la mienne et quand je lui dis "D'accord mais on échange!", elle sert sa boule de pâte contre elle avec un "non". Elle finit par comprendre, accepter cette règle, ne me réclamant plus ma pâte. »

Maïa babille beaucoup et tricote un tout petit peu. Une petite fille de bonne humeur et surtout pleine de bonne volonté !!!!

30 minutes de récréation avec Marie-France, un vrai bonheur de se dégourdir les jambes ! En salle, Maïa demande le gros sac de balles. Marie-France instaure une petite règle : sortir les balles une par une en ouvrant et fermant la fermeture éclair (parfait pour la motricité fine). Un peu de lecture, puis lancer de ballon dans le hamac pour travailler l’adresse. Assise sur les genoux de Marie-France, Maïa essaie de viser le hamac.

Mercredi matin, Christine, toute nouvelle mami, est fière de montrer les premières photos d’Oscar ! Petit chaton les regarde avec beaucoup d’intérêt. Soudain, elle saisit la tablette et embrasse le bébé…Belle séance avec une petite fille, très gaie, qui chantonne malgré 3 décharges dont une plus importante (10 secondes). La nouvelle pâte à modeler plaît beaucoup à Maïa : complètement élastique, hyper agréable à malaxer.

Notre petite belette aime surtout émietter…Elle ouvre désormais seule les pots, prenant le temps de tirer sur la languette pour retirer le couvercle, sans s’énerver.

Difficile d’instaurer la règle du basket, Maïa préférant viser à côté du panier…

Grand bonheur de voir tati Audrey et papi qui viennent la chercher pour le dernier cours de danse !

En début d’après-midi, Maïa est ronchon pour accueillir Nathalie. Est-ce dû à la sieste écourtée afin d’être à l’heure? Petit chaton demande tout et rien. Difficile de la canaliser…Comme Christine, Nathalie note un réel progrès en motricité pour ouvrir les boîtes de pâte à modeler. Plus besoin d’aide, Maïa sait le faire toute seule ! (et ça lui plaît…)

Maïa exprime toujours le besoin de prendre la pâte, l’objet de l’autre. Elle essaie deux fois de rouler la pâte sous la paume puis sur sa cuisse !

Elodie est ravie de la retrouver pleine de vie, souriante, riant de bon cœur ! Notre petite Maïa !!!

Début de séance avec du coloriage : Elodie remarque une nouvelle fois que Maïa laisse des traces sur la feuille, sans essayer de colorier sur la table, malgré la petite taille du support papier. A plusieurs reprises, elle met la mine du crayon dans la bouche, Elodie la prévient que si elle recommence, elle les ramasse. Maïa la regarde, l’air malicieux, recommence à mordre le crayon. Elodie range la boîte sur l’étagère expliquant pourquoi elle lui confisque. Maïa geint un peu mais ne s’énerve pas. Elodie : « Cela fait plusieurs séances que je constate que Maïa teste les limites face aux interdictions. Lorsque je la sanctionne, elle rechigne un peu mais gère beaucoup mieux sa frustration ».

Elodie est une nouvelle fois frappée par la durée des activités : 20/25 minutes à chaque fois qu’une activité lui plaît.

Jeudi, dernière matinée d’école ! Récréation prolongée ! Chouette, Maïa profite pleinement du bac à sable et des vélos ! Chantal est de retour de Singapour! Maïa lui sourit quand elle la voit arriver à l’école…petit chaton ne l’a pas oubliée (sourires…).

Maïa est rentrée de sa séance d’orthophonie et termine son goûter quand tati Cat arrive ! Juste le temps de passer aux toilettes, elle conduit Catherine dans la salle. Maïa choisit la pâte à modeler.

Une fois encore, petit chaton ouvre la boîte toute seule ! Elle enfonce ses doigts dans la texture mais pas suffisamment pour y laisser des traces. Idem pour faire des boules et des « boudins ».

Long moment de concentration… pas de crise, un peu de tricotage, beaucoup de complicité et de rires…

Catherine : « Maïa quitte la pièce, je range. Je lui demande « Où es-tu Maïa ? » Elle me répond « Là ! ». Elle m’attend assise sur sa chaise haute essayant de faire son puzzle… Et bien sûr si elle pouvait avoir son dîner à 18H ! ».

Vendredi matin, diminution de la dose des corticoïdes. Bonne séance de psychomotricité  malgré de nombreuses décharges observées...En récréation avec Julia, peu d’échange, Maïa est trop concentrée à insérer des cailloux dans la plaque d’égout. En salle, elle s’irrite facilement, reprend à crier un peu quand Julia ne la comprend pas assez vite. Maïa demande le livre d'images avant de faire du dessin. Elle teste en essayant d’écrire par terre ou sur la table, jetant des regards coquins.

Pour le déjeuner, Maïa et Chantal rejoignent les copains d’école sur les bords de Loire pour le pique-nique de fin d’année! Maïa est ravie.

Une crise d’épilepsie de plusieurs secondes vient perturber la sortie: alors qu’elle marche en tenant la main d’un copain, elle chute vers l’avant. Maïa passe malgré tout un bon moment en compagnie de sa classe...avant de se retrouver à la rentrée!

Après une bonne sieste, Maïa accompagne Gaëlle en salle avec le sourire.

Elle choisit les briques en plastique : beaucoup de manipulation. Elle emboîte, visse et dévisse, jette parfois. Elle accepte l’aide de Gaëlle quand elle n’y arrive pas. Maïa observe beaucoup Gaëlle, posée et attentive. Le livre des bobos lui plaît beaucoup, elle pose ses doigts sur l'image qui l'intéresse, simule l'enfant qui pleure.

Gaëlle: «J'ai noté 2 décharges, elle tricote pendant la séance sinon elle capte bien les demandes et les consignes."

La séance avec Thérèse se passe essentiellement à l’extérieur. Maïa a du mal à garder  son chapeau sur la tête et le jette régulièrement. Jeu avec la balle essentiellement avec le pied. Thérèse lance le ballon contre un tronc d’arbre, Maïa l’imite une fois.

Autre jeu très apprécié : mettre des objets dans les bouches d’égout ou caniveau (fleur, feuille, caillou, aiguille de pin impliquant la pince fine).

Maïa n’a pas vraiment envie de remonter en salle, dit non, reste assise à jouer (caniveau) pendant que Thérèse remonte, se cache. Ne voyant plus personne, Maïa fait semblant de «pleurer» avant de reprendre son jeu sans se soucier de Thérèse. Fin de séance en plein air, assises à écrire avec des morceaux de bois : rond (escargot), trait (maison), à échanger nos « crayons », petit et grand, à faire du bruit avec les cailloux.

Encore beaucoup de décharges observées...

Samedi matin, agréable moment en compagnie de Dominique. Nous jouons toutes les 3 à la pâte à modeler. Comme vous tous, nous remarquons que notre petite belette est plus à l’aise avec les pots qu’elle ouvre sans difficulté. Elle ne cherche plus à goûter la pâte.

Activités avec les stickers : Maïa a compris le mécanisme de coller en tapotant deux fois avec son petit doigt sur l’autocollant.

En fin d’après-midi, petite promenade dans le centre ville de Nantes. Difficile encore de faire les soldes avec Maïa, trop tentée de toucher les objets qui l’entourent.

Reprise des activités vers 18h : installée à la table du salon, Maïa joue avec ses cubes. Elle les empile (tour de 5 cubes), les encastre. Elle n’a pas encore la notion de « plus gros, plus petit ». J’apprécie de la voir expérimenter, s’intéresser.

Nous jouons plus d’une heure, sans être tentée de se lever.

 

Dimanche, très belle journée au bord de la mer.

Les pieds dans l’eau et dans le sable, notre petit chaton est aux anges…

Belle fin de semaine malgré des décharges à répétition depuis vendredi.

 

 

 

 

 

Par maia-methode3i
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 9 juillet 2014 3 09 /07 /Juil /2014 22:39


Nombre d’heures de jeu: 14H

Baromètre de la semaine:

Plusieurs décharges observées cette semaine, le régime ne semble décidément pas fonctionner. Beaucoup de contraintes pour peu de résultats. Nous attendons notre prochain RDV du 17 juillet pour faire le point avec l’équipe médicale.

Malgré cela, deux journées sans crise mardi et mercredi: Maïa est radieuse, enjouée. Elle babille beaucoup!!! Aurait prononcé «oui», «totinette», «va t’en»...

Une petite fille touche à tout, plus irritable (effets secondaires des corticoïdes)

Beaucoup de plaisir avec la pâte à modeler: manipuler, émietter...toujours besoin de prendre le morceau de l’autre. Julia: «Je fais un atelier autour de la consigne : ne pas prendre l'objet de l'autre, ayant chacune une part de pâte à modeler (pour la poursuite à l'école et des activités en groupe). Elle l'intègre petit à petit mais c'est dur de résister car elle en fait un jeu; voler l'objet de l'autre!»

Attention de ne pas transformer en jeu une consigne donnée, Maïa est «très forte» pour nous faire craquer avec son petit sourire malicieux et ses bisous

Encore beaucoup de bisous stéréotypés
De plus en plus à l’aise à la piscine: tête sous l’eau

Saute mieux, meilleure réception sur les deux pieds (exercice que l’on peut faire avec le madrier, ou chaise... varier la hauteur)

Lundi matin, Maïa est en forme pour aller à l’école malgré une petite crise vers 6h30 alors qu’elle dort encore.

Depuis quelques jours, Maïa est agitée, touche à tout. Plus irritable, elle crie quand sa demande n’est pas satisfaite. Effets secondaires des corticoïdes, frustration de ne pas se faire comprendre...

Plusieurs décharges observées samedi et dimanche, ce qui l’épuise beaucoup.

page1image16608
Malgré tout cela, la matinée d’école se passe bien. page1image16880

En début d’après-midi, bonne séance avec Eric.

Après le goûter, récréation avec Thérèse. Maïa descend avec son ballon: elle court, shoote, cherche la balle quand elle est cachée (bonne permanence de l’objet). Dans le sas de l’immeuble, Maïa, qui tient la main de Thérèse tombe en se cognant le front contre la vitre de la porte. Elle fait une crise d’une minute environ. De retour à l’appartement, Maïa s’allonge sur le canapé et s’endort. A son réveil, long moment de lecture du livre de Pip et Prune avec une préférence pour les mêmes pages : Prune chute, Pip la soigne, le bac à sable. Maïa écoute les commentaires, se retourne parfois pour regarder Thérèse.

Mardi, Maïa a rendez-vous chez l’ophtalmo...Verdict: pas de lunettes pour le moment! OUF!!!

Les gouttes que nous lui mettons dans les yeux depuis une semaine la gênent beaucoup...

Mercredi matin, séance avec Danielle! Maïa désigne le sac avec les balles de couleur. Son plus grand plaisir : les renverser et shooter. Notre petite belette est prête pour la coupe du monde!

Quand Danielle lui demande de les remettre dans le sac, elle s'exécute.

Puis Maïa souhaite faire de la pâte à modeler. Installée à la table, elle apprécie de malaxer, émietter la texture. Danielle la trouve plus fatiguée que la semaine dernière. Soudain, petit chaton se lève, déplie la chauffeuse et s’y allonge. Elle ne s’endort pas mais se repose et tricote.

Accident pipi durant la lecture du livre Trotro, cela n’était pas arrivé depuis longtemps.

Danielle: «C'est quand même une très bonne séance. Je constate que l'on fait peut- être moins d'activités mais qu'elles durent plus longtemps."

Avant dernier cours de danse. Françoise, retrouve une petite fille plus agitée que les fois précédentes: corticoïdes, décharges, yeux dilatés, Maïa est moins disposée à participer aux «exercices» demandés.

Le retour du babillage....

Après la sieste, Maïa est en pleine forme pour jouer avec tati Nat. Souriante, enjouée, quel plaisir de la voir ainsi!

Début de séance avec la pâte à modeler. Maïa ouvre seule le pot en poussant toujours son cri de force (elle manifeste la difficulté rencontrée). Elle prend la pâte, la remet dans le pot, recommence, plante le couteau, essaie d'enlever un morceau.

Nathalie remarque qu’elle essaie doucement de rouler la pâte avec la paume de la main, trois fois de suite sans appuyer très fort. Cela ne dure pas longtemps mais c'est un début pour faire un boudin!!!

Après un long moment de concentration et d’activité à la table, Maïa demande les balles dans lesquelles elle shoote tout en écoutant la musique. Besoin de décompresser?

Certains airs lui plaisent plus que d'autres, dans ce cas elle s'arrête et se dandine en chantonnant.

Comme il fait chaud, Nathalie lui propose de poursuivre la séance dans la salle de bain! Difficile de faire des jeux de transvasement dans le lavabo...trop haut, l’eau et les verres atterrissent vite par terre. La baignoire se transforme en petite piscine!!! Voilà une petite fille heureuse qui n'arrête pas de «parler». Elle communique à sa façon, regarde Nathalie en baragouinant. Elle répond «Oui» à Nathalie qui lui propose de faire couler un peu plus d’eau! Nathalie: «Quelle joie pour moi. Je réessaie de lui faire dire, mais terminé.» Pendant ce bon moment, aucune décharge observée et pas de tricotage (même en début de séance).

Nathalie: «Très bonne séance! Un début de roulage de pâte à modeler, un beau « oui ». Une envie réelle de parler.»

En fin de journée, belles retrouvailles avec Joël que Maïa n’a pas vu depuis plusieurs semaines! Ils partent main dans la main pour une longue récréation en extérieur. Activité d’équilibre sur les murets!

Aucune décharge observée durant les journées de mardi et mercredi, une petite fille heureuse, pleine de joie de vivre et qui baragouine comme elle ne l’avait pas fait depuis longtemps!!!!

Jeudi matin, direction l’école!!! Quand mamisa vient la chercher à 11h et lui propose d’aller faire une petite promenade en trottinette, Maïa aurait répété «totinette»!

Dans le jardin, Maïa caresse la tortue. Quand mami s’approche, petit chaton lui aurait dit «va t’en»....!!!!!!

Après 2 jours sans crise, Maïa fait une décharge à son réveil de la sieste ce qui la fatigue...Malgré cela, bonne séance d’orthophonie.

Nicole...

A noter, une plus grosse crise durant le dîner...l’accalmie aura été de courte durée.

Vendredi matin, mamisa et Maïa se rendent en vain au CMP. Mélissa l’étourdie a oublié qu’il n’y a pas de séance....il est temps que les vacances arrivent!

Vite vite, il est temps de rentrer! La pluie tombe dru...trop tard, Maïa et mami se prennent une bonne saucée!!! Crise de rires assurée!

Avec Julia, Maïa demande la musique, sans être sûre de son choix, mais elle en a besoin pour se concentrer sur d'autres activités (en fond musical). Elle tente d’imiter Julia qui coupe la pâte à modeler au couteau, mais son poignet reste fragile et elle n'y met pas encore assez de force. Julia: «Je fais un atelier autour de la consigne : ne pas prendre l'objet de l'autre, ayant chacune une part de pâte à modeler (pour la poursuite à l'école et des activité en groupe). Elle l'intègre petit à petit mais c'est dur de résister car elle en fait un jeu; voler l'objet de l'autre!».

Marie-France...

Ce week-end, papa est là! C’est chouette! Galipy, un peu de shopping à Nantes...

Samedi, beaucoup de décharges observées dont une sur le manège.

Maïa est fatiguée, encore gênée par ses yeux dilatés...

Dimanche matin, sortie à la piscine! Maïa est comme un poisson dans l’eau. Elle n’a pas peur de mettre la tête sous l’eau, appréciant qu’on lui fasse faire de petits sauts.

Beaucoup de papa prononcés. 

Par maia-methode3i
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 24 juin 2014 2 24 /06 /Juin /2014 22:04

Nombre d’heures de jeu: 15H

Baromètre de la semaine: 

Malgré l’augmentation des corticoïdes, Maïa fait encore de nombreuses décharges. 

Les crises redeviennent parfois «toniques» (une minute) même si elles sont moins «violentes».

Maïa est un peu plus irritable = effet secondaire des corticoïdes.

Le prochain RDV avec la neuropédiatre est prévu le 17 juillet. Nous ferons le point sur le traitement et le régime cétogène.

Même si mon petit chat avance tout doucement, on note cependant des petites progrès chaque semaine.

Depuis plusieurs semaines, Maïa est pleinement dans la manipulation, encastrement, motricité fine. Elle en est au stade de laisser des traces (piquer dans pâte à modeler/ jouer avec les bâtons de bois sur le sol/ râteau dans le sable).

Maïa «compte»: elle babille «1, 2, 3» comme exemple elle jette un caillou dans l’eau ou autre...

Et surtout, je retrouve une petite très joyeuse comme nous adorons la voir!!!

Lundi de Pentecôte ! Retour de Paris, après un week-end délicieux en famille…

Mardi matin, reprise avec Christine en première heure ! Très en forme, Maïa babille, joue à la balle. Christine la trouve plus observatrice et obéissante. Aucune décharge observée, une petite fille plus gaie que la semaine passée…peu de tricotage…

Fin de matinée à la halte garderie…

Après la sieste, retrouvailles avec Julie. Maïa désigne rapidement le lecteur CD. Julie lui demande si elle veut écouter de la musique, Maïa acquiesce d’un « Hum ». Julie met un disque mais pas celui de Justin. Cela ne plaît pas à Maïa qui râle…Julie lui explique qu’elle ne la comprend pas lorsqu’elle crie. Comme petit chaton tire sur le fil, Julie lui propose d’arrêter la musique et de passer à autre chose. Maïa papillonne beaucoup au début puis finit par se poser une vingtaine de minutes devant le livre « les bébés ». Elle tourne les pages, écoute très attentivement les commentaires de Julie. Activité de motricité fine : Maïa se débrouille comme une chef lorsqu’il s’agit d’insérer les pièces dans la tirelire. Dans l’ensemble, Maïa est fatiguée, plutôt absente, tricotant beaucoup avec ses petites mains…

Après une petite récréation, activité dessin avec la craie sur le tableau noir : Maïa imite Catherine en crayonnant sur le tableau, appréciant également de gratter la craie avec ses doigts…

Mercredi matin, séance avec Mamisa puis cours de danse avec Françoise ! Une petite Maïa très participative !!! En début d’après-midi, elle accueille Nathalie avec un grand sourire. Après une grosse sieste de 2 heures, notre petit chat est bien reposé.

Comme l’écrit Nathalie : « Plus de pleurs pour suivre les bénévoles en salle, même si mami  est là ! ». A peine ont-elles commencé à faire de la musique avec xylophone et percussions que Maïa fait une crise tonique (30 secondes). Une fois la crise passée, Maïa n’est plus la même. Epuisée, elle se met dans le hamac, peu réceptive aux doux balancements de tati Nat…Un peu de dessin, Maïa est très pensive…deux autres décharges observées durant l’heure.

En récréation avec Elodie, Maïa est très attirée par les bouts de bois qu’elle peut trouver au sol. Elle essaie d’en mettre un maximum dans les mains, en donne à Elodie quand elle ne peut plus les tenir. A certains moments, son attention est centrée sur un bâton qu’elle utilise pour faire des traces au sol. Elodie fait de même en essayant de varier les mouvements (ronds, rayures, pointage) mais Maïa semble complètement captivée par les traces que laisse son bâton.

De retour en salle, Elodie ne parvient pas à trouver d’activité qui intéresse Maïa. Elle jette tout au sol. Après un peu de hamac, elle rejoint Elodie sur la chauffeuse et demande à regarder un livre. Elles restent ainsi une bonne dizaine de minutes.

Jeudi, école puis séance d’orthophonie. En fin de journée, Nicole retrouve une petite très enthousiaste. Elle a à peine le temps de retirer ses chaussures que Maïa est déjà en salle de jeux. Petit chaton semble vouloir un tas de choses, papillonnant d’une étagère à l’autre, désignant tout à la fois. La lecture du livre de Tchoupi aide à la canaliser. Apaisée, elle se concentre ensuite plus facilement sur une activité (encastrement pièces en bois).

Vendredi matin, psychomotricité puis séance avec Julia. Dur dur de quitter mami...elles restent dans le salon (jeux d’encastrement/ lecture de pip et prune/ sourires devant les images de la souris qui tombe de la trottinette). 

Thérèse...

Quand Marie-France arrive, Maïa est fatiguée. La fin de séance avec Thérèse a été perturbée par quelques décharges électriques. Elle accepte volontiers une petite récréation. Jeu d’équilibre sur les murets, lancer de cailloux (viser loin)...

Un beau week-end ensoleillé...

Samedi, journée à la plage avec papa! Première baignade de l’été!!! 

Maïa est au TOP! 

maia-0529.jpg

maia-0528.jpg

maia-0546.jpg

maia-0543.JPG

Par maia-methode3i
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 11 juin 2014 3 11 /06 /Juin /2014 22:34

Nombre d’heures de jeu: 16,5H

 

Baromètre de la semaine:

Beaucoup de décharges, donc de la fatigue

Le hic actuel : le tricotage, les bisous et tapes sur les objets...

Dessin : belle évolution, cercle, respect du cadre, de l’espace. Introduction de la notion de remplissage (colorier dedans)

Lundi, bonne matinée d’école. Petite ballade au parc avant de rentrer déjeuner à la maison!

Après une bonne sieste, Maïa est toujours ravie des activités peinture proposées par Chantal. La fête des pères approche...Maïa prépare une jolie surprise.  

pastedGraphic_1.pdf

Pendant 15-20 mn , elle prend plaisir à manier le pinceau !

Si les photos traduisent plutôt de la concentration que de la joie,  Chantal peut nous assurer que c’est une petite fille épanouie qui barbouille et progresse dans le respect des consignes :

- ne pas mettre de la peinture sur la table ni sur les murs

- ne pas se peindre les mains

- ne pas manger

  • essayer de mettre de la peinture partout sur l’élément (même si Chantal l’aide pour remplir toute la surface)

peinture-1.jpg  peinture-2.jpg

Ces activités entraînent des leçons de vocabulaire comme "eau tiède" et les exercices sensoriels qui s’en suivent: «je me lave les mains à l’eau froide ou à l’eau tiède».

Inutile de vous préciser que ces petits moments de patouille lui plaisent beaucoup!

Sophie retrouve Maïa en bas de l’immeuble: petit chaton vient directement dans ses bras, l’embrasse et l’enlace! «Merci Maïa pour ton accueil je suis la plus heureuse». Une fois dans la salle d'éveil, elle réclame la musique, alors Sophie lui met des comptines de relaxation. Elle demande beaucoup de choses tendant les bras vers l’étagère. Maïa s’arrête finalement sur le livre de Martine. Elle tourne les pages sans les abîmer, tape  sur celles qui l’intéressent. Elles cherchent le petit chat sur les images, Sophie prend la main de Maïa qui se laisse faire pour le pointer doucement. Au cours de cette séance, Maïa a tendance à jeter les jeux, chose qu’elle n’avait pas fait depuis longtemps. Un peu de dessin et manipulation de stickers que Maïa préfère déchirer, coller, pour ensuite les redécoller. Elle fait toujours des cercles avec son crayon. Assise par terre avec les coquillages en guise de jeu, Maïa se penche en avant, presque face au sol. Sophie  constate immédiatement qu'elle fait une crise d’épilepsie d’une durée de 30 secondes. A noter également une autre micro crise durant l’heure. Maïa tricote et fait beaucoup de bisous aux objets.

«Une séance avec une petite fille agréable et obéissante même si je dois parfois élever le ton. Elle sait être très affectueuse et aussi ce que j'apprécie et qui doit être noté c'est son humour, quand je fais une bêtise elle rit mais elle rit aussi d'elle-même et là c'est vraiment chouette car la communication par le rire est aussi importante. De bons moments partagés toutes les deux.»

Mardi matin, Maïa joue tranquillement près de Chantal qui prépare le repas de midi.

Activité dessin avec notion de remplissage:

maia-0476.jpg

Maïa «la plongeuse» s’éclate en faisant la vaisselle!

cuisine.jpg

Elle reste devant l'évier plus d’un quart d’heure et tout ça, sans une goutte d'eau sur le sol!

Fin de matinée à la halte garderie! Le beau temps permet aux enfants de profiter du bac à sable! Comme à la plage, Maïa apprécie de jouer dans le sable!

Maïa se réveille avec la sonnerie de la porte... Un peu contrariée donc et pleureuse ... Elle suit Julia  et retrouve le sourire avec plusieurs livres de lapin ou autres animaux! Pas de crise observée mais petit chaton tricote beaucoup. Elle s’attarde sur les pages qui l’intéressent, refuse que Julia tourne la page.  

Catherine retrouve une petite fille calme durant la récréation. Maïa joue avec les cailloux mais embrasse tout ce qui lui passe par la main. En salle, activité avec les gommettes que Maïa apprécie de coller et décoller du tableau (plus facile que sur une feuille). Catherine: «Je trouve qu'elle écoute bien ce que l'on dit et si on lui dit d'arrêter de faire quelque chose d'interdit, elle obéit. J'ai eu beaucoup de regards et des sourires.»

Mercredi matin, lecture de Pip et Prune, Maïa confortablement installée sur les genoux de Colette !

Notre petite belette ADORE la page sur laquelle la petite souris tombe et pleure. Elle l’imite en geignant. Elles écoutent une seule fois le disque « Apin », Maïa ne le réclame pas plus.

Une séance très tranquille, Maïa souvent assise sur les genoux de Colette. Malgré l’heure matinale, elle semble encore fatiguée et tricote beaucoup.

Un peu de danse avec Françoise avant le déjeuner…

En début d’après-midi, retrouvailles avec Agnès après un mois sans séance ! Maïa souhaite jouer de la musique avec les instruments disponibles dans la salle. Après un peu de percussions, Maïa fait une crise de quelques secondes accompagnée de petits cris. Epuisée,  elle reste allongée 15 minutes. Après cela, Maïa est peu réceptive, trop fatiguée pour participer (beaucoup de tricotage).

Après le goûter, récréation avec Elodie : « Maïa et moi nous promenons dans la résidence. Maïa passe un petit moment à saisir les gravillons de la main, serrer la main et les regarder tomber. Lorsque je lui montre que l’on peut aussi gratter le sol avec de gros cailloux, elle fait de même ».

Lecture de Pip et prune : Maïa aime les pages où le personnage principal se blesse, elle feint de pleurer lorsqu’elle voit l’image.

Durant la séance, Elodie gronde Maïa à deux reprises : lorsqu’elle déchire une page de livre et quand elle mord la mine d’un crayon. Elodie la prévient d’un ton ferme. Au début, notre petite coquine la regarde dans les yeux en souriant puis recommence. Lorsqu’Elodie saisit  l’objet pour le ranger, Maïa « chouine » un petit peu. Elodie lui explique qu’elle lui confisque, petit chaton passe à autre chose.

Elodie, avec son œil d’institutrice, remarque que Maïa dessine bien sur la feuille, SANS DEPASSER.        

Plusieurs décharges observées durant la séance…

Jeudi, la matinée d’école se passe bien même si Maïa participe peu, fatiguée par une activité épileptique persistante. La récréation est un des moments très apprécié par Maïa , occasion de jouer dans le bac à sable ou bien de tester les nombreux vélos et trottinettes.

Très bonne séance d’orthophonie avec Nathalie avant de rejoindre Nicole !

Nicole : « Un vrai plaisir de venir jouer avec Maïa qui pour mon grand bonheur est allée m'attendre dans sa salle; trouvant sans doute que je mettais trop de temps pour quitter mes chaussures.... ».
Rapidement, Maïa s’empare du xylophone pour un cours de musique. Notre petite belette participe activement ! Quand Nicole lui propose de colorier le lapin qu’elle a dessiné sur le tableau,  Maïa s'empresse de le faire..... Elle se concentre aussi sur: décoller et replacer les autocollants sur le tableau.

Vendredi matin, séance de psychomotricité avant de rejoindre les copains de classe au poney club !!!
Visite du club pour la deuxième fois !
Cette fois-ci, les enfants ont le droit de monter sur les poneys par petits groupes de 4/5 élèves.
Maïa n’a pas fait de poney depuis un certain temps, mais elle n’appréhende pas du tout de remonter sur Galac ou encore Napoléon !
Notre petite chanceuse a le droit de monter 3 fois car deux petits copains n’ont pas osé essayer… 

Photos de cette super matinée:

poney-4.jpg  poney-3.jpg 

poney-classe-2.jpg poney-classe.jpg

Pour conclure cette belle matinée, pique-nique sur les Iles avec la classe !

Retour à la maison pour une bonne sieste…Thérèse retrouve une petite fille de très bonne humeur. « Maïa a été super, attentive, calme. On arrive à lui expliquer les choses, elle se maîtrise, écoute. »

Maïa se déplace pour prendre elle-même Pip et Prune font de la trottinette. Long moment avec le livre, d’abord sur une chaise puis sur le fauteuil. Maïa tourne de mieux en mieux les pages, ce que Thérèse lui propose de faire pour cesser son tricotage. Arrêt fréquent sur les pages où Prune tombe et Pip la soigne, sur la page du bac à sable. Elle fait encore des bisous, tape sur le livre, tricote. Thérèse remarque que Maïa s’arrête de tricoter et la regarde lorsqu’elle lui parle d’elle et de sa trottinette, ou encore quand elle lui montre son genou (comme celui de Prune). Certaines paroles l’interpellent et captent son attention. Elle réagit aux consignes : tourner la page, remettre en place une page volante. Elle n’a pas pu s’empêcher de continuer à déchirer un bout de page déjà abîmée.

La pâte à modeler l’intéresse. Autre long moment avec : ouvrir le pot, sortir la pâte, l’émietter, la remettre dans la boîte. Maïa utilise le couteau surtout pour prendre dans le pot. Tout en jouant, elle se tourne vers l’étagère à livres comme si elle voulait autre chose. Maïa prend les gommettes qu’elle décolle, recolle inlassablement (papier, pot, visage, bras, main). Elle répond à la consigne : coller sur le nez de Thérèse, décolle très bien celle collée sur son nez, sa joue et se sert aussi bien de sa main droite que gauche pour le faire.

Thérèse : « Je pense que c’est la première fois avec moi où Maïa reste concentrée aussi longtemps sur des activités non physiques. Le temps de séance s’est vite écoulé… ».

Un week-end parisien….

Notre petite Maïa est ravie de grimper dans la voiture! Direction Paris !

Agréable week-end en famille…

Les temps passés hors de la maison sont plus gérables même si le shopping est encore compliqué (sourires). Maïa est encore très touche à tout.

Samedi soir, nous passons la nuit chez Paul et Lou, les cousins !

Drôlement chouette cette soirée !

Par maia-methode3i
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

  • : Le blog de maia-methode3i
  • Le blog de maia-methode3i
  • : sante psychologie autisme bénévoles ted Santé
  • : Je m'appelle Maïa. Je suis née le 4 avril 2009. Je présente un retard de développement avec troubles du spectre autistique. J'ai commencé la méthode des 3I au mois d'octobre 2011. Ce blog permet à mes bénévoles, ma famille et mes amis de suivre mes progrès au quotidien. Ce blog permet également à ma maman de partager notre expérience...
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés